Le mont Piveau (703m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
300m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Ce sommet discret, au sud du mont Olympe, domine des zones en regénération depuis l'incendie de Saint-Zacharie en juillet 2006. Accessible par une courte mais raide ascension hors sentiers, il ouvre de belles perspectives sur l'immense versant sud du mont Aurélien, ainsi que la mer de collines qui s'étend jusqu'à la Sainte-Baume.

Accès

Même accès que pour le mont Olympe.

Itinéraire

  • Carte : IGN Top 25 3344 OT - St-Maximin-la-Ste-Baume
  • Altitude départ  : 640m
  • Altitude arrivée : 703m
  • Balisage : partiel, mais aucune difficulté d’orientation.
  • Horaire total : 3h15
  • Site de l’IGN : Le mont Piveau

Laisser le sentier qui monte à l’ermitage Saint-Jean-du-Puy, et prendre à gauche la piste en direction du mont Olympe. Il faut suivre cette piste jusqu’au carrefour au point 582, au pied du mont Olympe.

Afin de varier un peu, il est conseillé, au point 610, de quitter la piste et descendre à droite pour rejoindre des vignes récentes. Poursuivre en face afin d’atteindre une crête que l’on remonte à gauche jusqu’à un sommet à 649m, au nord-ouest du lieu-dit "les Brunets". On poursuit sur la crête, on passe un col à 626m puis on atteint un plateau à 649m qui offre une très belle vue sur le mont Olympe. Ensuite, un chemin à droite permet de rejoindre le carrefour à 582m cité plus haut.

Au carrefour, il faut quitter la piste, et prendre en face un petit sentier bien visible sur une crête en direction est ; il mène à un sommet peu marqué qui constitue en fait l’extrémité de l’arête nord du mont Piveau. On suit alors cette arête à droite jusqu’au sommet, d’abord sur un sentier bien marqué, puis sur des traces qui se dispersent dans la végétation, mais en visant toujours le sommet ; prévoir de se frotter aux buissons d’épineux !

Arrivé au pied du ressaut rocheux sommital, il faut partir à droite dans le versant ouest pour gravir des gradins rocheux assez raides mais faciles. Ensuite, revenir à gauche et se faufiler dans un étroit couloir entre la falaise et la végétation : on atteint ainsi l’arête nord que l’on suit facilement jusqu’au sommet marqué d’un simple cairn.

La vue est magnifique dans toutes les directions : à l’est sur le grand versant sud des mont Olympe et Aurélien, au sud sur les collines qui s’étendent jusqu’à la longue barre de la Sainte-Baume, et au sud-ouest sur les vallées qui descendent vers Saint-Zacharie : même si c’est là que se trouvent les zones incendiées, celles-ci ne gâchent pas le paysage car elles se sont déjà bien régénérées. Ce modeste sommet procure une sensation d’isolement qui le rend très attachant.

Retour : par le même itinéraire ; on peut évidemment revenir entièrement par la piste sans repasser par les vignes.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Le mont Piveau (703m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours