Les Agneaux : Agneau Noir (3665m) par la voie normale

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1830m
Durée :
2 jours
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une grande classique des Écrins, l'ascension du sommet principal des Agneaux offre une belle course en mixte avec un final 100% rocheux facile mais très agréable le long de l'arête Sud. La vue au sommet est grandiose sur tout le massif (Barre des Écrins, Meije, Grande Ruine, etc.) et au-delà, jusqu'au Mont Blanc par temps clair.

Accès

De L’Argentière-La Bessée (sud de Briançon), prendre la D994 qui s’enfonce vers le parc National des Écrins, en direction de Puy-Saint-Vincent et Vallouise. La continuer jusqu’au bout en passant par Vallouise et Ailefroide, puis garer la voiture au Pré de Madame Carle, le départ se fait au refuge Cézanne (1874m).

Itinéraire

Informations pratiques

  • Carte : IGN 3436 ET « Meije/Pelvoux, Parc National des Écrins »
  • Lien IGN : Agneau Noir
  • Altitude de départ : 1874m (Refuge Cézanne)
  • Altitude maximale : 3665m (Agneau Noir)
  • Dénivelé : 1830m (dénivelé sur les 2 jours)
  • Cotation globale : PD+, difficulté maximale escalade III+
  • Matériel : matériel classique sur glacier (crampons, piolet), corde de 35m minimum (40m pour être plus sûr), sangles, quelques coinceurs
  • Conditions météos : vous pouvez aller ici (MétéoFrance, prévisions de la commune de Pelvoux)
  • Remarques additionnelles : le parking du pré de Madame Carle est désormais payant (péage), le tarif en juillet 2015 est de 2 € pour 2 jours.

Refuge du Glacier Blanc (2542m) :

  • 131 places (39 hors gardiennage), demi-pension, réservation auprès du gardien au 04 92 23 50 24.
  • L’accueil est top et la nourriture conséquente.
  • Tarif 2015 : nuit à 21,10 € (rajouter environ 28 € pour la demi-pension). Il faut verser des arrhes.
  • Site internet.

Jour 1, montée au Refuge du Glacier Blanc

  • 4,6km
  • Dénivelé +670m
  • Temps d’ascension pour un randonneur moyen : 2h à 3h.

Depuis le refuge Cézanne, suivre le sentier qui traverse le torrent puis s’élève rive gauche en direction du Glacier Blanc qui se dévoile sous nos yeux. La direction à suivre est évidente. À environ 2030m d’altitude on atteint une bifurcation Glacier Blanc/Glacier Noir : prendre à droite en direction du Glacier Blanc.

Après quelques zigzags dans les rochers atteindre un replat avec lac au bord de l’ancien refuge Tuckett dans une zone marécageuse. Un petit détour qui ne coûte rien permet d’aller le voir de plus près.

Encore quelques lacets puis on atteint un promontoire rocheux où s’élève le refuge du Glacier Blanc.

Jour 2, ascension de l’Agneau Noir

  • Dénivelé : +1160m/-1830m

Approche :

Du refuge du Glacier Blanc prendre le sentier cairné qui s’oriente N-E en direction du glacier Jean Gauthier dont il reste quelques névés. Le début du sentier est très caillouteux puis s’élève pour atteindre les névés que l’on remonte en direction du col du Monêtier.

Rejoindre alors la rejoindre la vire du Monêtier longeant horizontalement la paroi avant d’atteindre le col du Monêtier et de basculer face S-O sur le glacier du Monêtier.

On s’équipe alors de crampons pour redescendre sur le glacier et s’orienter vers la gauche en direction de l’Agneau Noir, en passant à droite d’une rimaye et le long de la paroi rocheuse. On atteint le bas d’un couloir qui est le début de l’ascension proprement dite de l’Agneau Noir, entièrement en rocher dorénavant (voir bibliographie).

Ascension terminale :

On commence par trois longueurs en III+ (équipement en place) pour atteindre le col Tuckett. De là on poursuit vers le premier ressaut de l’arête S par une dalle (II+/III) et on atteint un relais installé (sangles et maillons métalliques). L’arête se parcours alors jusqu’au sommet assez facilement.

Descente : 

La descente se fait par le même chemin. Un rappel de 20m est possible sur la dernière longueur de l’ascension terminale (relais en place) pour atteindre le col Tuckett. D’autres relais sont aussi en place pour soit faire un long rappel directement depuis le col pour reprendre pied sur le glacier du Monêtier, soit redescendre en désescalade pour atteindre un dernier relais permettant un court rappel pour atteindre le glacier. L’équipement dans tous les cas est déjà en place et de bonne qualité (en 2015).

Depuis le glacier du Monêtier refaire le même chemin qu’à l’aller pour rejoindre le refuge du Glacier Blanc.

Du le refuge du Glacier Blanc redescendre jusqu’au Pré de Madame Carle par le même itinéraire que celui du premier jour.

Sortie effectuée le 19 juillet 2015, départ à 4h30 depuis le refuge du Glacier Blanc pour une durée totale de 7h (retour au refuge). Les conditions météorologiques étaient bonnes, mais la neige bien molle à cause de la chaleur caniculaire.

Bibliographie

Un lien du Parc National des Écrins sur l’équipement de l’Agneau Noir.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Les Agneaux : Agneau Noir (3665m) par la voie normale »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours