Les Avoudrues (2666m) - Arête des Grands Fats (WSW)

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1848m
Durée :
1 jour

Une course variée, typique du Giffre, en bien comme en moins bien, et qui offre quelques belles sensations. – Auteur :

Accès

  • De Samoëns aller en direction du cirque du Fer à Cheval.
  • Dépasser Sixt et les Curtets et prendre la première à gauche.
  • Continuer tout droit, rentrer au Crot et se garer tout au bout comme on peut (sinon, il y a un parking de stockage juste avant le Crot, avec des échafaudages démontés).

Précisions sur la difficulté

  • Itinéraire exposé
  • Casque indispensable
  • Matériel de rappel si la traversée jusqu’à la Pointe de Bellegarde est choisie (corde 40m), à moins d’être à l’aise en désescalade dans du III.
  • En été le terrain doit être sec, il y a des pas en adhérence sur les rochers en allant au col.
  • En hiver la neige doit être bien stabilisée, la face S des Avoudrues est un dévaloir.

La trace GPS est très approximative une fois le sentier quitté. Laissez-vous guider par le terrain.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN 3530 ET - Samoëns Haut-Giffre
  • Durée : 1 journée
  • Dénivelée : 1848m
  • Difficulté : PD

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Départ du Crot, suivre la piste carrossable en direction des Chalets de Salvadon (panneaux). Notez au passage un point d’eau au chalet des Miches et deux autres à Salvadon (pour le retour).

Juste avant les chalets de Salvadon, quand la piste traverse le torrent (potable en début de saison d’ailleurs) et avant qu’elle ne tourne, monter à travers l’alpage et pierrier en direction du col N de l’Écorchoir. Viser la gauche du rognon rocheux et le dépasser.

Continuer en longeant les falaises de l’Écorchoir en utilisant les banquettes rocheuses naturelles et viser un pointement rocheux. Passer sur sa gauche, s’élever encore un peu puis, arrivé en vue de dalles inclinées, les traverser au mieux puis remonter en direction du col des Grands Fats. Ne pas dépasser les dalles pour traverser plus haut, le terrain s’y prête moins bien.

Une fois au col, suivre l’arête en direction de l’E, elle est d’abord débonnaire puis s’affine progressivement. Un ressaut rocheux apparaît qu’il faut désescalader (II), de préférence versant N, plus vertigineux mais plus "prisu". L’arête devient ensuite suffisamment fine pour devenir un râteau de chèvre, que l’on prend versant N toujours. Plus loin elle redevient plus large. Arrivé au bastion somnital, prendre une vire versant N qui mène à un petit couloir qu’il faut remonter. Continuer jusqu’au sommet.

La descente sur Salvadon peut se faire :

  • soit en revenant sur ses pas.
  • soit en continuant la traversée des Avoudrues en direction de la Pointe de Bellegarde puis retour par la Boîte aux Lettres (nécessite de faire 2 rappels ou de désescalader du III, non décrit).
  • soit en descendant par la Face S (décrit mais avec peu de photos, ayant pris une autre option encore).

Du sommet viser les grandes vires mi-herbeuses et mi-rocheuses sur la face S orientées vers le SSW. Les suivre tout du long en restant assez haut (il doit y avoir une sente) de manière à surplomber le premier rognon rocheux rencontré à la montée. Une fois celui-ci dépassé et pas avant, plonger dans la pente d’éboulis en visant la piste carrossable. Visiter Salvadon ou redescendre au Crot. Il y a possibilité de couper à travers la face S pour rejoindre Salvadon plus directement, mais la raideur des pentes et la succession des barres rocheuses rendent cette option trop dangereuse par rapport au temps gagné.

Remarques additionnelles

J’ai rencontré beaucoup de bouquetins sur ces pentes (une vingtaine éparpillée), avec leurs petits. Ils n’ont pas arrêté de m’envoyer de la caillasse durant la montée au col des Grands Fats. Donc méfiance. De plus les pentes chauffent vite, il faut bien surveiller la neige.

Les topos de l’arête E et de la diagonale S mériteraient d’être créés. Il existe également deux autres itinéraires versant Follys et des variantes de l’arête E. À bon entendeur...

Dernière modification : 17 août 2018
Antécime des Avoudrues (2625m)

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 28 mai 2017

Topo publié le 2 juin 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par michel HugonnotLe 19 octobre 2017 à 14h09

    Superbes photos qui me font d’autant plus plaisir que j’ai parcouru cet itineraire il y quinze ans avec mon epouse, mais le Kodak n’ayant jamais ete ma tasse de the, je n’ai aucune photo. C’etait en septembre et il n’y avait pas un pouce de neige. Et il n’y avait qu’une croix en bois deglingee au sommet. Maintenant c’est du fer forge !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !