Les Civadières (446m) - Parc Naturel Régional des Alpilles

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
380m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Situées à proximité immédiate du point culminant des Alpilles, les crêtes des Civadières offrent aux randonneurs un magnifique parcours hors sentier, agrémenté d'un large panorama sur le Mont Ventoux, le Petit Luberon et bien évidemment sur tout le massif des Alpilles. Paradis du sanglier, vous ne verrez que très peu de traces humaines sur ce parcours parfois exigeant.

Accès

  • De Salon de Provence :

Prendre la direction d’Eyguières par la D17.

D’Eyguières, continuer sur la D17 en direction d’Aureille.

D’Aureille, prendre la direction d’Eygalières par la D25.

Peu après être sorti d’Aureille (environ 1km), repérer à droite le parking et ses panneaux informatifs le long des oliveraies.

Se garer sur ce parking.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte 1 : IGN TOP 25 3043 OT St Martin de Crau
  • Carte 2 : IGN TOP 25 3143 OT Salon de Provence
  • Tracé IGN : Les Civadières
  • Départ : 155m
  • Point Haut : 446m
  • Distance : 9Km
  • Horaire : 3h à 3h30

Balisage

Aucun

Précautions

Pour des raisons évidentes de risque incendie, l’accès au massif est restreint du 1 juin au 30 septembre par arrêté préfectoral, voire même interdit certains jours.

Pendant cette période, il est inutile de compter s’y rendre un jour de Mistral.

Se renseigner la veille via le lien ICI.

Difficulté

  • Randonnée en grande partie "hors sentier" avec quelques passages au milieu d’une végétation arbustive agressive (broussaille de petite à moyenne taille). Pantalon long fortement conseillé.
  • Ce parcours ne comporte pas ou très peu d’ombre. Éviter les fortes chaleurs
  • Quelques courts passages aériens qui requièrent de l’attention et un pied sûr. Déconseillé aux personnes sujettes au vertige.
  • Circuit à éviter si vent violent.
  • Traversées de pierriers plus ou moins stables. Chaussures à tiges hautes recommandées.

Descriptif

Du parking, prendre le large sentier en contrebas qui s’engage entre les oliviers en direction de l’ancienne vigie des Opies.

Après 150 mètres, quitter ce large sentier, pour prendre à gauche un sentier plus discret qui va longer une clôture sous la falaise de la Civadière (site d’escalade). Ce sentier va rejoindre la D25 à sa cote 179.

Juste avant de rejoindre la D25 et de devoir traverser le ruisseau (souvent à sec), repérer et prendre à droite la petite sente qui s’engage dans la garrigue en direction des Balmes du Larron.

Au fur et à mesure que l’on progresse dans les Balmes du Larron (direction est), la sente finit par devenir très discrète jusqu’à quasiment disparaitre dans la végétation.

Là, continuer votre progression au mieux (toujours direction est) afin de rejoindre une croupe rocailleuse face à vous qui domine les Balmes du Larron.

Rejoindre ensuite un plateau sous la cote 348 des Civadières. On retrouve alors un semblant de sentier qui nous fait traverser ce petit plateau en direction de l’est.

Peu après (environ 300 mètres), rejoindre à vue les crêtes par la croupe rocailleuse sur votre droite. Contourner une mini-barre rocheuse par la gauche pour enfin rejoindre les crêtes des Civadières et leur somptueux panorama.

Continuer le long des crêtes en direction de l’est jusqu’à rejoindre la cote 414. En chemin, il y aura deux ou trois petits ressauts faciles à franchir.

  • À noter, que par endroits on retrouve un marquage marron (pas vraiment un balisage officiel) qui est bien utile pour esquiver les endroits trop exposés.

Plus loin, la crête s’affine et il faut franchir un court passage aérien ponctué d’un petit pas d’escalade facile.

  • Une attention et un pied sûr seront ici nécessaires. Déconseillé aux personnes sujettes au vertige.

Après ce passage, le cheminement devient alors plus aisé et l’on rejoint sans difficulté le point culminant des crêtes à leur cote 446.

Poursuivre le parcours de crêtes sur encore 500 mètres, puis à un cairn, descendre à droite (plein sud) dans le pierrier pour rejoindre le sentier visible menant à la tour des Opies .

Une fois sur ce sentier, descendre le vallon par la droite sur 2 kilomètres jusqu’à rejoindre une intersection avec une piste.

Il ne reste alors plus qu’à suivre la piste à droite pour rejoindre le parking de départ.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Les Civadières (446m) - Parc Naturel Régional des Alpilles »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Les Civadières (446m) - Parc Naturel Régional des Alpilles »

Panneau informatif sur le massif des Alpilles Description du biotope Vue sur les Civadières depuis le parking de départ Falaise de la Civadière Sur le sentier La petite sente qui va nous amener sur les crêtes Dans le vallon d'ascension Vue arrière sur le vallon d'ascension...la sente se faufile discretement dans cette végétation dense Vue vers le Gros Calan La même sans le zoom Début du parcours de crêtes Une petite pointe à monter et redescendre ... typique du parcours Vue sur Aureille depuis les crêtes Le long de la crête Cote 414 des Civadières et les Opies en arrière plan Vue arrière Randonneurs, ULM et parcours de crêtes Vue arrière Le long de la crête...c'est parfois aérien Vue arrière sur la cote 414 Vue sur les Opies En zoomant un peu Vue arrière...le plus dur est derrière nous Vue sur les Opies depuis le point le plus haut de cette randonnée Sangliers Sangliers Sangliers Sanglier La dernière avant de quitter la crête Les civadières vues depuis le vallon des Tardières Vue arrière sur les Opies La piste finale