Les Cornettes de Bise (2432m) par les chalets de Chevenne

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1215m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Les Cornettes de Bise sont un des monuments du Chablais avec la Dent d’Oche. Leur ascension d’après Pierre Milon n’est jamais monotone et nous lui donnons pleinement raison tant cette randonnée constitue un concentré de tout ce que la montagne peut offrir (sous-bois, alpages luxuriants, cols, mazots, lapiaz... et bien sûr vue panoramique).

Accès

De Thônon-les-Bains prendre la direction de Morzine. Au pont de Bioge tournez vers Abondance puis poursuivre jusqu’à la Chapelle d’Abondance. Peu avant l’église prendre à gauche en direction des chalets de Chevenne (1217 m) qui se situe à 3 km au Nord du bourg.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP 25 n°3528 ET de Morzine
  • Horaire : 6h45 aller-retour

Au parking des chalets de Chevenne, prendre le sentier de droite où vient d’être édifié à proximité un abri en bois, avec des panneaux de sensibilisation à la faune et à la flore du site naturel protégé des Cornettes de Bise.

On suit alors le ruisseau de Chevenne jusqu’à croiser le sentier du GR 5 (celui de la Grande Traversée des Alpes) que l’on laisse à main gauche. Il faut suivre la direction du col de Vernaz en passant à proximité des chalets Toper.

Le chemin s’élève alors de manière soutenue vers le col frontalier (1815 m) où vous ne manquerez pas d’apercevoir la borne en granit marquant la limite entre la France et la Suisse.

Il faut alors s’engager à gauche sur l’arête herbeuse afin d’atteindre les chalets d’alpage de la Calaz (2065m) qui ont été restaurés magnifiquement.

Notre parcours se poursuit vers la gauche pour s’élever dans une pente raide au milieu des lapiaz.

Après avoir traversé le replat du plan Berger, on atteint la crête à 2250m, au pas de Chaudin, qui permet de rejoindre le sentier du couloir de Sérauquin. Le sommet est alors tout proche. On l’atteint après avoir déambulé au milieu des rochers.

La vue qui s’offre a nous est alors véritablement somptueuse. La nappe bleue du lac Léman, tranche avec les couleurs rougeâtres des sommets helvétiques. On peut embrasser d’un seul regard les le Jura, Alpes du Léman, Alpes Valaisannes, les Dents du Midi et le massif du Mont-Blanc.

Le retour se fait par le même itinéraire où si on le souhaite, une boucle peut-être réalisé en empruntant la brèche de Sérauquin après avoir longé la crête sud. Attention, cet itinéraire doit-être emprunté uniquement par des randonneurs au pied sûr et sachant s’orienter au milieu des rochers. Il est déconseillé de l’emprunter lorsque la neige est encore présente.

Dernière modification : 17 août 2018
Tour du Mont Chauffé et Pointe de Lachau (1962 m)

La carte du topo « Les Cornettes de Bise (2432m) par les chalets de Chevenne »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Les Cornettes de Bise (2432m) par les chalets de Chevenne »

Le Mont de Grange (2432m) lors de la montée. Les Cornettes de Bise (2432m) Le Mont Chauffé (2093m) Les Cornettes depuis le col de Vernaz Le sommet massif des Cornettes de Bise Quelques bouquetins sur l’arête sud Le lac Léman apparaît dans une trouée nuageuse L’arrivée au sommet Les Dents du Midi jouent à cache-cache Les Alpes du Chablais et le Léman Les Dents du Midi se laissent deviner