Les Parias (2512m) - La Pousterle (2508m) - Le Pénas (2247m) en traversée

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1070m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Traversée assez sauvage permettant de contempler de nombreux vallons et vallées. La vue sur le lac de Serre Ponçon doit être belle en l'absence de nuages.

Accès

De Chorges prendre la D69 en direction des Andrieux puis suivre le panneau "col de la Gardette".
Une route goudronnée en mauvais état se prolonge par une piste. La remonter jusqu’au plus haut point autorisé (1660m), 500m avant le parking Pré la Font (1691m).
L’accès à ce vaste parking (vide) n’est autorisé qu’aux ayants-droit...

Précisions sur la difficulté

  • Un gendarme à escalader : environ 10m en (II) et 4m en (III-)
  • Crête hors sentier
  • Déconseillé par temps humide et lorsque la visibilité est nulle.

Les infos essentielles

  • Cartes IGN : TOP 25 - 3438 ET Embrun, 3437 ET Orcières, 3437 OT Champsaur
  • Altitude minimum : 2512m
  • Altitude maximum : 1660m
  • Distance : environ 14km
  • Horaires : comptez entre 5h et 8h
  • Balisage :
    • Du parking au col de Chorges : trait jaune
    • La traversée des sommets : quelques cairns
    • Du Pénas à la cabane de la Gardette : rien puis une sente avec quelques cairns
    • De la cabane de la Gardette au col de la Gardette : point rouge
    • Du col de la Gardette au parking : trait jaune
  • Matériel :
    • Les bâtons peuvent être utiles et doivent être télescopiques (quelques pas d’escalade)
    • Piolet qui peut être utile jusqu’à début juin (névé possible en face Nord de la Pousterle)

Itinéraire

Du parking suivre le sentier jusqu’à une intersection surplombée d’un pylône THT.

Continuer tout droit vers le col de Chorges. À droite il s’agit du chemin du retour par le col de la Gardette.

La sente est parfois peu visible dans la verdure omniprésente, bien repérer les piquets de bois peints en jaune.

La trace longe un grand ravin avant de s’écarter vers une traversée d’éboulis pour rejoindre le col de Chorges.

Quitter le sentier pour prendre la crête à l’Est. Une raide pente herbeuse mène à un gendarme.

L’escalade n’est pas très difficile mais demande un minimum d’agilité. Il y a 10m facile (II), puis un mur de 3 à 4 mètres plus technique en (III).

Suivre la crête jusqu’au sommet des Parias.

Des Parias au sommet de la Pousterle la crête en rocher parfois moyen est praticable. Les difficultés peuvent toujours se contourner.

L’une d’elle, un grand gendarme :

  • Se contourne aisément par la gauche.
  • Peut s’escalader par la fissure la plus à droite. Il y a un piton et une sangle (ne pas s’y fier). Subjectivement je dirais que c’est du (IV-)/(IV).
  • Peut s’escalader par la fissure à gauche de la première évoquée. Bonnes prise, attention à la stabilité des rochers coincés. C’est celle que j’ai choisi. Subjectivement, je dirais que c’est du (III+)/(IV-).

Attention : même en suivant la crête, on trouve parfois des sortes de trous / failles caractéristiques du secteur. Très présents en face Nord des Aiguilles de Chabrières : les Oucanes. Regardez où vous mettez les pieds.

Le sommet de la Pousterle s’atteint maintenant sans problème.

Prendre Nord-Est, un petit col (cairn) est vite rejoint. Marcher vers le petit sommet bien visible et suivre logiquement la crête.

Rapidement, après une courte descente en rocher brisé, atteindre une sorte de brèche (j’ai fais un cairn). Descendre main droite dans les éboulis sur quelques mètres puis rejoindre à gauche la crête bien visible.

Poursuivre sur la crête jusqu’à un collet vers 2321m. Il est possible de s’échapper en descendant à droite et rejoindre la cabane de la Gardette.

En insistant vers le Nord, Nord-Est, atteindre le Pénas peu après un collet très noir avec ce qui semble être un bivouac.

Revenir à ce collet et descendre au Sud les sentes herbeuses et caillouteuses en visant la grande étable peu après la cabane de la Gardette (attention risque de Patous).

Une piste herbeuse balisée de points rouges mène au col de la Gardette.

Rejoindre le parking en continuant sur la piste.

VIDEO

Dernière modification : 29 juin 2018
Le Piolit (2464m)

La carte du topo « Les Parias (2512m) - La Pousterle (2508m) - Le Pénas (2247m) en traversée »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Les Parias (2512m) - La Pousterle (2508m) - Le Pénas (2247m) en traversée »

Cabane sur l’itinéraire Paturage, le Piolit et le col de Chorges Longer le ravin le lac de Serre Ponçon masqué ce jour Dans le rétro après une traversée d’éboulis Col de Chorges : vers le Piolit Col de Chorges : vers la Grande Autane Col de Chorges : vers le Serre Ponçon et Chorges Les Parias au 4ème plan, la brume ne veut pas céder Le gendarme à escalader. Les Parias Col et Pointe de Fleurendon Ambiance aux Parias, la Pousterle au fond Sommet des Parias La crête et la Pousterle happée par la brume La crête Vers Serre Ponçon Le grand gendarme Sommet de la Pousterle : Pointe de Fleurendon Sommet de la Pousterle : descendre puis rejoindre cette cime La crête jusqu’au Pénas Dans la brèche, descendre les éboulis et rejoindre la crête à gauche Dans le rétro, la Pousterle et son bastion Le Collet 2321m en bas (pour s’échapper, à droite) Le collet noir pour la descente à droite et juste au dessus, le Pénas Du collet noir, le col de la Gardette bien visible + Aiguilles de Chabrières Cabane, étable et col de la Gardette Col de la Gardette Retour au parking Le début de la traversée