Abonnez-vous à notre newsletter !

Les Planus (2800m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1250m
Durée :
6h

Randonnée au pied de la face nord de la Grande Casse à proximité des glaciers de Rosolin Prémoux et de l'Epéna. Vue sur la Grande Motte, la Pointe de Rosolin et Pramécou. – Auteur :

Accès

Champagny en Vanoise se diriger sur le Laisonnay, se garer au parking.

Publicité

  • Sac de couchage en duvet - Classic (...) PROMO

    290 € 280 €

  • Doudoune sans manche Primaloft - (...)

    140 €

  • Chaussure de Grande Randonnée - (...) PROMO

    260 € 220 €

  • Sac à dos de randonnée/trekking homme (...) PROMO

    300 € 250 €

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking (1562m) suivre la piste qui passe à proximité de la cascade du Py puis au-dessus du Laisonnay Dessus, quelques sentiers permettent de la couper.

On passe au-dessus du refuge de la Glière puis entre piste et sentier on parvient à la petite chapelle de la Glière (2049m) au dessus du lac de la Glière (2034m).

Se diriger sur la droite en direction du verrou glaciaire, rejoindre la passerelle qui permet de traverser le Doron de Champagny puis suivre le sentier qui amène à la moraine.

Là grimper !

Le sentier monte raide sur la crête parfois délitée, vide bien présent sur la droite, moindre sur la gauche : faux pas interdit.

Il amène aux Planus et au glacier de l’Epéna sous la face nord de la Grande Casse et de ses séracs suspendus.

Quitter la moraine et monter à gauche à vue dans des éboulis qui amènent au bord de la falaise dominant le glacier de Rosolin

De là monter sur la gauche à travers les caillasses la pente menant au sommet des Planus (2800m).

Retour par le même itinéraire.

Dernière modification : 20 mars 2019
Le Grand Bec (3398m)

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 22 octobre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (8).
  • par Le 22 octobre 2014 à 19h47

    Belles photos. Il me semble que nous connaissons le "Coach".

  • par Le 22 octobre 2014 à 19h49

    C’est pas faux !

  • par Le 29 décembre 2014 à 15h49

    Bonjours, belles photos ! Ambiance très haute montagne, superbe et spectaculaire sous cette face de la Grande Casse souvent à l’ombre (je vous dis pas fin Octobre...). Cela rend l’ambiance encore plus haute montagne. Cela fait environ 15 ans que je j’y suis passé, les glaciers, même sur cette partie nord ont vraiment changé.

  • par Le 29 décembre 2014 à 19h56

    Merci, en fait je pense que l’itinéraire reste accessible et permet un accès à cette ambiance haute montagne très dépaysante. Pour ce qui est des glaciers celui de Grande Motte fait peine.

  • par Le 31 décembre 2014 à 14h46

    Joli ! Vu de l’autre versant, la moraine était tentante mais nous sommes finalement passés à autre chose. A retenir pour un prochain passage dans le secteur ...

  • par Le 2 janvier 2015 à 19h53

    j’ai vu ta photo sous la face nord : la descente du glacier sous le couloir des Italiens doit être spectaculaire ; pas à ma portée !

  • par Le 2 janvier 2015 à 20h13

    Il existe une alternative pour s’en approcher : le Col de la Grande Casse (3096 m). Une sortie alpine sans grande difficulté à effectuer au départ du (nouveau) refuge du Col de la Vanoise

  • par Le 14 septembre 2015 à 14h46
  • par Le 3 octobre à 18h06

    Le temps était magnifique samedi dernier pour tenter l’excursion aux Planus. Arrivés au lac (vide) de la Glière, nous avons bricolé un peu avant de trouver le pont sur le Doron de Champagny (il suffisait de suivre le côté nord du verrou le long de la rive sud du lac).

    Le pont ou ce qu’il en reste ! Tablier démonté, quatre poutrelles métalliques tordues, il fallait être un funambule pour faire la traversée.

    Nous avons cherché en vain un passage à gué à proximité ; il y avait trop de courant à notre goût. Alors nous nous sommes rabattus sur le col de la Grassaz, et nous ne l’avons pas regretté, le cadre est magnifique (surtout pendant la montée ; au col, la vue vers le nord est un peu décevante, sauf sur le Mont Pourri) .

    Vu l’endroit où est situé le pont, je ne suis pas étonné ; il est au premières loges pour recevoir toutes les avalanches qui descendent de l’Epéna et de la Grande casse pendant l’hiver.

    Pourquoi ne pas l’avoir installé au milieu du "lac" ou côté nord au débouché des gorges ?

    Nous essaierons de revenir l’an prochain, mais où faudra-t-il s’adresser pour savoir si le pont est rétabli (au Parc de la Vanoise ?)

    J’ai pris des photos de ce qu’il reste du pont, mais je ne vois rien de prévu pour les joindre à un commentaire.

  • par Le 8 octobre à 14h06

    Concernant le lac :

    il s’agit d’un lac asséché ancien lac sous glaciaire du glacier del’Epena. Vers la fin du petit âge de glace (1818), le glacier de l’Epena a entamé son recul et ses flancs ne retiennent plus les masses d’eau. La digue de glace et le verrou finissent par rompre et le lac se vidange en emportant ponts et routes tout au long de la vallée de Bozel et cela jusqu’à Moutiers

    https://www.flickr.com/photos/19239093@N03/33208578432

    Concernant la passerelle une nouvelle a été mise en place en 2017 suite http://compagnie-guides-vanoise.com/fr/dossiers/nouvelle-passerelle-lac-de-la-gliere-champagny, au même endroit, ce qui suppose une logique de terrain.
    Le 21 juillet 2015

    Un orage a été très violent plus haut, sur le grand cirque glaciaire partant de La Grande Casse et allant jusqu’au Dôme de Pramecou. Ce dernier a occasionné une montée des eaux de 2 mètres au niveau de ce lac. Malgré les précautions prééxposées deux vagues, hautes de 2 à 3 m, ont déferlé sur le vallon de Champagny le Haut. La route a été emportée juste en amont de Friburge

    Pour des infos le mieux serait de contacter le refuge de La Glière ou le bureau des guides.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !