Les Sucettes de Borne, l’arête du Jocou sur 2 jours.

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
2600m
Durée :
2 jours
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Deux jours dans le Diois entre vallons sauvages, l'arête du Jocou, les forêts de pins et un bivouac aux Sucettes de Borne.

Accès

De Grenoble, suivre la direction de Sisteron, (autoroute A51).

A Monestier-de-Clermont continuer en direction de Sisteron. Passé le col de la Croix-Haute, laisser à droite la route du col de Grimone et prendre la deuxième route à droite direction "Les Fauries" (passer sous un viaduc).

Se garer dans le hameau.

Itinéraire

  • Cartes IGN TOP 25 3237 OT
  • Tracé GPX : wikiloc
  • Dénivelé : 2600m
  • Distance : 41 km environ
  • Horaire : 14 heures environ
  • Altitude de départ : 1050m
  • Altitude maximum : 2050m

Balisage

La randonnée se fait sur des sentiers balisés, on trouve à chaque bifurcation de sentiers des panneaux avec l’indication de la direction, la durée et le dénivelé à parcourir. La carte et la boussole seront utiles si on hésite sur une direction.

Itinéraire

1er jour

  • 18km
  • 6 heures
  • D+ 950m
  • D-850m

Des Fauries, prendre le chemin forestier et le quitter au moment où le chemin fait une épingle sur la droite (1270m).

Continuer (SUD) sur le sentier qui mène au col Navite (1399m).

Prendre sur la droite le sentier (à flanc) des Templiers jusqu’au col de Lus (1497m).

Continuer (NORD) le sentier qui remonte la crête de l’Aupillon. Un peu avant le sommet de l’Aupillon prendre à droite (panneau) le sentier descendant au col des Prêtres (1589m).

Prendre sur la gauche (N.O.) le sentier contournant par la gauche le sommet de Serre les Têtes. Laisser le sentier partant à gauche pour Glandage, on arrive au col de Grimone (1318m).

Poursuivre le sentier par la GTV jusque Grimone. À la sortie du village, prendre le sentier montant sur la droite, laisser le sentier partant au Jocou et suivre la direction du col de la Péyère. Remonter le beau vallon de la Grande Plate, au point 1314m, prendre à gauche le sentier jusqu’au col peu marqué de la Péyère.

Descendre par le sentier de la GTV jusqu’au Gué (1100m) du ruisseau de Borne, puis suivre le chemin sur la gauche menant aux Sucettes de Borne.

Un bon endroit de bivouac se trouve dans le pré longeant le ruisseau de Borne.

2ème jour

  • 23km
  • 8 heures
  • D+1550m
  • D-1650m

Passer sous les Sucettes de Borne (grandes dalles de calcaire verticales et d’une grande finesse) puis prendre sur la gauche une passerelle traversant le ruisseau de Borne.

Suivre le sentier rive gauche jusqu’à rejoindre la route goudronnée.

Au parking prendre à droite le sentier menant au col de Plainie. Dans un premier temps suivre la direction des Nonnières que l’on quittera par la suite.

Suivre le torrent jusqu’à une petite cascade, on rejoint ensuite par la gauche le sentier principal. Le poursuivre jusqu’au replat du Plainie. Une trace contourne par la gauche le chalet et rejoint le sentier un peu plus haut.

Passer le col de Plainie(1424m) et descendre le sentier jusqu’au replat (1352m) prendre à droite (Nord) le sentier puis la piste menant aux Nonnières.

Lorsque la piste rejoint la route par une épingle sur la gauche (1141m), prendre le sentier sur la droite (Est), traverser le petit torrent, on est sur le GR 93.

Remonter le chemin jusque la Ferme du Désert (ruines), puis suivre le vallon qui s’éclaircit jusqu’au col de Jiboui (1619m).

Du col de Jiboui, rejoindre l’arête par un sentier (Nord-Est) jusqu’au collet coté 1731m. (On peut rejoindre ce collet plus directement depuis le chalet du berger).

Une fois le collet rejoint, l’itinéraire est évident : on suit l’arête (SUD) jusqu’au Jocou que l’on aperçoit au loin. On passera au col de Seysse (1744m) puis on atteint le Jocou (2051m) après une bonne grimpette.

Il ne reste plus qu’à rejoindre le col de Grimone en passant par le col Pigeon (1835m) puis le col Vente Cul (1656m).

Du col de Grimone on prend (SUD-EST) le GR93 jusqu’au Fauries.

En deux jours nous serons passés par 10 cols sans difficultés.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Jocou (2051m) par la Grande Plate et les Amousières

La carte du topo « Les Sucettes de Borne, l’arête du Jocou sur 2 jours. »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Les Sucettes de Borne, l’arête du Jocou sur 2 jours. »

Départ de la randonnée Col Navite Crête de l’Aupillon Vue sur le Devoluy depuis la crête de l’Aupillon Pins et calcaire Le Devoluy Au loin les Trois Becs Sentier balcon sous Serre les Têtes Le col des Prètres Forêt de pins Le soleil apparait vers Grimone Sentier balcon Pins et calcaire Un coin de  bivouac Couleurs d’automne En montant au col de Jiboui Le col de Jiboui Le collet L’arête du Jocou, au loin le Jocou Le Jocou Panorama à 360° au sommet, ici le Vercors, le grand Veymont  et le mont Aiguille Descente du Jocou