Les balcons de Yenne et le sentier des Belvédères

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
450m
Durée :
1 jour

Dans la partie nord du petit massif du mont Tournier, le retour s'effectue sur un chemin qui offre de beaux points de vue sur le Rhône. – Auteur :

Accès

Sortir de Yenne par la D1504 en direction de Lyon.
Se garer au cimetière en face du pont qui franchit le Rhône.


Coordonnées :

  • 45.705083 N
  • 005.75185 E

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte IGN : TOP25 n° 3232 ET Belley – St-Genix-sur-Guiers – Sud Bugey
  • Altitude de départ : 225m
  • Altitude minimum : 225m
  • Altitude maximum : 590m
  • Dénivelée : 450m
  • Distance : 18 km
  • Parcours sur fond de carte :
    — en bleu, à l’aller
    — en jaune, au retour
    — en orange, variante plus courte par les Malods
  • Balisage :
    — panneaux aux intersections
    — marques jaunes sur fond vert ou marques blanches et rouges du GR9

ALLER

Derrière les conteneurs, à gauche du cimetière, emprunter le sentier qui passe entre les maisons et qui est balisé par une marque jaune sur fond vert.

Rester sur le chemin principal et rejoindre Curtelod (peu de balises), puis les Couleurs où on retrouve un bon balisage.

Continuer vers Charosse et les Malods puis finalement à droite vers la Tuilière.

  • Remarque : on peut raccourcir l’itinéraire d’environ 4 kilomètres en empruntant à droite entre Charosse et les Malods le chemin menant au circuit des belvédères.

À la Tuilière, quitter le balisage vers le col du Mont Tournier pour poursuivre sur la route à droite vers le haras de Botozel.

La route se termine au haras et se poursuit par un chemin qui rejoint le GR9 – GR65.

RETOUR

Suivre à droite le GR. À l’embranchement suivant, prendre à droite pour retrouver à une centaine de mètres le carrefour des Sarradins.

On ne manquera pas d’aller visiter à droite (à 200m) la grotte des Sarradins nommée plutôt la grotte des Sarrazins sur site. Il ne faudra pas manquer après une cinquantaine de mètres le petit sentier à gauche indiqué par un panneau peu visible portant une balise.

Peu après, au Puits Bacchus, continuer en face le chemin qui monte. C’est le sentier des belvédères. Il domine le Rhône.

En poursuivant toujours tout droit, on arrive au carrefour de Pré Cevin. Continuer à gauche.

On passe alors successivement à la croix de Chevru, puis aux belvédères du Rhône aménagé et du fort de Pierre-Châtel.

Le GR redescend ensuite vers Yenne. Avant d’arriver à la chapelle N.D. de la Montagne, on fera un rapide détour vers le belvédère donnant vue sur le tombeau de Pierre Boisson.

Rejoindre ensuite la route puis à gauche le cimetière.

Dernière modification : 16 mai 2018
Circuit Lucey - les Vallières - Jongieux - le Rhône

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 19 décembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 20 décembre 2015 à 16h16

    Salut Stan.

    La grotte n’est pas exempte d’histoire.

    • Gallia - Fouilles et documents archéologiques
      Circonscription de Rhône-Alpes
      Année 1971 Volume 29 Numéro 2 pp. 407-445

    Extrait de la page 444

    Dans la grotte des Sarradins, des fouilles archéologoques ... ont fait apparaître, sous un niveau médiéval, un niveau gallo-romain marqué par des tessons de céramique sigiullée et une monnaie de Valens, le tout mêlé à de nombreux ossements Cette grotte paraît avoir servi de nécropole.

    • Gallia préhistoire - Fouilles et documents archéologiques
      Rhône-Alpes
      Gallia préhistoire Année 1977 Volume 20 Numéro 2 pp. 561-668

    Extrait des pages 662-663

    La grotte des Sarradins est une petite cavité s’ouvrant à l’ouets dans une falaise du Valanginien ... stratigraphie : couche 1 : terre humide noirâtre ; couche 2 : gallo-romain tardif des 3ème / 4ème siècies, 10 à 20 cm ; couche 3, remaniée par les gallo-romains, contenant une grande quantité d’ossements humains d’âges divers concassés, des tessons à décor peigné et un fragment de vase ... protohistoriques, 21 perles ... en matières diverses ... du chalcolithique.
    Sous la couche 4, , mince, peu caillouteuse et stérile, la couche 5, argileuse, jaunâtre, épaisse de 80 cm, contienr des foyers en fosse et deux lits de charbons de bois stériles. Le mobilier de cette couche avec de la céramique de couleur orangé, des anses en ruban et quelques éclats de silex appartient probablement au chalcolithique-néolithique final.

    • Extrait de "INVENTAIRE DES SITES ET DES OBJETS PREHISTORIQUES DANS LES ALPES DU NORD" (Hte-Savoie, Savoie, Isère, Drôme, Htes-Alpes), par Aimé Bocquet

    =====INV_8758 = TRAIZE = 73 = OSSUAIRE -GROTTE - = , Lieu-dit : Grotte des Sarradins. Historique : Sondée en 1969 et 1970 par J.P. Blazin, cette cavité (long. : 7m ; larg. : 4m) est située au pied d’une petite falaise de calcaire qui domine la vallée du Rhône. Elle s’ouvre vers l’ouest par un porche (haut. : 3m). Nombreux restes humains brisés éparpillés (Age Bronze.). Le sommet de ce niveau sépulcral contenait du matériel. Couche 3 (Chalcolithique), couche 5 (Chalcolithique-Néolithique final) ; Chronologie : Néolithique fina/Chalcolithique-Bronze ancien.

    =====INV_2729 = TRAIZE = 73 = OSSUAIRE -GROTTE -HABITAT = , Lieu-dit : Grotte des Sarradins. Historique : Sondée en 1969 et 1970 par J.P. Blazin, cette cavité (long. : 7m ; larg. : 4m) est située au pied d’une petite falaise de calcaire qui domine la vallée du Rhône. Elle s’ouvre vers l’ouest par un porche (haut. : 3m), quelques kms en aval de Yenne. Nombreux restes humains brisés éparpillés (Age Bronze). Le sommet de ce niveau sépulcral contenait du matériel. Couche 3 (Chalcolithique), couche 5 (Chalcolithique.-Néolithique final). Couche 4 (Néolithique. moyen), niveau d’habitat avec foyer ; Chronologie : Néolithique moyen -Néolithique final / Chalcolithique - Bronze ancien ; Typologie : 21 perles biconiques et cylindriques, en calcaire et roche verte (Chalcolithique) et 1 fragment de pendeloque en calcaire, trois lamelles et 1 micro-perçoir, des débris de poterie orangée dont des décors peignés et impressions digitales, anses en ruban et quelques éclats de silex (Chalcolithique.-Néocolithique. fin.). Mamelons céramique bords droits ou immédiatement en-dessous (Néolithique. moyen.).

  • par Le 20 décembre 2015 à 21h40

    Bonsoir,

    merci pour ces informations

    il doit y avoir eu des fouilles plus récentes, car à l’intérieur de la grotte, se trouvent encore des seaux et des outils

    cordialement

    Stan

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !