Les trois Mourres par Blieux

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour

Les trois Mourres (petit et grand Mourre et Mourre de Chanier) par Blieux (versant Est) sont une belle composition d'ascension sauvage et de parcours de crêtes avec une vue à 360°. Ce versant est moins chaud que l'accès par Les Michels ou Rougon. A faire en avril/mai avant l'installation des bergers et des patous. Balade intéressante pour l'observation du Vautour fauve. – Auteur :

Accès

Par la D4085 (route Napoléon) entre Castellane et Barême, prendre vers l’est et traverser l’Asse de Blieux à La Tuilière, direction Blieux.

Dans le village de Blieux, trouver la piste qui descend traverser l’Asse sur un petit pont et qui monte vers l’est et le Grand Moure, en passant par la bergerie de la Souche.

Si l’on a pas de 4x4, on se gare en bas à environ 900m. Avec un bon 4x4 on peut aller jusqu’à 1457m sur un petit replat. Mais ce sera certainement mal vu par le berger, qui s’intitule seul autorisé à emprunter cette voie. Il y a des aires de stationnement avant la fin de la piste et les derniers lacets raides et caillouteux.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP 25 3442 OT
  • Site de l’IGN : les trois Moures
  • Dénivelé : variable selon l’altitude de parking.

Cette randonnée est un pèlerinage aux sources. Aux sources de l’Asse. Une des trois et non la moindre...

L’Asse de Blieux rejoint la Durance en aval d’Oraison. La rivière est issue de la réunion sur la commune de Barrême des « trois Asses » : Asse de Clumanc (au nord), Asse de Moriez (au nord-est) et Asse de Blieux (est et sud-est). C’est une rivière torrentielle au lit tressé à l’aval de la Clue de Chabrières.

La longueur de son cours est de 75,3 km.

Elle passe devant les villages de Moriez, Barrême, les hameaux de Norante et Chabrières, Mézel, Estoublon, Bras-d’Asse, Saint-Julien-d’Asse.
D’autres villages, comme Blieux ou Brunet, sont perchés au-dessus de la vallée pour éviter les crues de l’Asse.

La voie des « chemins de fer de Provence » (ligne Nice - Digne) la longe sur 28 kilomètres, de Moriez jusqu’à la halte de Mézel-Châteauredon, et la « route Napoléon » (RN85) sur 26 kilomètres, de la Tuilière (hameau de Senez, sur l’Asse de Blieux) à Châteauredon.

Itinéraire

Quant à la rando proprement dite, son cheminement est relativement simple.

Du haut de la piste, parcourir la crête nord-est/sud-ouest en passant par les points 1453, 1517, 1523.
Poursuivre une trace de piste vers le Petit Moure, et trouver une sente qui le contourne par l’est. On accède ainsi dans un terrain sauvage à la cabane de Chanier (1761m).
On rejoint facilement la crête et le point 1884 sur l’épaule du Mourre de Chanier, puis le sommet (1930m).

Par cette crête nord-ouest rejoindre le col 1867 et gagner le sommet du Petit Mourre (1873m).

Revenir au col1867 et par une crête nord-ouest, se diriger vers le Grand Mourre (1898m). Un petit passage aérien vers une antécime n’est pas obligatoire mais intéressant.
Belle vue sur le Chiran et son observatoire.

Retour par les pentes est-sud-est du Grand Mourre, en diagonales vers la cabane des Porcs, en évitant les petites barres.
Le début est un peu raide mais accessible. De bonnes chaussures seront appréciées.

De la cabane des Porcs, rejoindre facilement la crête et la piste de départ.

Les Vautours

On observe très fréquemment des vautours fauves sur ce parcours.
La photo est de Guy Sadet, voir son blog

Il sera possible d’apercevoir des vautours Fauves (introduits dans le Verdon sur la période 1999 – 2004) ; des vautours Moines (introduction à partir de 2005) ; des vautours Percnoptères qui nichent dans le Verdon depuis 2007 et avec un peu de chance, le Gypaète barbu qui est dans le Mercantour depuis 1993.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Chiran ou Mont Chiran (1905m) par les Chauvets et la chapelle Saint-Pierre

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : test-materiel-outdoor

Les Monts du Forez ont usé mes premiers godillots, puis les Pyrénées (Balaitous 1er 3000). Les calanques et le Verdon ont occupé tous mes WE des années 90 avec les boucans de Marseille ;-) Et puis sont venues la passion de l'image avec des vidéos... et les tests de matériel.

Topo publié le 21 mai 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !