Mehliskopf (1010m), Hoher Ochsenkopf (1056m), Badener Höhe (1003m) par Herrenwies ‒ Nordschwarzwald – à raquettes

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
611m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Circuit autour du plateau de Herrenwies vers 3 sommets dépassant les 1000 mètres d'altitude, dont 2 sont équipés de tours panoramiques (Mehliskopf et Badener Höhe). Quant au Hoher Ochsenkopf, ambiance très sauvage et cheminement délicat sur ce sommet forestier, en partie ravagé par la tempête Lothar de 1999.

Accès

  • Sur la Schwarzwaldhochstraße (B500) reliant Baden-Baden à Alexanderschanze, rejoindre le hameau Sand et bifurquer en direction de Forbach par la L83 jusqu’au petit village de Herrenwies (2,4km). Parking sur la droite de la route, en plein centre du village (754m).
  • En bus (KVV), ligne 263, arrêt "Dorfplatz".

Précisions sur la difficulté

Sur terrain enneigé et en l’absence de traces, une portion du très sauvage sentier du Hoher Ochsenkopf (très peu fréquenté) est difficile à suivre, particulièrement sur la zone balayée par la tempête Lothar.

Les infos essentielles

Carnet de route

Balisage

  • Losange jaune, quelques panneaux directionnels.
  • Absent sur le Hoher Ochsenkopf.

Itinéraire

Du parking, passer sur la droite de la petite caserne de pompier pour trouver le départ d’un sentier qui file vers l’ouest.

On continue tout droit au croisement d’une piste de ski de fond puis l’on prend à gauche en arrivant sur une piste (Unterer Ochsenkopfweg).

Après environ 120 mètres (panneau Unterm Riesenkopk, 860m), virer au sud-ouest jusqu’à la piste de ski du Mehliskopf en suivant la direction Mehliskopf Turm. L’été, un sentier traverse la piste mais lorsque celle-ci est en activité, la traversée peut être dangereuse. Il faut donc la remonter en serrant le plus à gauche le long des sapins (assez raide).

En haut de la piste, poursuivre un peu jusqu’à une petite cabane. On effectue ensuite une traversée plein ouest, en forêt et hors sentier (facile) pour atteindre la Mehliskopf Turm (1010m).

  • Lors du passage, l’accès à la tour était fermé, dommage.

Après la tour, on passe à hauteur de l’arrivée du téléski du versant sud du Mehliskopf, puis on prend au sud-est le chemin très légèrement descendant.

Lors de 2 croisements avec panneaux (Westliche Dreikohlplatten, 955m et Östliche Dreikohlplatten, 950m), continuer tout droit sur le chemin le plus à l’est.

Puis à une patte d’oie, encore tout droit. On enchaîne sur un petit sentier montant dans la forêt du Hoher Ochsenkopf, forêt très sauvage non entretenue et laissée en l’état (bannwald).

Jusqu’au point haut du Hoher Ochsenkopf (panneau, 1056m), le sentier se parcourt aisément. Sur ce sommet forestier (pas de point de vue), se dressait une tour entre 1902 et 1971.

Du sommet, le sentier repart un peu au sud puis s’oriente peu à peu au nord en contournant le sommet par le flanc est du Hoher Ochsenkopf. Sur cette zone, les dégâts de la tempête Lothar sont bien visibles.

  • Vigilance si absence de traces de passage sur la neige, il est ici très facile de s’égarer.

Une fois le contournement effectué, on se trouve sur le flanc nord du sommet, en descente et cheminant vers l’ouest. Ignorer un sentier montant sur la gauche puis le sentier devient un chemin plus large.

Au croisement d’un chemin, continuer tout droit sur 170 mètres puis prendre à droite sur un second chemin, nord-est.

Rester sur le chemin principal qui, après une longue descente, rejoint la route L83. Suivre à gauche cette route sur 350 mètres, pour revenir à hauteur du point de départ (parking et arrêt de bus).

On peut s’arrêter là ou enchaîner par une virée à la Friedrichsturm du Badener Höhe…

On trouve alors un sentier sur la droite de la route, nord-est, qui franchit un ruisseau (Schwarzenbach) puis traverse le plateau d’Herrenwies.

Au croisement d’une petite route non fréquentée, continuer tout droit. Le sentier effectue la jonction avec un chemin forestier. Après un virage à gauche et 650 mètres en ligne droite, on trouve un croisement (905m).

Prendre à droite, est puis nord-est, le Karlinenbuschweg menant au plateau du Badener Höhe (975m). Virer sur le sentier de gauche, nord-ouest, jusqu’à la Friedrichsturm au sommet du Badener Höhe (1003m).

Un bel endroit pour assister au coucher du soleil, d’autant plus que le retour à Herrenwies se fait par le même itinéraire, peu long et facile à suivre avec une très faible luminosité, ou bien à la frontale.

Dernière modification : 10 décembre 2017

La carte du topo « Mehliskopf (1010m), Hoher Ochsenkopf (1056m), Badener Höhe (1003m) par Herrenwies ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Mehliskopf (1010m), Hoher Ochsenkopf (1056m), Badener Höhe (1003m) par Herrenwies ‒ Nordschwarzwald »

Eglise d'Herrenwies, au départ de la randonnée. On remonte droit dans la pente, sur la bord gauche de la piste du Mehliskopf. Vue du bord de la piste. Tour du Mehliskopf.   Hornisgrinde vu du Mehliskopf. Légère descente vers Dreikohlplatten. Regard vers le Badener Höhe. Patte d'oie avant la montée au Hoher Ochsenkopf. Sentier facile à suivre (pour le moment). Panneau au point haut du Hoher Ochsenkopf. Entrée sur la zone balayée par Lothar. Apprécier le paysage et chercher son chemin...  Suivre la trace d'une bête s'avérera être le bon choix. Descente sur le flanc nord. Au loin, le Badener Höhe. La trace qui fut bien utile sur la zone Lothar. Croisement d'un chemin. Descente vers Herrenwies, face à la Friedrichsturm. Départ du sentier pour la traversée du plateau de Herrenwies. Lors de la traversée du plateau de Herrenwies. Montée vers le plateau du Badener Höhe par le Karlinenbuschweg. L'arrivée sur le plateau du Badener Höhe. Friedrichsturm. Friedrichsturm. Vue de la Friedrichsturm. Vue de la Friedrichsturm. Vue de la Friedrichsturm. Vue de la Friedrichsturm. Escalier métallique de la Friedrichsturm.  Vers le Hornisgrinde. Entrée de la tour.  Coucher du soleil à la Friedrichsturm.   Début de descente face à la piste de ski éclairée du Mehliskopf.