Merkur (668m) par Lichtental ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
566m
Durée :
1 jour

Doté d'une tour panoramique et d'un funiculaire en service depuis plus d'un siècle, le Merkur est un sommet emblématique de la vallée de l'Oos. – Auteur :

Accès

  • Au sud-est de la ville de Baden-Baden, rejoindre le centre du village de Lichtental en suivant le marquage "B500". Parking indiqué près de la route principale (Lichtental Hauptstraße), au niveau de la Brahmsplatz.
  • En bus (KVV), ligne 201, arrêt "Brahmsplatz".

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 872 Baden-Baden - Murgtal 1:25000
  • Tracé OSM : Merkur
  • Altitude de départ : 191m
  • Altitude du sommet : 668m
  • Dénivelé cumulé : 566m
  • Distance : 14,1km
  • Difficulté : aucune

Balisage

Itinéraire partiellement balisé, bornes et panneaux directionnels aux principales bifurcations.

  • Montée :
    • losange jaune.
  • Descente :

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Montée via Merkur-Talstation

En amont du parking ou de l’arrêt de bus "Brahmsplatz", rejoindre la Maximilianstraße via un escalier. La longer à droite sur 40 mètres et prendre à gauche la Brahmsstraße. Au bout de cette rue en impasse, prolonger dans l’axe par un chemin puis par une piste asphaltée jusqu’au hameau Schafberg.

Tourner à gauche à l’entrée du hameau, un chemin s’élève au bord des vignes puis s’engage durablement en forêt. À un premier carrefour (borne), suivre au nord-est la direction "Binsenwasen". Au second carrefour situé un peu plus loin (Mastbergleweg, 350m), continuer en direction de "Merkur-Talstation" via la Müllenbildstraße et la cabane Häslichmatt-Hütte.

Sur environ 1,5 kilomètre, parcourir ce chemin forestier jusqu’à atteindre la gare de départ du Merkurbergbahn (funiculaire). Dépasser la gare d’environ 40 mètres et prendre un sentier qui débute sur la droite. Ce sentier non balisé, discret et assez raide, monte sur la gauche de la voie du funiculaire.

Au niveau d’un panneau (Ausweiche, 440m), le sentier débouche sur un chemin (Scherenschleiferbrunnenweg). Partir à gauche jusqu’à une intersection avec un autre chemin (Merkurstraße) et prendre ensuite le départ d’un sentier en suivant la direction "Merkur-Gipfel über steilen Fußweg" (panneau).

Puis à une bifurcation, laisser à droite (sud) le sentier et virer à gauche (nord) sur un chemin ascendant qui contourne le Merkur par son flanc nord. Après que le chemin s’est orienté au sud dans une forêt de plus en plus sombre, serrer à droite à un embranchement afin d’évoluer sur le Steinbruchweg (panneau).

Un dernier panneau (Wendeplatte, 560m), situé à une intersection, indique à droite le sentier qui zigzague jusqu’au sommet du Merkur (668m), appelé également Großer Staufenberg et ainsi aménagé :

  • Une tour panoramique (Merkurturm) construite en 1837 et en libre accès. Les 147 marches conduisent à 2 plateformes, la première est vitrée (pratique par grand vent) et la seconde se situe à l’extérieur. Depuis 1982, la tour principale est flanquée d’une tour secondaire pour supporter un mât émetteur radio/TV. La vue à 360 degrés s’étend vers l’Oostal, le Murgtal et le fossé rhénan.
  • Un parcours géologique expose les différentes roches présentes dans la région sous la forme de gros blocs (granite, gneiss œillé, porphyre, grès bigarré, calcaire, coquillier, conglomérat, etc.)
  • La réplique d’une pierre votive sculptée en bas-relief et dédiée à Mercure (la pierre originale, actuellement conservé au musée de la ville, aurait été découverte au XVIème siècle).
  • La gare d’arrivée du Merkurbergbahn, l’un des plus longs funiculaires d’Allemagne mis en service en 1913.
  • Un site d’envol pour les parapentistes.

Descente via Drei-Eichen-Hütte

Au niveau de la gare d’arrivée du Merkurbergbahn, commencer la descente en prenant au sud la Merkurstraße. Du panneau (Merkur-Gipfel, 668m) situé au tout début de ce chemin, suivre la direction "Binsenwasen".

Environ 280 mètres après un virage en épingle, quitter la Merkurstraße en virant à gauche sur un chemin qui aboutit à un important carrefour (Binsenwasen, 517m). Repérer un écriteau en bois indiquant "Reitweg" et emprunter ce chemin qui part en direction du sud-ouest.

Au bout de 1,5 kilomètre sur le Reitweg, prendre le chemin qui débute sur la droite à hauteur d’une borne. Lorsque ce chemin atteint une cabane (Drei-Eichen-Hütte) au bord de la Müllenbildstraße, continuer tout droit (sud-ouest) jusqu’à une bifurcation sur l’itinéraire du Panoramaweg et tourner à droite.

La portion du Panoramaweg, excellemment balisée, évolue un peu en forêt puis à découvert sur un secteur vallonné offrant de nombreux points de vue. Après le franchissement d’un ruisseau (Pfrimmersbach), le sentier passe une ligne de crête boisée et arrive à une intersection (Krottenweiher, 270m).

Suivre à gauche la piste asphaltée en direction de "Lichtental", celle-ci se termine au carrefour de la Hauptstraße et de la Maximilianstraße. En remontant la Maximilianstraße sur 50 mètres, il est possible d’apercevoir la Brahmshaus au niveau du n°85, maison dans laquelle le compositeur a séjourné les étés de 1865 à 1874 (c’est aujourd’hui un musée).

Dernière modification : 16 août 2018
Merkur (668m), Altes Schloss, Battert (568m) par Nachtigall ‒ Nordschwarzwald

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 13 décembre 2017

Topo publié le 31 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 2 février à 20h16

    Salut Alexandre. Quelques images de la "hutte" de Johannès Brahms.
    https://www.baden-baden.de/fileadmin/_processed_/5/b/csm_Baden-Baden_Brahmshaus_02_web_ccb8a9bff9.jpg
    Texte ; " Entrez dans le « Salon bleu », l’ancien salon de Johannes Brahms, et laissez-vous imprégner par l’atmosphère toute particulière.
    Dans la Maison Lichtenthal no. 8 – là même où le grand maître, pendant les mois d’été 1865-1874, a couché sur le papier de nombreuses partitions devenues mondialement célèbres – l’ambiance propice à la création est restée intacte.
    Les Journées Brahms, organisées tous les deux ans par la Société Brahms de Baden-Baden, font revivre les célèbres compositions dans les magnifiques salles de concert de la ville. "

    http://www.brahms-baden-baden.de/index.php?inc=db&id=4
    (traduction du texte : "En souvenir de l’aide constante de Johannes Brahms et de son intérêt constant pour les jeunes artistes, un appartement séparé pour les invités est installé dans le Brahmshaus. La société Brahms de Baden-Baden ouvre le studio à des compositeurs, des musicologues, des artistes et des étudiants du monde entier pour une visite de travail de trois semaines.

    Une étude spacieuse avec piano à queue, bibliothèque et discothèque Brahms et Schumann, offre aux clients les meilleures opportunités pour étudier.

    Une condition préalable à une invitation est, bien sûr, la relation prouvée avec Brahms et son environnement.
    Le formulaire de demande peut être trouvé ici. Veuillez l’envoyer au bureau de la compagnie Brahms.")

    _Noter la "condition préalable".

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !