Mont Aiguille (2087m) par la voie normale

Difficulté
Alpinisme PD
Dénivelé
1000m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

L'ascension du Mont Aiguille (2087m) par la voie normale. Il est considéré comme le berceau de l'escalade, dont la première ascension remonte à 1492. Il offre une vue dégagée sur le Vercors, la vallée grenobloise et quelques beaux sommets isérois comme la Meije par exemple.

Accès

Suivre la direction de Saint-Michel-les-Portes. Traverser le petit village, et continuer sur la D8A en suivant les indications "Parcours aventure". Se garer sur le parking de cet accrobranche (les derniers 200m sont parcourus sur une piste).

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3236 OT Villard de Lans
  • Site de l’IGN : le Mont Aiguille
  • Distance : 10km
  • Dénivelé : 1000 m
  • Cotation : PD+/AD-

Descriptif

Le Mont Aiguille est une ascension mythique pour tous ceux qui sont passés un jour par le Vercors !

Après l’avoir observé de loin plusieurs fois, nous nous sommes lancés, avec l’aide d’un guide de haute montagne.

Rendez-vous à 8h sur le parking du parcours aventure, où une marche d’approche d’environ 1h30 permet d’accéder au pied des falaises.

Il faut suivre les indications "Col de l’Aupet", qui nous mène à l’arête de l’Aupet. Le chemin commence par une piste de 4x4, puis un petit sentier et on finit avant le col par la traversée d’un pierrier.

Arrivés au pied du mont, il est maintenant l’heure de s’équiper !
Baudriers et casques enfilés, corde attachée, on commence l’ascension vers 10h. La montée est plus impressionnante d’en bas que réellement difficile, mais il ne faut pas être sujet au vertige !

Quelques notions d’escalade sont bien pratiques pour se sortir des passages les plus complexes, mais les difficultés ne dépassent pas le 3c.
Sur certaines traversées, un câble est présent sur lequel on peut se longer pour plus de sécurité.

La plus grande difficulté consiste à trouver son chemin ! Même avec l’aide des deux topos détaillés que je cite au bas de la page, il n’est parfois pas évident de savoir par où passer, surtout que plusieurs variantes sont possibles.

Pour les montagnards qui ne sont pas des grands habitués de ce genre d’ascension, je recommande vivement de faire la première ascension avec un guide, ce qui permet de ne pas trop se préoccuper de l’itinéraire, et de profiter pleinement de l’escalade.

Après environ deux heures d’ascension, on voit enfin l’herbe du plateau sommital !

La vue dégagée est superbe, avec le Grand Veymont tout proche, la Chartreuse et Grenoble au nord, et vers l’est, la Meije et le glacier du Mont de Lans.
Plusieurs emplacements de bivouac sont disponibles au sommet, mais attention au vent qui souffle parfois fort là-haut !

Arrive maintenant le temps de la descente. Nous avons délaissé quelques instants la voie normale qui descend dans une petite cheminée, pour un sentier légèrement plus long, mais avec un peu moins de désescalade.
On se retrouve sur un petit sentier qui contourne le mont, passe près d’une belle arche, et on arrive ensuite sur les deux gros morceaux de la descente, les deux rappels.

Le premier rappel permet de se mettre en jambes avec ses 25m. Il est assez dégagé, par contre il faut vite s’éloigner de la paroi une fois en bas pour éviter les chutes de pierre.

On arrive maintenant au second rappel, qui fait un peu plus de 45m. Même sans être sujet au vertige, c’est impressionnant de là-haut !
La descente se fait dans un canyon qui ne fait que quelques mètres de large en bas.

On ressort de ce canyon par deux dernières difficultés, deux "petites" marches d’1m50 à désescalader. On arrive ensuite là où tout a commencé quelques heures plus tôt, et on retrouve le sentier de la marche d’approche.

Compter environ 1h30 pour la descente et les rappels, et encore 1h15 pour redescendre jusqu’au parking. Avec une bonne pause pique-nique en haut, la sortie a duré 7h30 pour nous, une journée bien remplie !

Informations

Dernière modification : 7 juin 2017

Photos « Mont Aiguille (2087m) par la voie normale »

Le Mont Aiguille Le Mont Aiguille Arrivée au pied de la paroi, il va falloir grimper maintenant ! On commence à s'élever, le massif du Vercors en toile de fond La hauteur commence à compter ! Un beau petit couloir à gravir On y va ! Regard en arrière ! Le plateau sommital Le plateau sommital L'arche sur le chemin du retour Sentier escarpé avant les rappels Premier rappel, 25m Départ du dernier rappel, 45m Dans le pierrier, au pied du Mont