Mont Aubert (1339m) en boucle par Vaumarcus et "Sur la Roche" – à raquettes

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
988m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Itinéraire en grande partie forestier pour cette ascension du Mont Aubert, au départ du lac de Neuchâtel. Après le magnifique belvédère "Sur la Roche", le vaste plateau sommital offre un terrain idéal pour les raquettes. Le château de Vaumarcus, le boc erratique de Mutrux et le site fortifié de la Redoute des Bourguignons agrémentent cette randonnée.

Accès

  • Sur l’A5, sortir à Vaumarcus (sortie n°4). Au 1er rond-point, suivre la direction Neuchâtel – Vaumarcus puis au 2ème rond-point, la direction Port – Plage pour accéder au parking (gratuit l’hiver) du petit port de Vaumarcus (430m).
  • En train, arrêt gare CFF de Vaumarcus. La gare est idéalement positionnée en début d’itinéraire.

Précisions sur la difficulté

  • Montée forestière (Bois de la Côte) assez soutenue entre l’altitude 890m et le belvédère "Sur la Roche" (1246m).
  • Orientation ardue sur une partie du plateau sommital, en l’absence de trace(s).

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Swisstopo 1183 Grandson 1:25000
  • Tracé Swisstopo : Mont Aubert
  • Altitude de départ : 430m
  • Altitude du sommet : 1339m
  • Dénivelé cumulé : 988m
  • Distance : 21km

Balisage

Balises jaunes (losanges) principalement sur arbres et quelques panneaux directionnels. Balisage très insuffisant pour effectuer cette randonnée sans carte.

Informations

Itinéraire

Ascension

Du parking, possibilité de rejoindre le tout proche débarcadère du petit port de Vaumarcus.

Prendre ensuite le chemin qui passe sous la route, la voie ferrée, puis atteint le château de Vaumarcus (point 481) par un escalier. Le site du château, à côté duquel se trouve un énorme cèdre, mérite de s’y attarder quelques instants.

Descendre de quelques mètres sur la route principale en bordure du château et prendre à droite (plein sud) la route du Camp.

On passe au milieu des vignobles puis le chemin entre en forêt en contournant le Camp de Vaumarcus par le sud.

Arrivé à une bifurcation, laisser le camp sur la droite et prendre à gauche pour traverser le Bois de Setey. Environ 150m après, quitter la piste principale par la droite pour un bon sentier et poursuivre cap sud-ouest en passant par le point 586.

Le sentier effectue une légère descente jusqu’au chalet Prise Gaulaz (567m) au niveau d’une route (très peu fréquentée). Descendre cette route sur 30m puis bifurquer à droite sur une piste forestière (Sous les Bioles) orientée ouest.

Après 150m, obliquer légèrement à droite pour trouver un sentier qui se perd très rapidement. Conserver alors un cap nord-ouest droit dans la pente jusqu’à atteindre une piste asphaltée (altitude 665m).

La parcourir plein ouest et tourner à droite au point 699 (panneau indiquant le chalet Les Bioles). 110m après la bifurcation, un sentier part sur la gauche en lisière de forêt puis s’enfonce pour un long moment dans la forêt du Bois de la Côte.

Suivre sans interruption ce même sentier qui s’élève en lacets sur une pente de plus en plus soutenue. Ne pas rater la bifurcation du point 1128 en prenant à gauche (plein ouest).

L’arrivée au belvédère "Sur la Roche" (point 1246) marque la fin des fortes pentes. Ce belvédère libre d’arbres se situe sur la zone la plus escarpée du Mont Aubert.

Il offre une vue plein sud sur les Alpes et les Préalpes ainsi que sur le lac de Neuchâtel (en l’absence de mer de nuages). Et aussi quelques sommets du Jura comme le Suchet et les Aiguilles de Baulmes.

Du belvédère, continuer ouest-nord-ouest pour arriver sur le vaste plateau sommital légèrement vallonné du Mont Aubert. Ici, l’itinéraire alterne entre clairières et massifs forestiers, très légères montées et descentes.

Le plateau sommital est un excellent terrain pour pratiquer la raquette à neige.

Toutefois, en hiver et sans traces à suivre, le cheminement n’est pas évident sur ce plateau et possiblement problématique en cas de brouillard.

En aval et au sud du point 1318 (second point haut du Mont Aubert), obliquer sud-ouest à partir de l’altitude 1303m. L’itinéraire contourne le point haut (1339m) par le sud.

Vers l’altitude 1320m, le point haut est bien en vue sur la droite, quitter alors l’itinéraire principal par le nord-ouest et franchir une ceinture boisée pour atteindre ce point haut.

Le point haut se situe dans une clairière et est matérialisé par un sapin isolé.

Descente

Du point haut, commencer la descente ouest-sud-ouest dans un couloir libre d’arbres. On arrive alors sur une cabane (1311m) d’où la vue est à nouveau dégagée.

De la cabane, les chalets Petit Serrolliet et Grand Serrolliet sont en vue. Viser le col entre les 2 chalets et prendre au nord sur une zone découverte pour trouver le départ d’un chemin forestier. Ce chemin est facilement repérable et dispose d’un tourniquet à l’entrée.

Une fois atteint le point 1201, prendre sur la droite le large chemin descendant.

Sur le versant nord du Mont Aubert, commence alors une longue descente forestière (pente modérée) orientée nord-est, dans la forêt Joux de Mutrux. Prendre à droite au point 1094 puis à gauche à la bifurcation suivante (laisser à droite l’accès au chalet Les Erses).

Après 250m, prendre à gauche en direct dans la pente, le sentier (très peu marqué) qui rejoint une piste asphaltée au point 1013. Suivre cette piste descendante sur 50m et couper par un chemin sur la droite qui retrouve cette même piste à l’altitude 913m.

Toujours sur cette piste, trouver un sentier qui part sur la gauche à l’altitude 877m. Celui-ci descend vers un ruisseau, le longe puis arrive au point 757, sur la route entre Provence et Mutrux.

Prendre à droite en direction de Mutrux. Dans le centre de Mutrux (point 748), tourner à gauche sur une piste qui traverse de vastes prairies. Un bloc erratique est visible sur la droite de la piste à l’altitude 703m.

Continuer tout droit par la traversée de La Forêt (passage aux points 687 et 652) qui permet d’atteindre le hameau Vernéaz. Une fois au centre du hameau (point 610), prendre le chemin qui part légèrement sur la droite.

Lorsque ce chemin retrouve une zone forestière, on arrive sur le site de la Redoute des Bourguignons. Cet ancien site fortifié (possiblement celte – datation incertaine) d’une surface de 150 à 200m2 est à peine décelable. Seul un talus pris dans la végétation permet d’en deviner les contours (en partie).

Au sud du site, le sentier poursuit la descente dans un petit vallon encaissé où s’écoule le ruisseau de la Vaux. Ce vallon est très humide et le sentier potentiellement très glissant.

Le sentier longe le ruisseau en amont, puis retrouve le château de Vaumarcus. Reprendre alors l’escalier et le chemin du départ pour un retour au port de Vaumarcus.

Dernière modification : 15 janvier 2018

La carte du topo « Mont Aubert (1339m) en boucle par Vaumarcus et "Sur la Roche" »

Ouvrir en grand !
Periode de turbulences en matière de cartographie (voir actu) !
Si la carte ci-dessous vous parait un peu palichonne, nous vous invitons à la consulter sur OpenStreetMap

Chargement de la carte en cours