Mont Billiat (1894m), traversée des arêtes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
500m
Durée :
demi-journée

Le mont Billiat est le dernier haut sommet escarpé au nord-ouest du Chablais, avant que celui-ci ne plonge dans le lac Léman. De ce fait, il offre un très beau point de vue. Son ascension se fait rapidement au départ des chalets de la Buchille, mais permet également une belle petite traversée aérienne et panoramique... A parcourir par une belle fin d'après-midi, pour profiter du soleil descendant. – Auteur :

Accès

Thonon - Bellevaux - Chalets de la Buchille.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1435m.
  • Altitude sommet : 1894m.
  • Horaire : 3h.
  • Carte : IGN TOP25 3428ET Thonon - Evian - Le Léman.

Difficulté

  • Courte randonnée, présentant une portion sur une sente bien marquée le long d’une arête herbeuse aérienne et par endroits exposée. Descente sur sentier assez raide mais facile, cablé dans une traversée.

Période

  • Praticable par terrain sec, dès que la neige a totalement libéré l’itinéraire, en général à la fin mai.

Ascension

Des chalets de la Buchille, repérer vers l’est, une raide pente herbeuse qui monte directement (30min, hors sentier) vers un col juste au sud des bastions du Mont Billiat (à ne pas confondre avec le col de la Buchille, plus au sud).

Du col, une sente attaque le premier bastion herbeux vers le nord. Belle vue sur les chalets de la Buchille. Ce bastion se poursuit par une courte arête herbeuse aboutissant à une première petite cime, qui se contourne par une sente terreuse très aérienne et exposée sur le flanc est (mains utiles pour la sécurité). C’est le passage le plus exposé et impressionnant de la randonnée.

Le petit collet qui y fait suite est franchi, et la sente étroite monte facilement en flanc ouest le sommet suivant. Ce sommet se redescend par une section légèrement boisée vers l’arête qui se poursuit par le fil jusqu’au sommet suivant. Lacet raide à la fin. La partie suivante de l’arête est facile, mis à part une petite section rocheuse étroite. On rejoint finalement le sentier habituel venant de l’ouest, puis le sommet par une dernière section d’arête presque horizontale, étroite mais confortable. Vue panoramique.

Descente

Revenir à la bifurcation, puis descendre vers la droite (ouest) le sentier sur la croupe herbeuse. juste avant le dernier replat, repérer le sentier qui bascule dans la face nord (cairn). Cependant, un petit détour vers le promontoire au bout du replat offre une impressionnante vue plongeante.

Le sentier effectue une traversée descendante dans le raide versant nord (rocheux et terreux, chaine). On atteint un col dominant un raide couloir vers l’est bien connu l’hiver par les amateurs de pentes raides. Le sentier descend vers l’ouest les pentes herbeuses, franchit un petit verrou avant de descendre au nord (souvent boueux) vers les chalets du Pertuis (eau).

Retour par la piste vers les chalets de la Buchille (30min).

Remarques

  • Cette boucle peut très bien s’effectuer en sens inverse.
  • Des chalets du Pertuis, la Grande Pointe des Journées (1722m) offre un détour rapide ou bien un objectif pour les promeneurs moins ambitieux, avec une belle vue sur le lac Léman. Sommet est pour ceux qui veulent le point culminant au prix d’une petite varappe facile, sommet ouest pour les autres.
  • Dans la descente vers les chalets du Pertuis, au dernier lacet, il est possible de prendre une sente à vaches traversant horizontalement vers le sud directement vers les chalets de la Buchille (plusieurs points d’eau), évitant la piste.

Détails de la sortie

Petite promenade pour aérer une fin de journée d’arrière-saison, en septembre. Ciel brumeux, légèrement nuageux.

  • Départ de la Buchille à 18h30, col à 19h, sommet à 19h45 après une belle traversée, joliment éclairée lorsque les nuages laissaient passer le soleil couchant.
  • Retour au Pertuis à 20h30, petit détour (1h) à la Grande Pointe des Journées pour une belle vue nocturne, Buchille à 22h.
Dernière modification : 16 mai 2018
La Pointe d’Ireuse (1890m), en boucle par la Buchille et Nifflon

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 25 octobre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (7).
  • par Le 27 octobre 2012 à 14h25

    J’aime !
    rando qui a l’air bien sympa et les vues dépaysantes pour moi. Voir Lauzanne de l’autre côté du lac me plairait bien.
    merci

  • par jeffLe 26 mai 2016 à 22h19

    Bonjour, juste pour vous signaler que au Mont Billiat, la chaine est cassée en trois ou quatre point et que le chemin est très dangereux donc car très glissant et avec des pierres très instables.
    Je déconseillerai donc d’emmener des enfants ici jusqu’à ce que les chaines soient correctement remises en place

  • par JordanLe 3 juin 2016 à 16h18

    Vous avez des nouvelles sur l’état des chaines ?

  • par Le 10 août 2016 à 22h04

    Bonjour à vous,

    Randonnée réalisée aujourd’hui en prenant les crêtes à la montée, puis en descendant par les chalets du Pertuis. L’itinéraire des crêtes est bien aérien comme indiqué, et les chaînes semblent avoir été remises en place sur la face Nord, pour descendre aux chalets du Pertuis, bien que les points d’accroche semblent un peu légers. Tout de même réalisable sans trop de problèmes !

  • par leman lake franceLe 4 septembre 2016 à 15h33

    Bonjour,
    je confirme que les chaînes sont réparées.

  • par Paul VLe 15 mai à 13h51

    Rando faite le weekend dernier. A préciser que certains passages sont trèèès exposés (enjamber une petite zone rocheuse avec 100m de vide dessous) et nécessiteraient une corde. La descente côté Pertuis n’était pas terrible non plus (sentier glissant sur une pente importante). Sinon c’est magnifique bien sur !

  • par shibaLe 23 mai à 12h55

    Salut !
    Est ce que cette rando est envisageable avec un chien ? Quitte a le porter sur le passage difficile, a une main ça reste safe ou trop ardu ?

  • par Le 23 mai à 20h54

    Le chien passe, mais s’il est tout fou il faut alors le porter. Pas besoin des mains sur cette randonnée, les chaînes sont surtout "décoratives"

  • par ChristopheLe 12 août à 11h45

    Rando tentée ce matin : le passage exposé avec plus de 100m de vide est destiné à ceux qui n’ont pas le vertige. On s’est abstenu pour aujourd’hui n’ayant pas prévu assez pour la sécurité. Ayant fait le Roc d’Enfer, cette rando en crête est aussi vertigineuse en étant plus courte. Le retour s’est fait en allant récupérer le col de la Buchille par la crête sur un sentier bien marqué

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !