Mont Colmet (3024m), arête Nord par le "sentiero alpinistico" ‒ Lago di Pietra Rossa (2553m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1105m
Durée :
1 jour

Le Mont Colmet (appelé aussi Mont Cormet) est un "petit 3000" doté d'un large panorama, faisant partie du Gruppo del Rutor dans les Alpes Grées italiennes. Itinéraire en boucle avec une montée par l'arête Nord, via un ancien sentier militaire assez corsé. Quant à la descente, celle-ci permet la visite de 2 très beaux lacs : le lago di Pietra Rossa et le lago d'Arpy, dont un tour complet est possible (et même recommandé) pour chacun d'eux. – Auteur :

Accès

Du centre de la Thuile ou de Morgex (valle d’Aosta), rejoindre le Colle San Carlo par la Strada Regionale 39. Parking à 200 mètres du col, juste en face de l’auberge Genzianella (1971m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGC n°107 "Monte Bianco - Courmayeur" 1:25000
  • Altitude de départ : 1971m
  • Altitude du sommet : 3024m
  • Dénivelé cumulé : 1105m
  • Distance : 16,4km

Balisage

  • Sentier n°16 : de la première bifurcation en forêt (point coté 2005m) jusqu’au Colle della Croce.
  • Sente cairnée et marques jaunes : "sentiero alpinistico", du Colle della Croce jusqu’au sommet Nord du Mont Colmet.
  • Sente cairnée : du ricovero Chabloz (Mont Colmet) au lago di Pietra Rossa.
  • Sentier n°15 : du lago di Pietra Rossa au Colle San Carlo via le lago d’Arpy.
    • sentier non balisé : courte variante de descente (via ferrata di Pietra Rossa) entre le lago di Pietra Rossa et le sentier n°15 (2340m).

Difficultés

  • "Sentiero alpinistico" : quelques simples pas d’escalade (II+ à III), sente par endroits exposée et un peu de recherche d’itinéraire. Au final, ce sentier est assez peu technique, il requiert cependant un pied sûr et une aisance sur terrain très escarpé.
  • Descente entre le Mont Colmet et le lago di Pietra Rossa : le cheminement n’est pas toujours évident malgré la présence d’une sente et de cairns.
  • Variante de descente par la via ferrata di Pietra Rossa (optionnelle) : raide sentier avec 3 passages délicats (aucun matériel nécessaire).

Montée via le Colle della Croce et l’arête Nord

Le parcours débute sur le petit parking situé en face de l’auberge Genzianella.

Prendre au sud le large chemin qui s’engage dans la forêt (sentier n°15). À la première bifurcation (panneau) du point coté 2005m, laisser à gauche la direction "Lago d’Arpy" et suivre à droite celle du "Colle della Croce" via le sentier n°16.

Le sentier s’élève en lacets dans une forêt de plus en plus clairsemée puis il effectue une traversée à découvert sur le flanc est de la Punta della Croce pour rejoindre le Colle della Croce à l’altitude 2381m.

Juste avant le col, emprunter la sente qui passe devant le ricovero Brunet (ancien abri militaire) et se dirige vers les ruines situées au pied de l’arête Nord.

  • Remarque : ces ruines font partie d’une très ancienne ligne de fortifications (datant du XVIIème siècle) qui s’étendent jusqu’au sommet de la Punta della Croce.

Traverser les ruines pour trouver le départ du "sentiero alpinistico". À l’origine, il s’agissait d’un sentier militaire permettant de relier 3 abris : le ricovero Brunet du Colle della Croce, le ricovero Ticchioni sur l’arête Nord et le ricovero Chabloz du Mont Colmet.

Bien repérer le balisage (marques jaunes et cairns), il fait parfois défaut et l’on perd facilement le sentier par endroits.

Le cheminement sur l’arête Nord se déroule ainsi :

  • Au début, le sentier est bien marqué, évoluant tantôt à gauche tantôt, à droite de l’arête, sur des vires assez aériennes.
  • Vient ensuite un passage entièrement rocheux, signalé par un panneau de mise en garde. Sécurisé au strict minimum et par endroits exposé, ce passage demande de l’attention. Quelques pas d’escalade faciles (II+ max.) mènent à la pointe cotée 2714m.
  • À partir de cette pointe, l’arête présente une longue portion sur pente très modérée. Le sentier longe le fil de l’arête jusqu’à une zone d’éboulis. La traversée de ces éboulis (gros blocs) s’effectue en contrebas et à gauche de l’arête.
  • Juste après les éboulis, le sentier atteint le ricovero Ticchioni (ruines) au point coté 2781m.
  • L’arête se redresse franchement par la suite et le sentier évolue au plus près du fil de l’arête. Sentier moins marqué, il faut davantage s’aider du balisage. Encore quelques pas d’escalade puis c’est un final beaucoup plus simple pour accéder au sommet Nord du Mont Colmet (3020m). Ici se termine le "sentiero alpinistico".

Du sommet Nord, descendre vers le ricovero Chabloz (2990m). Cet abri tient encore debout mais il est dans un état délabré.

Ensuite, continuer plein nord en direction du sommet Sud du Mont Colmet (3024m). Sa petite crête rocheuse se négocie par la gauche (trace), une courte grimpette est nécessaire pour se hisser au sommet surmonté d’une croix métallique.

  • Remarque : dans le cairn sommital, une boîte cylindrique et hermétique contient un livre de passage (diario di vetta) déposé par un habitant de Sant’Ambrogio di Torino. Étonnamment, ce cahier est identique à ceux présents à la Pointe des Fours (3072m) et au Signal de l’Iseran (3237m) en Savoie.

Descente via le lago di Pietra Rossa et le lago d’Arpy

Revenir au ricovero Chabloz et suivre la sente cairnée qui descend est-nord-est en direction du lago di Pietra Rossa.

  • Remarque : bien visible au début, la sente est plus difficile à suivre par la suite. Bien repérer les cairns !

Vers l’altitude 2880m, la sente passe sur la gauche d’une butte rocheuse. S’ensuit un cheminement, pas toujours évident, dans des roches métamorphiques (gneiss) à foliation qui évoquent des coquilles d’huîtres.

Terrain mixte herbe/rocher pour finir, puis la sente franchit un talweg (ruisseau temporaire) et continue sur des moraines jusqu’à la rive ouest du lago di Pietra Rossa (2553m).

  • Conseil : avant de poursuivre la descente, un tour complet du lac est vivement recommandé pour embellir plus encore cette randonnée. À effectuer de préférence sur terrain parfaitement sec (en présence de névés, ça se complique grandement). Le tour du lac nécessite un peu de temps (30 à 45 minutes) car la progression sur des blocs souvent branlants n’est pas aisée.
  • Juste après les moraines, rejoindre la rive sud du lac par une courte et raide descente.
  • Réaliser alors le tour du lac en restant au bord de l’eau. Tout au long de la rive est du lac, attention aux nombreux blocs instables qui peuvent surprendre.
  • Contourner ensuite la rive nord du lac pour trouver le sentier n°19 (celui qui mène au Passo d’Ameran). L’emprunter pour revenir sur la rive ouest.

Pour quitter le lago di Pietra Rossa, 2 possibilités :

  • Sentier n°15 : sentier sans aucune difficulté, le départ se trouve sur la rive gauche du déversoir du lac (torrent d’Arpy).
  • Variante : la via ferrata di Pietra Rossa (comme indiqué sur la carte IGC). Il s’agit plutôt d’un raide sentier bien marqué qui présente 3 passages délicats à désescalader prudemment. Câbles et agrafes sont en place, aucun matériel n’est requis. Le départ de ce sentier n’est pas indiqué et se situe à proximité immédiate du déversoir, sur sa rive droite.

La variante retrouve le sentier n°15 vers l’altitude 2340m environ.

Continuer sur ce joli sentier n°15 jusqu’au lago d’Arpy (2066m). Ce lac peut être contourné par sa rive est ou sa rive ouest, au choix (l’idéal étant le tour complet !). En passant par la rive est, il faut alors franchir le déversoir (passerelle) situé à l’extrémité nord du lac.

Quitter le lac en restant sur le sentier n°15. Un large chemin légèrement descendant traverse le bois d’Arpy et ramène au Colle San Carlo.

Randonnée effectuée le 12 octobre 2016.

Dernière modification : 16 mai 2018
Lago di Pietra Rossa (2553m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 29 novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 30 novembre 2016 à 14h44

    Superbe décor. Super itinéraire. Très belles photos en couleurs automnales. Ça fait envie ...

  • par Le 1er décembre 2016 à 18h45

    Merci jump !

  • par Le 1er décembre 2016 à 19h04

    J’aime bien tes itinéraires ex-militaires italiens. Bien vu la #53, les feuilles sur fond d’arêtes du secteur Grandes Jorasses.

  • par Le 3 décembre 2016 à 23h18

    Anch’io ! Merci hereme.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !