Mont Lion (1049m), Vallée de l’Estéron

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Non, nous ne sommes pas dans la Savane africaine, la balade se déroulant plutôt parmi les houx, les chênes et les pins. Et pour la référence au fauve, il ne s'agit que de l'aspect que la montagne présente vue de l'Est, et qui rappelle celle du félin qui se serait étendu. Un bien joli tour entre Var et Estéron dans cette vallée un peu sauvage où chaque village se visite !

Accès

Depuis Nice, par la plaine du Var et la RD6202, traverser le Var au Pont Charles Albert en empruntant la RD17. Traverser Gilette puis Revest Les Roches. Se garer dans le village de Tourette-du-Château, si possible au parking situé sous l’église.

Itinéraire

La balade en quelques chiffres :

  • Carte : IGN TOP 25 n°3642 ET "Vallée de l’Estéron"
  • Distance  : environ 10 kilomètres en boucle
  • Altitude de départ  : Village de Tourette-du-Château (940m)
  • Point culminant  : Sommet du Mont Lion (1049m)
  • Temps de marche : environ 5 heures hors temps de pauses
  • Balisage : rectangles jaunes sur un sentier bien marqué
  • Période : Randonnée qui peut être effectuée toute l’année

Le parcours :

Gagner le sentier au sud du village qui débute par la balise n°45. On aperçoit bien le Mont Lion face à nous. Mais avant de le gravir, il va falloir descendre : le sentier de pierres pavées s’engage à travers d’anciennes restanques bordées de chênes. Au terme d’une descente d’environ 200 mètres de dénivelé, on dépasse la balise n°46 dans le chemin en sous-bois, puis on atteint le Collet et ses ruines à la balise n°50.

Emprunter le sentier montant à gauche en direction du Mont Lion. Il grimpe à travers une forêt assez dense de chênes et de pins sylvestres souvent colonisés par du gui. Petite anecdote, c’est à l’occasion de cette sortie que j’ai découvert sur les flancs de ce mont les arbustes de houx, qui en ce mois de novembre 2011 étaient couverts de leurs fameuses baies rouges. Je n’imaginais pas avant de les avoir vu que leur contact piquant se dressait sur une colonne végétale de plusieurs mètres de hauteur...

On trouve un petit replat à la balise n°53 qui marque le croisement avant la dernière ascension. On gagne le sommet par un sentier assez raide et non balisé orienté vers le Sud. La vue au sommet sur l’Estéron est très sympa et nous récompense bien de nos efforts.

De retour à la balise n°53, prendre le sentier à droite qui va nous faire effectuer un tour complet autour du sommet dans le sens horaire. On longe en descente le ravin de li Baus jusqu’à atteindre la balise n°15. Prendre le sentier sur la droite qui décrit une longue traversée vers l’Ouest entre pins et oliviers. On rencontre sur le chemin les campagnes abandonnées de Labrune et les Crottes, puis les ruines du Berlet, avant d’atteindre la balise n°52.

Le chemin poursuit vers le Nord jusqu’à la balise n°51, puis revient vers l’Est pour rejoindre la balise n°50 dans le vallon du Collet au pied du Mont Lion. Retour par le même chemin qu’à l’aller pour rejoindre Tourrette du Château.

Quelques liens :

  • Le Guide Randoxygène "Moyen Pays" édité par le Conseil Général des Alpes-Maritimes propose cette sortie, avec comme variante un départ de Gilette au lieu de Tourette-du-Château. Lien vers ce topo en ligne ici.
  • Tourette-du-Château fait partie de ces villages de l’Estéron qu’il est agréable de visiter. Petite page de présentation sur le site de la Communauté de Commune ici. Je vous propose ce lien et non celui de la mairie car sur ce site, vous aurez l’occasion aussi de découvrir les autres merveilleux villages de cette vallée...
Dernière modification : 16 mai 2018
Cime des Collettes (1513m), Vallée de l’Estéron

La carte du topo « Mont Lion (1049m), Vallée de l’Estéron »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Mont Lion (1049m), Vallée de l’Estéron »

La table d’orientation dans le village La balise du départ La balade commence par une descente Le sentier bordé de chênes Le versant Nord du Mont Lion Tourette-du-château vu d’en bas Je crois que ces maisons n’ont pas à craindre de vis-à-vis... Vers le Collet, on croise une portion de piste forestière Le chemin est bien balisé Le Collet Les ruines du Collet, derrière le Mont Brune et la Cime des Collettes Comme souvent dans l’Estéron, méli-mélo de feuillus et de résineux L’arbre est mort, vive l’arbre, dit le lierre opportuniste ! pas mal de vert malgré l’automne Tourette-du-Château depuis la dernière montée Allez, une dernière grimpette ! Sous le versant Sud du Mont Vial, les villages de Tourette-du-Château et de Revest-les-Roches Les méandres de l’Estéron loin en bas Une pause s’impose ! Rien ne peut empêcher les enfants de jouer ! Le Mont Vial et ses antennes Tiens, la bébête qui a servi de modèle pour les aliens dans «Mars Attack» Voilà, après un bon pique-nique au sommet, on repart Le village de Gilette La tête de Carbonnière...avis aux amateurs de grimpe, moi, je reste sur le sentier ! Encore le Mont Vial Tu as beau mettre la capuche, on t’a vu avec ton gui qui dépasse du sac !