Mont Margériaz (1845m) par le Trou et le Golet de l’Agneau

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
670m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Cette randonnée s'adresse à des marcheurs expérimentés avec un niveau d'escalade basique Pas de III pour le passage via la grotte que vous effectuez dans le sens montée de préférence, désescalade très délicate sans corde.

Accès

Depuis Chambéry environ 17 km - par la VRU - Voie Rapide Urbaine - Sortie Massif du parc des Bauges ou RN6 carrefour de "La Trousse" même direction. Suivre la D912, traverser St Jean d’Arvey, passer Les Déserts, les Droux et monter jusqu’au Col de Plainpalais, quelques centaines de mètres après en direction de Lescheraines, prendre la première route à droite sans issue Parking du Trou de l’Agneau 1176m.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 - 3332 OT et 3432 OT
  • Sitede l’IGN : Mont Margériaz
  • Tracé et balisage : l’amorce du trajet s’effectue par la piste de ski à gauche du téléski des chamois (ou par celui ci). A partir du dernier pylône : traits et flèches bleus jusqu’au sommet, entre 2 cairns, la lettre A comme Arrivée ou Agneau.
  • Durée approximative : Montée 2H20 Descente 1H20 Dénivelé 670m.

Du parking situé à côté de la cabane du perchiste, grimper par le chemin sur 300m environ puis à la fourche des 2 pistes, soit prendre à droite du cabanon au pied du grand sapin par le sentier marques jaunes et rouges tour des Bauges et 100m plus haut prendre sous les pylônes 3 et 4 droit dans la pente sous le téléski ou soit encore, comme je l’ai fait (car il y avait des travaux) par la piste de gauche le but étant l’arrivée au dernier pylône du tire-fesses.

En montant à gauche, ça démarre en pente douce et on suit la piste de ski en lisière du bois jusqu’à son sommet, se diriger alors vers le pylône terminal que l’on aperçoit à droite.
A droite sur le contrepoids du pylône est tracé une flèche bleue qui indique la direction à prendre.

Une sente peu marquée car cachée par les feuilles mortes, part en transversal en pente régulière, il faut suivre des marques et flèches "discrètes" en bleu.
La côte devient bien raide entre 1500 et 1625m d’altitude, à un croisement laisser le chemin qui part sur la gauche, barré par des croix bleues, et poursuivre donc à droite le sentier devenant de plus en plus caillouteux et qui vous mène dans le pierrier du pied de la falaise à 1770m marques jaunes et vertes (et toujours des flèches bleues).

Au pied de la paroi qui est striée par un câble prendre la sente à droite, après quelques dizaines de mètres elle monte dans le dièdre et vous arrivez au premier mur pas de III, sur le ressaut vous verrez un piton orange dans la roche à droite.
Le second mur (III) peut paraître plus difficile car les prises, bien que bonnes, sont situées assez haut, après ce dernier ressaut une large vire vous amène à la grotte.

Là vous pouvez prendre une frontale, votre portable ou la moindre "loupiote" pour voir les prises d’attaque qui se fait par un boyau étroit et bien "patiné" ; ou attendre que vos yeux s’habituent à la pénombre car bien vite les lueurs de la sortie vous guident vers elle. Au sortir du "trou" suivre les flèches vers le câble tendu "skyline" pour rejoindre le sommet à droite.

De la cime rejoindre votre sortie de voie, juste à côté commence le golet par une large crevasse descendante munie d’un câble et barreau à sa sortie au jour, une courte échelle et de nouveau des barreaux "main courantes" et câbles, vous permettent de rejoindre le pied de la paroi et le pierrier/sentier sur la gauche.

La descente sera amusante ou pénible suivant le cas mais il vous faudra retrouver le chemin emprunté à l’aller signalé par une petite flèche bleue et un cairn que j’ai un peu remonté, sur votre droite.
Après la descente rapide du sentier vous rejoignez le haut des 2 pistes de ski et l’arrivée du téléski (là où il faut lâcher la perche).
Pour ma part j’ai préféré descendre sous les câbles et les pylônes du téléski et retourner "en visu" au parking.

Détails :

Cette balade a été effectuée la veille d’Halloween et avant-veille de la Toussaint dans une tempête de ciel bleu, grand beau presqu’en Novembre, cool !

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Margériaz (1845m) par Plainpalais et le Golet de l’Agneau

La carte du topo « Mont Margériaz (1845m) par le Trou et le Golet de l’Agneau »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Mont Margériaz (1845m) par le Trou et le Golet de l’Agneau »

Le Mont Margériaz Le poteau Directionnel Les passages en plein centre de la falaise Le Pierrier La Bifurcation à la base de la paroi Pas de III L’entrée «casquée» de la grotte Le départ du boyau En face le début des pistes de skis Un raccourci pour le haut de la station ?! La Sortie au jour du Golet L’échelle Le cheminement  câble et main courante - Flèche bleue en bas à gauche Les voies passent à droite et à gauche de cette paroi Piste et téléski des chamois sur la droite Pylônes et parking dans le prolongement