Mont Pelat (3051m) en boucle par Allos Village

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2620m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Bon, là, la balade proposée est un tantinet longue et forte en dénivelé. Elle pourra être avantageusement scindée en deux jours, avec un bivouac vers le Col de la Cayolle par exemple. Il n'empêche, les coins traversés sont superbes, et la montée au Pelat réserve un panorama toujours aussi somptueux...

Accès

Le départ se fait depuis le centre d’Allos Village : On peut gagner le village depuis le Nord par la D908 (en venant de Barcelonnette par exemple) et descendre par le Col d’Allos. On peut aussi venir du Sud par la vallée du Var et Annot puis la Colle Saint Michel, ou depuis Cannes par Grasse puis Castellane et Saint-André les Alpes, et remonter le Val d’Allos toujours par la D908 en passant par Thorame, Beauvezer et Colmars. Se garer dans le Centre d’Allos Village vers l’Office du Tourisme. Astuce en cas de période estivale de grande affluence : il y a un parking derrière le petit supermarché que l’on ne voit pas depuis la route et qui est rarement plein. La route de départ (GR56B) se situe en face de l’Office du Tourisme, direction Super Allos.

Itinéraire

La sortie en quelques chiffres :

  • Carte : IGN TOP 25 n°3540OT « Barcelonnette, Pra-Loup, Sauze, Allos »
  • Site IGN : Le Pelat
  • Altitude de départ : Village d’Allos, 1350m
  • Point culminant : Mont Pelat, 3051m
  • Temps de parcours : compter, sans traîner, 10 à 12 heures sans les pauses pour réaliser cette grande boucle
  • Distance : environ 40 kilomètres
  • Balisage : Traits jaunes du sentier de petite randonnée et traits rouge et jaunes du sentier de Grande Randonnée. Aucune partie hors sentier.
  • Période conseillée : sortie effectuée en août 2013. Faisable surtout l’été, car il faut bénéficier d’au moins 12 heures d’ensoleillement si on ne veut pas finir (ou commencer) à la frontale.
  • Equipement : Prévoir des affaires chaudes pour l’ascension du Pelat et toute la première partie jusqu’au Petit col de Talon s’effectue à l’ombre.
  • Difficultés : Tout d’abord, le très gros dénivelé et le très long parcours sont la difficulté principale. Cette difficulté peut être levée par le découpage de la sortie en une ou plusieurs étapes (bivouac autorisé dans le Parc du Mercantour de 19 heures à 9 heures).
    Secondement, le passage sous la crête du Cimet réserve un passage assez raide dans des zones rocheuses où des torrents s’écoulent.
    Enfin, comme signalé dans les autres topos relatifs à cette cime, les derniers lacets pour atteindre le sommet du Pelat peuvent présenter un caractère vertigineux pour les personnes sensibles.

Le parcours :

Départ depuis la route montant vers Super Allos. Des balises du GR sont disposées au début de la montée, puis ce sont les rectangles jaunes du sentier PR qui prennent le relais. On arrive sur une zone de multiples parkings tout neufs. La route se termine et laisse place à une piste, qui se transforme rapidement en sentier, avant de redevenir une piste ! Nous sommes ici dans le bois de Vacheresse, d’où nous avons une belle vue vers le Nord-Ouest sur Rochegrand et le Grand Cheval de Bois.

Au croisement suivant au niveau de la Ferme des Bois (1700m), prendre la direction des cascades du Pichs et du Cimet et la Cabane de Talon. La piste monte vers le Nord-Est et va passer dans le vallon sur la gauche de la Tête de Rachastel. On dépasse le panneau indiquant que l’on entre dans la zone centrale du Parc du Mercantour dans une belle forêt de pins sur ce versant ubac.

Le sentier monte gentiment en longeant le torrent du Bouchier par sa rive gauche. Traverser une passerelle pour gagner sa rive droite d’où l’on aperçoit la belle cascade du Pichs.

Continuer à monter le long du torrent jusqu’à atteindre la cabane de Talon. Ici le GR56 "Tour du Haut Verdon Nord" rejoint notre sentier et nous allons poursuivre en l’empruntant. Peu après, le paysage change et devient plus minéral, et le sentier monte plus rudement par des lacets et des vires pour gagner la partie supérieure de la cascade du Cimet. Vous risquez d’ailleurs de rencontrer de l’eau à cet endroit, attention à ne pas glisser sur les pierres.

On débouche dans une prairie alpine et dans un large vallon entre le Cimet à main gauche et le Téton et ses barres surmontant de larges éboulis à main droite.

On chemine ainsi sous la Crête du Cimet dans une zone minérale, avec sur notre droite le Lac du Cimet. Un dernier ressaut nous fait gagner le Petit Col de Talon, d’où l’on découvre vers l’Est le verdoyant vallon de la Grande Cayolle que nous allons emprunter à la descente pour la suite de notre parcours. On se trouve ici à égale distance du Cimet vers le Nord et du Pelat vers le Sud. Si proche et pourtant si loin, si l’on regarde les imposantes barres accidentées qui nous séparent de son sommet. L’itinéraire pour le rejoindre sera autrement plus long...

Emprunter donc le Vallon de la Grande Cayolle, toujours par le GR56. On rejoint la route montant au Col. Les plus attentifs d’entre vous auront bifurqué par le raccourci sur la droite au point coté 2169, mais votre serviteur n’a pas eu cette présence d’esprit ! Au bout d’une courte portion de route, une balise nous indique qu’il faut poursuivre par le sentier, et l’on rejoint bientôt sous le couvert des mélèzes le sentier presque de niveau au point coté 2194.

Continuer à grimper à travers les alpages dans le vallon qui s’ouvre en atteignant les ruines de la Cabane de l’Eschillon, puis le Refuge de la Cayolle. Le sentier coupe la route jusqu’au parking situé juste sous le col. De l’autre côté de la route, la balise n°300 nous indique la direction à suivre pour notre prochaine étape, c’est à dire le Col de la Petite Cayolle.

Le GR56 grimpe d’abord gentiment jusqu’au lac sans nom (cote 2494), puis la pente va s’accentuer jusqu’à décrire de courtes et raides vires dans le pierrier sous le Col. Une fois celui-ci atteint, on a une vue superbe sur le Lac de la Petite Cayolle (encore un peu gelé lors de mon passage) et un panorama plongeant sur une partie du Val d’Allos. On devine en contrebas sur notre droite le long de la barre du Pelat, la descente qu’il reste encore à faire avant d’entamer la montée vers le sommet du jour.

Descendre jusqu’au point coté 2418, où l’on quitte le GR56 pour le sentier de PR partant vers la droite. Ce dernier décrit un large arc de cercle sous la barre du Pelat, puis de petites vires pour franchir celle-ci. Dans cette courbe, vous trouverez un point d’eau (le torrent émissaire du Lac du Trou de l’Aigle), bienvenu pour refaire le plein d’eau fraîche. On arrive dans un replat où l’on devine à main droite le cirque où se niche le Lac du Trou de l’Aigle. A cet endroit, on voit déjà fort bien le magnifique lac d’Allos et les Tours caractéristiques qui ceinturent sa rive méridionale. En levant les yeux vers le Nord, c’est le paysage lunaire de la dernière montée que l’on découvre, et l’éperon rocheux sommital qui se dresse vers le ciel.

Attaquer la dernière montée dans la rocaille de la Combe du Pelat, d’abord par de larges virages jusque sur la crête. Remarquez si vous en avez l’occasion les intrépides Linaires des Alpes, minuscules fleurs violettes aux deux lèvres oranges, qui s’échinent à pousser entre les éboulis stériles... Gravir ensuite le bloc du sommet en suivant le marquage de rectangles jaunes récemment refait, et qui m’a donné l’impression d’une ascension plus facile et moins aérienne que mon dernier passage...

Arrivé à la cime, choisissez au mieux les promontoires disponibles, car ce sommet est assez couru, et les bonnes places assises sur ce balcon sont plutôt rares. De là, magnifique panorama, mais je vous épargne la fastidieuse énumération des sommets que l’on peut voir, déjà présentés dans d’autres topos, et je vous laisse plutôt vous faire une idée de la vue qui vous attend grâce aux photos ci-jointes !

La suite est l’amorce de la descente finale jusqu’au village d’Allos, 1700 mètres et des brouettes en-dessous notre nid d’aigle. Descendre par le même sentier qu’à l’aller en restant vigilant dans l’éperon sommital et la partie de pierrailles de la combe. Regagner le point coté 2384 et descendre le Vallon de Méouille jusqu’à rejoindre un carrefour de sentier au point coté 2259. Récupérer ici le GR56B qui va nous faire suivre le ravin de Méouille avec la Tête Ronde à main droite. On traverse à cet endroit une superbe prairie alpine, parsemé de mélèzes. Descendre ainsi jusqu’à atteindre la piste forestière menant au Lac d’Allos au point coté 2168. Suivre ce sentier en passant près de la maison forestière du Laus jusqu’à atteindre le parking supérieur.

Traverser le parking, et prendre sur la gauche de la route le sentier du GR. Il va croiser plus bas la route, puis on va rencontrer la très jolie cascade de Chadoulin et passer sur la rive droite du torrent. Plusieurs cascades sont à admirer le long de cette descente, dans un sous-bois de mélèzes magnifique. On repasse plus bas en rive gauche du torrent, on remonte un peu le long du ravin de Valplane, puis on poursuit la descente dans la Forêt de la Cluite, forêt d’épicéas et de pins, car situé sur un versant ubac.

Continuer à descendre ainsi, toujours en rive gauche du Torrent du Chadoulin, jusqu’à atteindre les premières maisons d’Allos. On arrive ainsi dans le village par la rue entre le petit supermarché et la mairie.

Un raccourci possible ?

Quand on examine la carte, on trouve un sentier en pointillés noirs qui part du point coté 2503 et rejoint le Pas de la Grande Barre entre le Pelat et le Trou de l’Aigle. Il n’y a pas de sentier entre le pas et le Lac du Trou de l’Aigle, mais d’après les courbes de niveau, il ne devrait pas y avoir de problème pour gagner le sentier de montée vers le Pelat à partir de là. Si certains d’entre vous ont réalisé ce parcours, merci de m’adresser un petit message...
Mise à jour  : pour le raccourci, il est détaillé dans la randonnée "Pelat-Cimet" dont je vous mets le lien ici

Une superbe ballade...

...pour cette interminable (mais superbe) balade, c’est par ici : "Toad The Wet Sprocket - Pray Your Gods"

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Pelat (3051m) par le col de la Cayolle

La carte du topo « Mont Pelat (3051m) en boucle par Allos Village »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours