Mont Thabor (3178m) par le camp des Rochilles avec bivouac au lac Rond des Muandes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1050m
Durée :
2 jours

Un circuit de toute beauté avec en prime un bivouac dans un décor grandiose. Encore beaucoup de neige en altitude en face nord mais qui s'en plaindrait en cette période de canicule. Même l'eau du lac Rond était baignable c'est dire ! – Auteur :

Accès

De Valloire, continuer la route jusqu’au Plan Lachat puis prendre à gauche le chemin en terre sur 2 km, ça monte avec une voiture normale mais attention la route est vraiment défoncée. Si la barrière en chemin est baissée, il suffit de la lever manuellement ! se garer au niveau du camp militaire.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP25 3535-OT Névache-Mont Thabor
  • Altitude de départ : 2412m
  • Altitude atteinte : 3174m
  • Horaire : 2 jours
  • Jour1 : 3h:30
  • Jour2 : 8 heures
  • Recommandations : Avoir des bâtons ou un piolet, quelquefois jusqu’en juillet

Premier Jour :

L’avantage de partir du camp des Rochilles c’est que l’on redescend sur la vallée de Névache et quand on a 15 kilos sur le dos on apprécie !
On commence tout de même par un courte montée jusqu’au col des Rochilles où l’on découvre un paysage grandiose de lacs. Lac du Grand Ban en premier suivi du lac Rond. Ces deux lacs sont magnifiques, le chemin les longe et l’envie de s’y baigner après la canicule de ces derniers jours... mais nous avons encore un peu de chemin à faire et à notre arrivée un autre lac rond nous attend... Le chemin passe aux sources de la Clarée qui donne le nom à cette rivière qui illumine toute cette vallée sur plus de 25 km. Nous nous arrêtons au bord de ce torrent pour pique-niquer au son du torrent et des cascades !

Nous poursuivons en direction du Refuge des Drayères 2167m où nous remplissons les gourdes. Du refuge on peut soit remonter en face par le chemin normal en suivant le GR, le départ de la grimpette est vraiment raide surtout avec de gros sacs et très chaud aussi je préfère passer par les pelouses qui longe le torrent également mais hors sentier. On a l’avantage de marcher sur de la moquette dans les partie les plus raides et on longe ainsi le torrent jusqu’à l’altitude de 2414m sur la carte endroit où nous pourrons traverser le torrent.

Quelques traces d’un chemin sur cette partie rive droite de ce torrent. Nous arrivons enfin au Lac Rond 2114m endroit de notre bivouac qui promet d’être des plus agréable.
Le tout étant de choisir le meilleur emplacement pour poser les tentes ! il nous faut de la vue sur le lac et du moelleux pour le dos... c’est donc un peu au dessus du lac que nous nous installons. Que cet endroit est beau, j’y suis venu de nombreuses fois et à chaque fois c’est l’émerveillement... et puis profiter des lieux quand la foule est partie est un des privilèges du bivouac !
Après dressage des tentes l’heure de la baignade a sonné pour refroidir les mécaniques soumises aux fortes chaleurs du Rhône de ces derniers jours.

Deuxième Jour :

Départ du campement vers 7h15 suivant le bon chemin (GR) qui mène au col des Muandes 2828m en passant par le lac du même nom. Le paysage change au fur et à mesure que nous nous élevons et à partir du lac des Muandes un paysage plus la haute montagne commence avec son lot de pierriers et de névés. Le chemin est bien indiqué tout le long de la montée et au col la vue s’ouvre sur le vallon du Chardonnet, le sommet du Thabor et surtout derrière nous tout le massif des Ecrins.
Grandiose !

Au col la nature de l’ascension change, on quitte le large sentier rassurant de la montée au col pour un chemin escarpé gravissant une arête pour passer en face nord au dessus des lacs des Glaciers qui verrouillent le vallon de la Neuvache provenant de Valmeinier autre point d’accès pour ce Thabor et encore plus sauvage ! Le passage de l’arête demande un peu d’attention mais rien d’infranchissable, il faut juste rester vigilant.

Après un parcours de neige en face nord ( à cette époque c’est normal à 2900m ) nous gagnons le col de la Chapelle point d’accès au sommet depuis cette face. Du col nous atteignons rapidement la Chapelle du Thabor qui se situe à quelques pas du sommet.

Au sommet une vue sur toute les Alpes récompense le randonneur, malgré son altitude modeste (3178m), le Mont Thabor jouit d’un panorama digne des plus grands sommets des Alpes un peu comme le pic du Goléon d’où son succès auprès des randonneurs. Nous admirons un bon moment ce panorama xxl, je donne quelques indications de sommets des Ecrins à des randonneurs un peu perdus devant tous ces sommets puis nous redescendons par le même chemin avec une neige qui commence à ramollir... prudence prudence !

Nous arrivons au campement vers 13 heures, il fait chaud trop chaud pour la montagne aussi le retour vers le camp des Rochilles en pleine chaleur avec nos sacs lourds s’annonce épique mais bon, nous avons des images merveilleuses plein les yeux et ce n’est pas cette chaleur qui nous empêchera de regagner par la descente rive gauche cette fois le refuge des Drayères puis la remontée vers le col des Rochilles.

FIN de la rando vers 17 h puis descente sur Valloire pour
déguster une bonne glace et un demi bien mérité !!

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Mont Thabor (3178m) par le vallon des Muandes

A propos

Auteur de ce topo :

Tombé dans la marmite montagne dés l'age de 12 ans, J'ai commencé par l'alpinisme et la haute montagne jusqu'à l'age de 40 ans pour ensuite me consacrer entièrement à la rando. La photo a également une grande place dans cet univers. "Quand tu arrives en haut de la montagne, continue de grimper" proverbe (...)

Topo publié le 8 juillet 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par ChristianLe 11 juillet 2015 à 14h31

    Bonjour
    A t’on vraiment le droit de monter en voiture jusqu’au camp militaire ?
    Merci de vos réponses

  • par SimsimLe 7 septembre 2015 à 13h21

    Bonjour,
    je viens de regarder la météo pour la semaine prochaine et il annonce pas super beau temps. Pensez vous que la rando est faisable ou non (lundi, mardi ou mercredi prochain) ? Est ce que l’un de vous se trouve dans les environs de valloire pour avoir un point météo plus précis que sur internet ?
    Merci,

  • par EloLe 15 août 2016 à 22h37

    Bonjour,
    Merci pour le topo, j’ai fait ce parcours ce we (13-14 aout 2016) sous le soleil mais nuit très fraiche !
    Oui nous avons vraiment le droit de monter en voiture jusqu’au camp des rochilles, d’ailleurs cela évite une bien longue montée inintéressante !
    nous avons mis 2h30 pour atteindre le lac Rond en marchand bien tranquillement, nous étions 2., effectivement après la refuge des drayères, la montée dans la pelouse (à Gauche du torrent) est bien mieux que la montée indiquée par le GR, l’arrivée est identique, un pont est aussi posé pour traverser le torrent en haut.
    le 2e jour, la montée est facile jusqu’au col des muandes, de là nous avons mis le temps indiqué (1h40) pauses comprises, pour atteindre le sommet du tabhor. petits passage de neige facile en basket. la fin de la montée est coriace ! Ti pas, Ti pas est on arrive à la chapelle !
    Nous sommes parti 8h30 en tt le second jour, avec les pauses, et 45min passé au sommet. Marche tranquille avec les gros sacs.

    A noter : prévoir de l’eau ! puisque après le refuge des Drayères, pas de ravit possible, ou sinon prévoir les pastilles pour purifier l’eau.
    La 1ere étape est très courte par rapport à la seconde, peut être faire le bivouac au lac des muandes (il est indiqué qd vous y serez !)
    Et pourquoi pas laisser le matériel de bivouac sur place et le reprendre au retour pour s’éviter du poids inutile mais fort pénalisant !

    Superbes paysages en tt cas !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !