Mont Valier (2838m)

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1911m
Durée
1 jour
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

Le Mont Valier est considéré comme l'un des plus beau sommet de l'Ariège. Même si il ne rentre pas dans le groupe des « 3000 » pyrénéens, son aspect élancé et sa situation géographique excentré de la chaine principale, en fait un point de vue exceptionnel.

Accès

Le départ de la rando s’effectue en vallée du Ribérot située non loin de St Girons, le parking est en bout de route.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP 25 2048 OT
  • Site de l’IGN : Mont Valier
  • Dénivelé  : 1911m - De 927m à 2838m
  • Possibilité de faire une étape au refuge des Estagnous (2245m)

Difficulté

Longue randonnée, toujours en bon sentier de montagne. Les pentes avant le col de Faustin sont exposées et un faux pas sur le sentier aurait de fâcheuses conséquences (câbles utiles pour les enfants).
Par temps de pluie et de brouillard (fréquent), la descente devient un peu plus sérieuse. En début de saison, ou avec des skis de randonnée, les cascades du bas peuvent être difficiles à franchir, et les pentes sous le sommet très exposées si elles sont en neige dure (45°).
Avec des skis de rando, il est conseillé d’aller directement au sommet sans passer par le col de Faustin pour limiter l’exposition.

Exposition

Le vallon du Ribérot (jusqu’à la cabane des Caussis (1845m) est orienté nord/nord-ouest. Plein ouest ensuite vers le refuge et le col de Faustin. Plein sud du col de Faustin au Sommet.

Refuge des Estagnous

  • Altitude : 2246m
  • Longitude : 1° 4’ 21" E
  • Latitude : 42° 47’ 50.99" N
  • 72 places en période de gardiennage
  • 20 de places hors période de gardiennage
  • Tel : 05 61 96 76 22
  • Site ICI

Le mont Valier

Il appartient à la chaîne axiale pyrénéenne. Visible de loin, on l’aperçoit nettement des plaines de la Garonne et de Toulouse. Le sommet est situé dans le périmètre du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises.

Glacier d’Arcouzan

Sur son flanc nord-est subsiste le petit glacier d’Arcouzan : c’est le glacier le plus oriental de la chaîne des Pyrénées. En 2009, sa superficie était d’environ 1,5 hectares et son altitude comprise entre 2 350 et 2 500 mètres. Certains scientifiques affirment que ce sera le dernier glacier des Pyrénées. Il semblerait que sa masse augmente actuellement à contrario de tous les autres.

Histoire

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une route d’évasion allant de Saint-Girons à Esterri en Catalogne traversait le massif du mont Valier. Ce « Chemin de la Liberté » — nom donné en 1994 au sentier de grande randonnée qui suit son tracé — permit l’évasion de 782 personnes entre 1940 et 1944.

Via ferrata des Estagnous

Vers 2245m d’altitude au pied du refuge des Estagnous, 620m équipé en deux parties pour un itinéraire total de 1200m en orientation ouest, cette via serpente à flanc de paroi en surplomb de deux magnifiques lacs d’altitude. D’après les retours, les passages de via ferrata sont rares. Il s’agit davantage d’un sentier d’altitude sécurisé. Mais la vue sur les lacs et très belle.

Escalades

Des voies d’une petite centaine de mètres ont été ouvertes dans l’excellent rocher des barres du col de Pécouch, juste au nord du refuge. Les relais sont équipés de gougeons. Le reste de l’équipement (coinceurs et friends) est à poser soi même assez facilement selon le gardien du refuge à qui l’on peut demander tous les renseignements utiles.. Difficulté entre 4+ et 5+.

Descriptif

Du parking au refuge : 4 à 5h00

Les quatre premiers kilomètres en fond de vallée montent faiblement. On attaque par une sente d’asphalte qui passe devant un panneau de bois présentant les rapaces que l’on peut observer en montant au Valier.

Le sentier marqué GR franchit quelques passerelles et remonte en sous-bois le Ribérot qui dévoile quelques unes de ses magnifiques cascades.

On quitte progressivement les sous-bois pour arriver aux trous souffleurs (une curiosité rafraîchissante par température chaude). Puis on approche de la grande cascade de Nérech. Grande et belle ambiance quasi tropicale.

Le dénivelé va s’accélérer après le franchissement du torrent en aval de la cascade grâce à une passerelle. On remonte à flanc en rive droite des cascades pour atteindre les 1500m. Le sentier est toujours bien marqué GR.

Il quitte le Ribérot pour gravir un éperon et se rapprocher de la cabane des Caussis (1859m), ancien pluviomètre visible. La cabane peut servir d’abri en cas de mauvais temps.

Bifurcation possible vers le lac Rond. Belle ambiance avec souvent un troupeau de vaches. Cette variante allonge l’accès au refuge mais est intéressante.

L’accès direct au refuge des Estagnous se fait plein ouest.

Du refuge au sommet : 1h30 à 2h00

Prendre le sentier juste à côté des cuisines, en direction de l’est. le sentier est bien marqué, en jaune cette fois. Il franchit ou longe quelques névés selon la saison, puis bascule derrière un éperon rocheux pour gagner des pentes raides quasiment à l’aplomb du sommet. C’est à cet endroit qu’il faut rester concentré à la montée et à la descente. Présence de nombreux câbles inox.

En traversée vers le col la pente s’adoucit et l’ambiance devient moins sévère. Arrivée reposante au Col de Faustin (2653m). Belle vue et itinéraire possible au sud vers le petit Valier.

  • Ne pas se fier aux premiers mètres de pente débonnaire. Le versant est de ce col est le célèbre couloir Faustin (55°) qui a surpris trop d’alpinistes et de randonneurs. RIP Régis (1981). Un touchant poème à la mémoire de Sophie (2001) est posé au col entre deux pierres-RIP-.

Pour la pente finale de l’ascension du Mont Valier, se diriger plein nord, par un sentier empruntant des pentes soutenues mais tranquilles. Les derniers mètres sont en rocher sans difficultés.

Le sommet se présente sous la forme d’une crête rocheuse d’une centaine de mètres. Avec précautions, il faut aller voir le panorama à l’est , car cette face du Valier est l’une des plus droites des Pyrénées, 1500 mètres de vide !

Descente

Par le même itinéraire, en faisant éventuellement la boucle par l’étang rond. La descente est longue et pénible si l’on est pas très entrainé et si l’on a fait l’ascension du sommet le matin.

Plus d’info

Mise à jour

  • Par Paul le 30/07/2015
Dernière modification : 30 juillet 2015

Photos « Mont Valier (2838m) »

Tracé Google Earth Vallée du Ribèrot Mont Valier Mont Valier Le lac Refuge des Estagnous Le sommet sous le sommet Mont Valier Le col Le monument Panorama L'Aneto Le Pic Estats