Mont Ventoux (1911m) - Draille de Fonfiole, versant nord

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
400m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sentier du vertige qui relie la Tête de la Grave à la fontaine de Fonfiole, en dessous du Col des Tempêtes. Sur la draille, accès à l'aven René Jean (grotte des 28 ours) !

Accès

De Bédoin, continuer vers Chalet Reynard sur la D974 en direction du sommet du Mont Ventoux. Départ de la rando de la Fontaine de la Grave (altitude 1516m ; UTM : 31T 0685010/4891285) vers la Tête de la Grave !
La draille est matérialisée en pointillés depuis la Tête de la Grave vers Fonfiole, à la suite de mon initiative auprès de l’I.G.N !

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3140ET Mont Ventoux
  • Site IGN : Mont Ventoux
  • Altitude de départ : 1516m
  • Altitude du point haut : 1887m
  • Horaire : 5h (suivant l’observation de hardes de chamois)
  • Distance : 9km

Itinéraire

Départ de la Fontaine de la Grave à l’altitude 1516m, sur la D974, après le Chalet Reynard.

Atteindre la Tête de la Grave à l’altitude 1650m (coordonnées UTM : 31T 0685149/4892473).

Basculer en face nord sur la draille de Fonfiole à l’altitude 1600m, non balisée (sauf quelques cairns), en direction du nord-ouest.

Note : La draille est matérialisée en pointillés depuis la Tête de la Grave vers Fonfiole à la suite de mon initiative auprès de l’I.G.N !

Se maintenir au-dessus des barres rocheuses.

Après 2km sur la droite, on arrive à une intersection (UTM : 31T 0683721/4893202). Descendre une draille en oblique sur 80m et se diriger sur la gauche à l’horizontal durant 250m pour atteindre l’aven René Jean (grotte des 28 ours) à la base des barres rocheuses de Coste Vieille.

Coordonnées de l’aven René Jean (altitude 1637m) :

  • Coordonnées Lambert : X0836,600 Y3212,100 Z1637 ; Long. 5°17’ Lat. 44°10’
  • Coordonnées UTM : 31T 0683600/4893328

La grotte des ours est une superbe faille donnant accès à un puits de 17m, découvert par Christian Devin (1997), spéléologue à Carpentras (fouilles sous l’égide d’Evelyne Cregut, paléontologue du musée Requien d’Avignon).

Remonter sur la draille de Fonfiole, direction ouest-nord-ouest, en se maintenant au-dessus des barres rocheuses jusqu’à la fontaine de Fonfiole à l’altitude 1770m (petit filet d’eau potable toute l’année) sous le Col des Tempêtes (UTM 31T 0682534/4893866).

Rejoindre le sommet du Mont Ventoux par le GR4. Table d’orientation nord à l’altitude 1887m. Le Mont Blanc (azimut 33°562) est invisible car masqué de 750m de hauteur par l’Obiou (Carnets du Ventoux n°79).

Se diriger plein est par le GR4, balisé par des piquets d’orientation (rouges et bleus) sur la zone militaire du Chemin des Crêtes en hiver pour l’acheminement du personnel à la tour de l’Observatoire par des chenillettes (en raison des 200 jours de brouillard par an au sommet du Mont Ventoux).

La draille de Fonfiole (sentier du vertige ouvert vers 1897 pour reboiser le sommet Mont Ventoux) se déroule dans du pierrier, ce qui nécessite l’utilisation de bâtons, et il est préférable de remonter la draille pour avoir des appuis et le soleil dans le dos pour observer 60 chamois avant 8 heures !

  • 1912m : altitude sommet Mont Ventoux politique
  • 1910m/1911m : altitude plate-forme artificielle en béton accessible à pied
  • 1909m : altitude sommet Mont Ventoux, vierge (Pétrarque) avant le béton
  • 1895m : altitude officielle du Tour de France, sommet de la route D 974

D’autres photos

L’ours brun du Ventoux

Extrait de la page "Mont Ventoux" de Wikipédia :

« Le milieu karstique du mont Ventoux possède de nombreux avens. Ce n’est qu’en 1996, dans une cavité découverte deux ans plus tôt dans le versant nord, sur la commune de Brantes, et formée d’un puits de 17 mètres de profondeur, que des spéléologues mettent au jour une grande quantité d’ossements fossilisés d’ours bruns. Leur présence est rare en Vaucluse, avec seulement trois sites connus, contemporains de l’homme de Néandertal.

Plus tard, c’est dans une dizaine des dix-sept avens connus sur ce même versant, entre 1300 et 1600 mètres d’altitude, que le Groupe spéléologique de Carpentras trouvera à nouveau les restes d’environ 500 ours, ce qui en fait un des gisements les plus importants d’Europe. Des études montrent que l’origine de cette espèce est balkanique et que sa présence date du Pléistocène supérieur. Tous les indices donnent à penser par ailleurs que ces ours sont tombés naturellement, pour la plupart à la sortie de l’hibernation, dans ces véritables pièges naturels.

La présence de l’homme à la même époque est également avérée, par le biais d’outils et de flèches retrouvées dans les couches stratigraphiques. Les traces de charbon de bois montrent qu’il est, depuis des siècles, à l’origine des premiers déboisements, afin de développer le pastoralisme. Des restes de nombreuses espèces associées ont aussi été trouvés : fouines au Néolithique, chamois à l’âge du bronze, carnivores, ongulés, insectivores, rongeurs, chiroptères, oiseaux, preuves d’une grande diversité biologique. La présence de l’ours brun en Vaucluse est avérée jusqu’au XXe siècle. »

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Mont Ventoux (1911m) par le Mont Serein

La carte du topo « Mont Ventoux (1911m) - Draille de Fonfiole, versant nord »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Mont Ventoux (1911m) - Draille de Fonfiole, versant nord »

Fonfiole (alt. 1770m). Lever de Soleil. Chemin des crêtes (GR4). Aven René Jean. Draille de Fonfiole. Trigonométrie. Chemin des crêtes (GR4). Draille de Fonfiole. Sommet du Mont Ventoux (1911m). Aven René Jean. Draille de Fonfiole. Draille de Fonfiole. Draille de Fonfiole. Draille de Fonfiole. Draille de Fonfiole. Draille de Fonfiole. Fonfiole (alt. 1770m). Aven René Jean.