Mont Viradantour (2991m), Pic de Terre Noire (3100m) par les Fonts de Cervières, en boucle

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Randonnée sauvage avec beaucoup de hors sentier ce qui demande un peu de recherche d'itinéraire pour trouver cette étonnante crête jalonnée par de gros cairns (peut-être dus aux militaires quand la nebbia assombrissait les relations entre la France et l'Italie). Solitude presque garantie sur ce sommet déjà élevé et immense panorama à 360°.

Accès

  • Prendre la direction du col d’Izoard et de Cervières par la D902.
  • À Cervières, et juste après la chicane d’entrée, gagner les hauteurs du village par la première intersection sur votre gauche, pour rejoindre la D89T au niveau de l’église St-Michel, cette route va vous amener jusqu’aux Fonts de Cervières, terminus et parking de départ de cette randonnée.

Précisions sur la difficulté

  • Orientation, randonnée hors sentier
  • Peu de difficulté par beau temps, davantage en cas de brouillard
  • Partir tôt pour "ruser" l’éventuelle montée de la Nebbia

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3536 OT
  • Lien IGN : Pic de Terre Noire
  • Altitude du départ  : 2040m
  • Altitude du sommet : 3100m
  • Distance :11km

Balisage

  • Aucun

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Ascension

Du parking, traverser le hameau des Fonts et prendre le GR 58.

A la sortie du hameau, quand le GR vire à droite, plein nord, continuer le chemin en face.

On arrive sur un minuscule sentier, parfois difficile à voir en été en raison des hautes herbes.

On arrive très vite dans les pelouses et vers un rocher plat, à droite, avec d’anciennes marques de balisage.

Partir à gauche, sur une sente discrète.

Sur la gauche, on peut voir une barre rocheuse.

Passer sous la barre rocheuse et au-dessus d’un gros bloc détaché qui n’a pas eu la force de rouler jusqu’au bas de la vallée.

Remonter la petite sente, parfois à peine visible, en traversée ascendante, en prenant franchement de l’altitude.

Surveiller le haut de la pente, on doit trouver un piquet métallique haut de 2,5 mètres environ.

Le piquet atteint, on peut voir au-dessus, en bout d’une crête, un gros cairn qui, de loin, peut être confondu avec un rocher.

Gagner ce cairn.

C’est le début d’une ligne de cairns qui va se poursuivre sur une crête perpendiculaire à la crête de Dormillouse qui fait frontière avec l’Italie.

La bonne crête est celle qui permettra de voir, mais presque en bout des crête, à droite, la bergerie de Terre Noire un peu dissimulée au milieu de rochers et à gauche un large vallon délimité par une crête parallèle et elle aussi surmontée de grands cairns.

  • Les deux crêtes sont jumelles et atteignent toutes les deux la crête de Dormillouse, passer par la seconde est simplement plus long

Remonter toute la crête sur une bonne sente qui se perd un peu avant d’atteindre la crête de Dormillouse.

Suivre la crête frontalière à droite, sud-est, et atteindre le Mont Viradantour, alt. 2991, piquet.

Redescendre à la selle cotée 2982 en contournant par la gauche un petit chaos rocheux.

Reprendre la crête. Un autre chaos rocheux se présente.
Commencer par le traverser directement puis contourner le sommet, plus escarpé, par la droite.

  • On peut aussi redescendre un peu et le contourner par la droite, sud

Une facile pente d’éboulis, mais plus raide, permet d’atteindre le sommet, petite croix métallique.

Si le sommet ne gagnera jamais un prix de beauté, le panorama, lui, mérite tous les éloges : Ecrins, Grandes Rousses, Vanoise, Mont Blanc, Queyras, Ubaye, Viso etc...

Retour

Revenir à l’ouest, en direction du chaos rocheux, passer en dessous et descendre directement dans le vallon, suivant une direction sud-ouest jusque vers 2600 mètres d’altitude, puis infléchir un peu la descente vers l’ouest.

On atteint un sentier un peu en aval du rocher plat avec l’ancien balisage.

Suivre le sentier, de plus en plus étroit, jusqu’au hameau des Fonts.

Dernière modification : 16 mai 2018
L’Escalinade (3087m) et la Turge de la Suffie (3024m) par le lac des Cordes

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 27 juillet 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 29 juillet 2015 à 12h29

    Intéressant ce "3100" ! belles photos, je ne connaissais pas encore l’existence de ce sommet, merci !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !