Mont de Maniglia (3183m) et Tête de Cialancioun (3023m) en traversée

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une magnifique randonnée alpine au cœur de la Haute-Ubaye débutant dans le beau vallon de Mary et enchaînant deux sommets de plus de 3000m : le Mont de Maniglia et la Tête de Cialancioun. Le premier s'atteindra au prix d'une petite escalade permettant de franchir la ceinture rocheuse délivrant l'accès aux pentes sommitales, le deuxième par le très raide couloir du versant italien du pas de Cialancioun. Bref, une belle aventure au programme !

Accès

De Saint-Paul-sur-Ubaye, prendre la D 25 jusqu’à son terminus à Maljasset.

Parking obligatoire à l’entrée du hameau.

Itinéraire

Cartographie

  • Carte IGN : TOP 25 3637 OT Mont Viso - St-Véran - Aiguilles - PNR du Queyras
  • Carte IGN : TOP 25 3538 ET Aiguille de Chambeyron - Cols de Larche et Vars

Données

  • Altitudes :
    • Départ : 1900m
    • Col du Roure : 2829m
    • Mont de Maniglia : 3183m
    • Pas de Cialancioun : 2910m
    • Tête de Cialancioun : 3023m
    • Col de la Traverse : 2668m
    • Col de Mary : 2641m
  • Dénivelé total : 1500m
  • Temps total : 8h

Difficultés

  • Sens de l’itinéraire nécessaire.
  • La cheminée traversant la barre rocheuse ceinturant le Mont de Maniglia comporte des pas d’escalade faciles.
  • La descente du Mont de Maniglia en versant italien se déroule dans un raide couloir en éboulis.
  • La remontée du versant italien du pas de Cialancioun est très raide.
  • La descente de la Tête de Cialancioun en versant italien se déroule dans des raides éboulis.

Mont de Maniglia

Cet itinéraire de montée est légèrement différent et plus direct que celui du topo d’Alain, voici son descriptif :

Du parking à l’entrée de Maljasset, suivre la petite route dans le hameau.

Après la chapelle de Maurin, descendre à droite par une piste en direction des cols de Mary et du Marinet (panneau indicateur).

Traverser l’Ubaye par un pont et continuer dans les bois. On finit par déboucher dans le vallon de Mary.

Après la bergerie supérieur de Mary (2365m), quitter le sentier balisé et s’élever plein sud-est en hors sentier.

Passer à gauche du premier lac du Roure et continuer plein ’est’ en ayant comme ligne de mire le Mont de Maniglia. On traverse un lac asséché. Continuer jusqu’au col du Roure.

Remonter la croupe vers la barre rocheuse ceinturant le sommet. Repérer une cheminée, l’escalade est facilitée par la présence de cordes. A mi-chemin dans la cheminée, on peut sortir par une étroite vire sur la gauche qui donne accès aux pentes sommitales.

Tirer sur la droite et remonter les pentes les moins raides. Rejoindre une sente et la suivre jusqu’au premier sommet. L’accès au deuxième sommet (plus haut), est plus escarpé.

Retour au col du Roure

Descendre du sommet par la sente. Revenir au petit replat et descendre plein sud-ouest, en versant italien, dans un raide couloir (cairns), puis dans des éboulis.

Enfin, remonter facilement jusqu’au col du Roure par des pentes herbeuses douces.

Tête de Cialancioun par le versant italien du pas de Cialancioun

Du col, bien repérer au préalable le couloir herbeux de montée du pas de Cialancioun.

Traverser dans des éboulis puis dans un raide dévers. Il faut contourner par le bas quelques éperons rocheux.

Une fois dans le bon couloir, le remonter par une pente herbeuse très raide. Déboucher au pas de Cialancioun.

Retrouver la sente qui remonte l’arête nord-est jusqu’au point coté 3018m et enchaîner la petite arête nord-ouest jusqu’au sommet de la Tête de Cialancioun.

Retour par le col de Mary

Voir ce TOPO.

Pour la petite histoire

La veille de cette escapade, j’avais prévu l’ascension seule de la Tête de Cialancioun en traversée, mais arrivant au parking de Maljasset à l’aube, je suis retombé par surprise sur Gregori que j’avais rencontré lors de mon ascension au Massour. Nous avions alors prévu de faire ensemble l’ascension du Pic de Panestrel, mais lui n’étant pas là au rendez-vous, j’étais parti seul !

Et voilà que nous nous sommes recroisés au départ de Maljasset dix jours après, changement de plan pour chacun et nous voilà partis pour le Mont de Maniglia...

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont de Maniglia (3183m)

La carte du topo « Mont de Maniglia (3183m) et Tête de Cialancioun (3023m) en traversée »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours