Mont de la Vierge (1338m) Chalets de la Fullie (1398m) – à raquettes

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
550m
Durée :
1 jour

Boucle au départ de la station des Aillons, autre accès des chalets de la Fullie. – Auteur :

Accès

De Chambéry suivre la direction Massif des Bauges, St jean- d’Arvey, col des Prés, Aillons le Jeune, Aillons Station. Hameau : Les Ginets, parking sur la droite au niveau du restaurant les Chamois ou un autre 100m plus haut sous Les Ginets.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN : TOP25 3432 OT Massif des Bauges.
  • Dénivelé cumulé : 550m
  • Distance : environ 11km
  • Parcours à vue dans un premier temps.
  • Trace à faire selon la fréquentation et les chutes de neige.
  • Balisage : Jaune.

BOUCLE

Démarrer dans l’alpage en direction du hameau des Ginets, rejoindre la route sous les fermes puis à leur niveau remonter l’alpage à vue.

La montée, plus ou moins raide selon la trace choisie, se fait en direction d’un mamelon vers les ruines du chalet du Mont de la Vierge (1230m).

Une dizaine de mètres plus haut prendre sur la droite un chemin dans la forêt qui mène sous le Mont de la Vierge.

Accéder au mont de la Vierge par une courte montée sur la droite pour bénéficier du panorama : Bauges, chaîne de la Lauzière, Mont Blanc.

Revenir sur ses pas, suivre la crête à la descente direction les chalets de la Cha.

Derrière les chalets (panneau) suivre le sentier d’été qui mène au col de la Fullie (balisage jaune) et aux chalets d’alpage.

Pour le retour revenir au col de la Fullie, suivre le sentier balisé qui mène à la piste forestière puis à la route enneigée.

Au lieu-dit Le Couvent repérer le sentier carté qui passe le ruisseau de la Fullie (pas évident) et amène à travers prés au point de départ, sinon retour à pied par la route.

Dernière modification : 23 décembre 2013
Chalets de la Fullie (1390m) par École

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 29 novembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !