Montagne Sainte Victoire : Le Signal (969m) par le Grand Parcours

Difficulté :
Non renseignée
Dénivelé :
600m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un classique de la Sainte-Victoire et l'une des grandes escalades calcaires du sud de la France avec ses 400 mètres de terrain d'aventure partiel (D+/TD-).

Accès

D’Aix, prendre la D17 entre Le Tholonet et Puyloubier et se garer au Parking des Deux Aiguilles (P2). Bus depuis Aix sur la ligne Aix-Puyloubier (ligne 110, 1 euro par trajet). Arrêt de la maison de la Sainte-Victoire. Prendre le sentier en direction de l’aiguille Bertine et rejoindre le départ du Grand Parcours (indiqué au pied de la voie)

Itinéraire

Caractéristiques

Plus qu’une voie rectiligne, c’est un parcours de grande ampleur qui rappellera certains itinéraires de montagne calcaire.
La voie est cotée D+ (un passage de 6a et nombreux pas de 5c en terrain d’aventure partiel). Dans les Alpes ce serait coté TD-.
L’escalade y est variée et il y a de nombreux échappatoires. La descente par le trou du Garagaï et le sentier noir est intéressante et demande encore de la concentration.

Equipement

Certaines portions sont équipées de vieux spits et de pitons.
Certaines longueurs exigeantes demanderont un savoir faire dans la pose de matériel d’assurance. Il y a aussi quelques longueurs non équipées, d’un niveau "facile" mais avec du gaz.
Les relais sont souvent sur de bons arbres. Il faut tout de même se dire que l’ensemble est en terrain d’aventure et que l’on devra avoir un niveau technique et physique suffisant pour tenter l’aventure.
Friends, coinceurs et sangles nécessaires.

Topo

L1 : 45m V-
Je conseille la directe du Grand Parcours à la L1 classique "Grand Parcours". Située un peu plus à gauche, l’escalade y est moins tordue et moins glissante, assez jolie dans un niveau "5a Sainte Victoire" équipée de spits (on peut ajouter quelques points).

L1 : déjà un friend !


Suivre les équipements puis prendre une fissure (coinceur à demeure et piton) puis traverser à droite pour faire relais sur un arbre conséquent.
Sinon la classique du grand parcours est cotée 4c et, après 15m, traverse à gauche, coupe plusieurs voie de la face pour rejoindre la directe.

L2 : 40m V+
Malcomode et glissante au début.

L2 pas évidente

Au-dessus de l’arbre, prendre une large fissure équipée de spits et piton. C’est un passage difficile à gérer car glissant pour les mains et surtout pour les pieds.
Puis prendre plus facilement vers la gauche et se protéger sur les deux genévriers.

L3 : 30m III
Terminer l’escalade de l’aiguille Bertine, passer une barre et désescalader dans une brèche où attend patiemment un pin pour un relais confortable.
Attention aux pierres.

L4/ L5 : Marche et escalade III
Rejoindre une vire ascendante à gauche par un passage en IV.

L4/5 : vire

Traverser sur la vire et remonter une courte dalle juste à gauche d’un arbuste.
Aucun équipement. Puis marche jusqu’au sentier noir que l’on redescend de quelques mètres

L6 : 50m V/V+

L6

Au pied d’une vaste dalle d’aspect vierge, repérer une inscription « GP » en blanc.
On devine le cheminement qui emprunte une fissure évidente qui se perd dans l’extrémité gauche de la grande barre de toits et dans laquelle on trouvera un anneau et 2 pitons invisibles du bas.
La fissure est continue sans être très dure mais demande un peu d’engagement (ensemble V/V+).
On peut relayer à gauche du toit (vieux clous) ou traverser sous le toit (friends) pour relayer au-dessus si l’on a pris garde au tirage. relais sur un arbre.

L7
Partir vers la gauche puis rejoindre le fil de l’arête (IV). Remonter l’arête jamais difficile mais aérienne et en TA (III). Relais sur un arbre.

L8

L8

Dalle facile avec un piton. Atteindre le pilier du Signal et le sentier des Cantilènes.

L9 : 30m V+

les longueurs terminales

Rejoindre une fissure-cheminée, un pas de V+ sous le relais, pitons dans la longueur et relais sur pitons (sans maillons rapides).
Ne pas s’arrêter au premier relais croisé à droite de la fissure (2 pitons + maillons rapides + cordelette), après seulement 20m.

L10 : 30m V+
Remonter dans la fissure (pitons). Il est bien de protéger le relais par un point de renvoi.
Le pas le plus dur 5c+ peut se faire en A0. Relais au-dessus d’un arbre sur lunule et spit.

L11 : IV 30m
Système de vires aériennes et de gradins sur la gauche, (spits). Relais sur arbre.
Ne pas partir droit au-dessus du relais vers les deux spits visibles car c’est une directe en 6b+/A0, la suite est du IV à protéger.

L12 : 50m IV
Rejoindre la crête sommitale au mieux (spits).

Descente

De la crête, suivre le GR vers l’ouest sur quelques centaines de mètre, jusqu’au "Passage du Garagaï", une grande cavité qui permet de traverser la barre en descendant (II+ glissant).
Descendre le long itinéraire noir du Garagaï jusqu’au sentier brun n°10 et rejoindre le parking.

Dernière modification : 28 avril 2018

La carte du topo « Montagne Sainte Victoire : Le Signal (969m) par le Grand Parcours »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Montagne Sainte Victoire : Le Signal (969m) par le Grand Parcours »

départ conseillé L1 : déjà un friend ! directe du gd parcours L2 pas évidente L4/5 : vire L6 la fissure de L6 L8 les longueurs terminales Le grand parcours tracé