Montagne Sainte Victoire : intégrale du grand couloir

Difficulté :
Non renseignée
Dénivelé :
600m
Durée :
demi-journée

Un itinéraire d'escalade de presque 300m composé du socle et de l'arête du grand couloir. L'équipement en fait un des rares grands itinéraires "no stress" de la Sainte Victoire. – Auteur :

Accès

De St-Antonin-sur-Bayon, poursuivre la D17 vers l’Est et se garer au parking P5 (parking de la Torque), en descendant vers Puyloubier.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le grand couloir de la Sainte-Victoire est bordé par un éperon et une arête en bon rocher. L’ensemble (socle + arête) fait environ 280m d’escalade variée, jamais très dure. Un itinéraire parfait pour l’initiation à la grande voie. La marche d’approche doit faire ses 350m de D+. Le retour par le grand couloir demandera un peu de concentration.

Equipement

Globalement pas mal d’équipement en place : Tout a été revu pour que l’ensemble soit bien protégé. Ce qui n’empêche pas de placer une sangle autour d’un cade ou un friend de temps en temps.

Socle : Le terrain a été nettoyé, quelques gros bacs peuvent encore être un peu terreux.

Approche : 40 à 45mn

Du parking de la Torque (P5) viser le socle qui descend rive gauche du grand couloir. Prendre vers le NW un sentier rose qui monte au refuge Baudino. Bien avant le refuge, passer un carrefour de larges pistes et continuer vers le NW. Puis, à un gros cairn "carré", prendre une sente bien marquée qui part à droite (E), pour rejoindre le sentier marron (possibilité de prendre encore un raccourci, petit cairn et sente à gauche, avant la jonction avec le marron).

Du sentier marron prendre à gauche (W) et gagner environ 100m de dénivelé. On repère le socle de l’arête qui borde le grand couloir sur sa rive gauche (à droite en montant). Après un panneau, faire encore quelques lacets, puis quitter le sentier marron et prendre à droite pour rejoindre le bord droit du socle. La voie commence sur l’arête à droite.

Itinéraire du socle ou "le crépuscule des ayatollahs"

L1
5a - 35m, difficulté continue. Départ au plus bas de l’arête à droite. Monter en diagonale vers la gauche, puis franchir tout droit un petit surplomb. Suivre l’arête soit sur le fil, soit (plus intéressant) en traversant dans la dalle, mains sur l’arête. Poursuivre dans du joli rocher et sortir sur la vire (attention aux petits cailloux sur les derniers mètres).

L2
5c -25m, relais de départ (goujon + 1 petit coinceur à ajouter) à 10m à gauche du relais R1. Départ en traversée ascendante à gauche sur 2m (une prise de main droite à aller chercher haut, peu visible) puis tout droit dans le raide jusqu’à la terrasse (2 pas de 5c). Ensemble équipé de goujons. Relais équipé (goujons).

L3
5a - 35m, franchir un premier pas (5a, un point), puis plusieurs ressauts (3/4 non obligatoires et non équipés) Marche jusqu’au dernier gendarme du socle. Relais non équipé (fissures)

L4
3/4 - Franchir un dernier gendarme qui se protège facilement, 2 spits à droite bien que ça passe tout droit avec une sangle. Relais au pied de l’arête du grand couloir, dans un collu.

Itinéraire de l’arête

L5
3c, gravir une fissure facile (1 spit) jusqu’à la plate-forme. Relais équipé.

L6
4c - 25m, traverser à droite (piton) puis gravir un dièdre raide (spit + goujon) jusque sous le bombé. Par une vire, rejoindre une petite brèche à gauche puis une vire 5m plus haut. Relais équipé (2 spits).

L7
4b 40m, remonter une rampe en ascendance à droite, puis un petit mur à gauche. Un replat puis une belle longueur de 12 m facile avec un point.

L8
20m, marche sur l’arête horizontale.

L9
Un beau passage soutenu en 4c puis deux pas d’adhérence bien protégés (5b spit et goujon). Relais équipé.

L10
3b jusqu’au plateau. 2 points + arbre. Relais sur la droite en sortant (1 goujon).

Descente

Gagner le grand couloir au niveau de la première brèche à l’W. Le descendre par une petite sente, puis un ressaut (chaînes en bas), facile mais expo. Attention par temps froid à bien tenir la chaîne. Le P5 est à peu près à l’aplomb. Dans les éboulis contourner une petite barre en rive droite. Retrouver le sentier marron au milieu du couloir que l’on descend au mieux et le suivre vers l’E. Puis au carrefour (ou avant selon le raccourci) prendre à droite et retrouver le sentier rose qui descend au P5.

Note : j’ai parcouru régulièrement l’arête du grand couloir. Une classique intéressante et qui l’est encore davantage depuis l’adjonction du socle qui lui confère une dimension supplémentaire, une approche beaucoup moins fastidieuse, ainsi que de belles longueurs à l’escalade complémentaire à celle de l’arête proprement dite.

Dernière modification : 28 avril 2018
Montagne Sainte Victoire, Pic des Mouches (1011m) par le tracé rouge

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : test-materiel-outdoor

Les Monts du Forez ont usé mes premiers godillots, puis les Pyrénées (Balaitous 1er 3000). Les calanques et le Verdon ont occupé tous mes WE des années 90 avec les boucans de Marseille ;-) Et puis sont venues la passion de l'image avec des vidéos... et les tests de matériel.

Topo publié le 20 avril 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 21 avril 2014 à 11h21

    Top ! Un beau coin pour la grimpe :)

  • par PobyLe 21 avril 2014 à 13h44

    Une belle voie pour grimpeurs de niveau moyen. Bon rocher et pas mal d’équipements en place. Une des rare voie équipée, en bon rocher et de cette ampleur (300m) à la Sainte Victoire. A faire !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !