Montagne de Banne (1382m) en traversée, Drôme Provençale

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
1 jour

Belle randonnée, en boucle partielle, sur une montagne élégante, située au centre du bassin de Buis-les-Baronnies. A l'écart des sentiers balisés, elle est peu fréquentée. Isolée elle offre un superbe panorama circulaire. – Auteur :

Accès

A la sortie nord de Buis-les-Baronnies, prendre à droite la D159 en direction du petit village du Poët-en-Percip. La route passe dans une gorge puis elle franchit un pont. 1 Km après le pont, on trouve à droite, le panneau indiquant l’aire naturelle de camping de la Gravouse. 300m plus loin, prendre à droite, une piste descend vers le ruisseau du Menon. Grand parking avant le ruisseau.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3140ET
  • Tracé IGN
  • Départ : 800m
  • Distance : 11 km
  • Heure de départ : 9h00
  • Sommet : 11h00
  • Retour : 14h20

Balisage

  • Aucun.

Difficulté

  • Un peu d’orientation.

Ascension

Du parking, suivre la piste qui franchit le ruisseau du Menon.

  • la carte indique un gué (photo). Il s’agit en fait d’un pont très bas qui permet aux eaux de passer dessus en cas de crues.

La piste arrive vers une bifurcation. Prendre la branche de droite qui franchit un ruisseau par un "gué" (photo) identique au premier. La piste effectue un lacet, puis une courbe et arrive à l’intersection A. (photo)

Prendre la branche de gauche ( le retour se fera par la branche de droite). On arrive dans un champ de lavande que l’on longe par un chemin sur la gauche. Après 130m, le chemin traverse entre le champ de lavande et une autre parcelle agricole en se dirigeant vers la forêt.

Deux chemins pénètrent dans la forêt. Prendre la branche inférieure plus large. (photo)

Le chemin va monter dans la forêt en effectuant quelques grands lacets, jusqu’à atteindre la crête nord-est de la Montagne de Banne.

  • Dans la forêt, on croise bien entendu de multiples pistes. Il faut toujours rester sur la plus large et toujours sur une ligne ascendante.

Sur le chemin de crête, la végétation devient de plus en plus rabougrie et arrive dans de magnifiques alpages Continuer en suivant la sente qui longe la crête. On la quitte un moment pour éviter une zone de buis dense, puis on revient en bordure de crête.

Une sente passe au milieu de la végétation pour atteindre la belle pelouse sommitale marquée par une borne IGN.

Panorama sur le Dévoluy (Obiou, Grand Ferrand, Pic de Bure), Ecrins, le Grand Veymont, les Trois Becs, la Montagne Interdite, Miélandre, la Lance, le Mont Ventoux, la Montage de Geine, la Montagne de Chamouse...

Descente

Continuer la sente de crête vers le nord-est, puis plein nord. On arrive à la Passière de Bays, marquée par un gros cairn. Une sente en permet l’ascension.

Continuer sur la crête, jusqu’à l’épaule bien visible du sommet, alt. 1058m.

De l’épaule, on voit bien, en contrebas, le champ de lavande qu’il faut atteindre. (photo)

Continuer la sente de crête qui se faufile dans la végétation. Un court passage, avec des rochers faciles, s’effectue en versant ouest, avant de revenir sur la crête. (photo)

Un peu plus bas, on arrive vers une bifurcation marquée par un cairn. Une sente continue la descente et une autre prend à droite en traversée. C’est l’itinéraire à suivre. (photo)

Après une portion en traversée, il reprend la descente, passe un court moment au travers de genêts , puis une nouvelle traversée amène en haut du champ de lavande.

On contourne le champ (photo), pour arriver sur le chemin de desserte que l’on suit. On arrive vers une intersection avec un chemin venant de l’aire naturelle de la Gravouse située plus bas.

S’ensuit une remontée d’une trentaine de mètres et on arrive à l’intersection A. (photo)

La suite par la piste remontée à l’aller est évidente.

Rencontre

Le parking était occupé par un camping car et j’ai fait la connaissance de Claude.

Retraité, écolo, un peu misanthrope, il pose gare son camping car au gré de son inspiration et randonne avec sa Vodka ! (C’est son chien)

Il connaissait très bien AltitudeRando et tient lui-même un petit blog. Photorando en Drôme Provençale.

Dernière modification : 5 octobre 2018
La Loube (1302m), Montagne des Tunes (1263m et 1255m), Drôme Provençale

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 25 mai 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 25 mai 2012 à 07h42

    Ce joli champ de coquelicots n’est pas sans rappeler une célèbre toile ...

  • par Le 25 mai 2012 à 18h17

    J’ai cherché aux alentours un enfant et une jeune femme avec une ombrelle. En vain hélas ! Il est vrai que les jeunes femmes avec des ombrelles, ce n’est pas Monet courante.

  • par Le 26 mai 2012 à 08h01

    Il y a en effet plus qu’une similitude. Pour le reste, je n’aurais pas osé ;-))

  • par Le 27 mai 2012 à 17h21

    http://www.grandspeintres.com/monet/tableau.php?tableau=coquelicots&id_peintre=1
    C’est vrai qu’il y à une ressemblance. J’aurais aimé pouvoir dire qu’un déclic s’est produit dans ma tête en voyant le vallon et les coquelicots au premier plan sur la gauche. Mais non, c’est totalement fortuit. Et c’est peut-être une chance. Il est risqué de tenter d’imiter l’inimitable.

  • par DanielLe 28 décembre 2012 à 16h10

    Des coquelicvots ? J’en ai vu ici. Mais ce n’est point à Argenteuil !

  • par GhislaineLe 5 octobre à 14h38

    Merci Alain. Nous le faisons demain en amoureux...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !