Abonnez-vous à notre newsletter !

Montagne de Boules (2391m) par Tercier

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour

Un joli petit sommet et une randonnée peu fréquentée et facile entre Cheval Blanc et Estrop. Un final sans balisage mais sans difficultés. Au début du printemps on peut y voir de nombreux lagopèdes paressant au soleil. – Auteur :

Accès

Digne-les-Bains, La Javie puis Prads. Traverser la Bléone pour prendre la direction du hameau de Tercier, se garer au lieu dit le Moulin juste après la rivière.

Publicité

  • Sac de couchage 2 saisons - Homme - (...) PROMO

    90 € 70 €

  • Doudoune de ski imper-respirante - (...)

    330 €

  • Chaussures de Randonnée Femme, (...) PROMO

    209 € 197 €

  • Sac à dos Deuter Futura 20 SL PROMO

    110 € 77 €

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP25 3440 ET
  • Altitude de départ : 1048m
  • Altitude du sommet : 2391m
  • Temps de montée : 3h30
  • Durée totale : 5h30

Ascension

Très facile, la paille au coin des lèvres jusqu’au col de la Baisse. Il s’agit d’emprunter le sentier, balisé, qui apparaît dans le virage à droite que fait la piste vers Tercier. On monte vite en sous-bois, à droite du torrent jusqu’à l’écart après avoir rejoint la piste une centaine de mètres avant.

Quelques longueurs après Tercier, toujours sur la piste qui descend rejoindre le talweg, sur la droite monte abruptement une autre piste, l’emprunter quelques mètres jusqu’à une vague plateforme où commence le sentier proprement dit "tour du Carton".

Le sentier suit les courbes de niveau de la montagne du Carton et monte doucement, en traversant un beau pierrier, vers la première cabane (en dur) de la Baisse. Une série de piquets en bois peints (jaune) conduit à la deuxième cabane puis au col de la Baisse. Très beau panorama sur le Cheval Blanc.

Au col, regardant vers le sud, aviser la pente, certes un peu raide mais courte sur la gauche et monter tout droit en visant le point 2289 mentionné sur la carte de l’IGN. Attention, veillez à rester sous le point 2289 surtout si le sol n’est pas sec, sinon vous vous exposez un peu et surtout vous vous exposez à mettre les mains pour une cinquantaine de mètres inutilement.
L’idée est de passer entre ce point 2289 et la montagne de Boules dans un joli vallon d’alpages puis virer à droite toute pour atteindre facilement le vaste sommet : jolie vue et on peut étendre les jambes.

Descente

Même itinéraire

Dernière modification : 9 août 2019
Cheval Blanc (2323m) en Haute-Provence

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Crédits :

Tracé de l’itinéraire ajouté par Stef04

Topo publié le 5 mai 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par pascalLe 30 décembre 2014 à 11h08

    bonjour pouvais vous me dire a quel periode avez vous realisé cet randonnée merci d avance

  • par Le 21 avril 2016 à 10h30

    Bonjour Roland, j’ai une petite question concernant le Mourre Frey (2282m), sommet au sud de la Montagne de Boules, peu être pourras tu me répondre : Je souhaite faire l"ascension du Mourre Frey par Chavailles, je vois qu’il y a une piste qui se transforme ça et là, en sentier jusqu’au Col du Talon, connais tu ce sentier, es t’il praticable ? merci

  • par Le 3 mai 2017 à 11h32

    Cyril, t’inquiète pas, il est bien praticable le sentier du Col du Talon, puis c’est pas très raide.

  • par MagaliLe 9 août à 19h51

    Itinéraire pratiqué début août. Mon conseil : si vous n’êtes pas un montagnard aguerri ne suivez PAS la trace indiquée sur la carte après le col de la Baisse.

    La trace indiquée part en oblique du col de la baisse jusqu’au point 2289 ; si on suit cette direction l’herbe laisse petit à petit la place à de plus en plus de caillasse et on finit par se retrouver dans un semi-ébouli de petits cailloux un peu dangereux compte tenu de la pente très forte (nous avons eu une sacré frayeur).

    Il existe une alternative moins dangereuse pour les randonneurs du dimanche comme moi : du col de la Baisse, prenez tout droit vers la crête (en évitant la zone rocheuse sur la gauche). La pente est très raide et la montée fatigante, mais c’est majoritairement de l’herbe donc cela passe si on a le vertige. Ensuite la crête est tout à fait pratiquable, il y a même un semblant de sentier.

    Il n’y a que le point 2289 à contourner (c’est la dernière pointe sur la crête et c’est un grand rocher à escalader donc vous ne pourrez pas vous tromper). On peut le contourner par la droite, les rochers font des sortes de balcons ; on peut se tenir avec les mains et il n’y a pas trop de hauteur (autrement dit, ça passe si on a un peu le vertige comme moi).
    Ensuite la montée sur Boule est plus douce, et la vue du sommet à 360 degrés constitue une belle récompense.

    Nous sommes partis de la cabane de la Baisse ce qui diminue la longueur de la randonnée, mais attention la piste pour y arriver est mauvaise.

  • par Le 9 août à 20h48

    Temps de montée : 3h !!!

    Durée totale : 5h

    Durée 1/2 journée

    Ya qqs chose qui cloche !

  • par Le 9 août à 21h46

    Les temps viennent d’être ajustés. Merci. Bises.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !