Montagne de Jouère (1886m) à skis

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
960m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Si son nom ne dit en général rien à personne, la montagne de Jouère est omniprésente dans les décor des Préalpes de Digne. C'est un belvédère magnifique et sauvage autour duquel se déploie l'arc des Alpes du sud, du sud du Dévoluy au Mercantour. À ski, c'est une face nord intéressante de presque 1000m de D+, avec peu de risques même s'il peut y avoir des plaques sous le sommet. Le début de la descente est en général assez bon à skier, plus sauvage ensuite.

Accès

De Sisteron, emprunter la D951 en direction de la Motte-du-Caire, 4 km avant ce village, prendre à droite la D1 direction Clamensane.

Après le village de Clamensane prendre à droite la D751 en direction de Reynier. Se garer au mieux dans le centre du hameau (Alt. 930m).

Itinéraire

Montée

De Reynier (930m) on peut rejoindre la croix de Saint-Jean (1886m) par plusieurs itinéraires. J’en ai emprunté deux que je recommande, ainsi qu’un autre qui a l’air également intéressant.

1- Par le sentier balisé jaune qui part du village

Juste après le cœur du village, faire 10 mètres sur la route qui descend vers Baudinard et prendre à droite un chemin balisé. On peut souvent chausser dès le départ, ou quelques dizaines de mètres plus loin, après un passage exposé au soleil souvent à sec.

Ce sentier balisé de jaune est adorable. Il chemine au gré des ravins et des forêts de pin d’Autriche ou de mélèzes. C’est un démarrage gentil et intéressant pour observer les traces d’animaux.

Après quelques lacets plus raides, on sort naturellement de la forêt pour déboucher sur les vastes étendues de neige avec déjà le décor des montagnes environnantes (Monges à l’est et Pic de Bure au nord).

On trace ensuite à son gré pour rejoindre les environs de la bergerie de Prémarché, et le sommet. Si les conditions sont mauvaises, on pourra éviter de monter droit vers le sommet (plaques), et choisir de le contourner en rejoignant la crête.

2- Par la baisse du Passet ou les crêtes au nord du sommet

Cet itinéraire permet de rejoindre les crêtes sans passer par l’aplomb du sommet parfois plaqué. Moins joli que le sentier jaune, il donne aussi l’obligation de faire un long parcours de jolies crêtes aériennes, souvent soufflées.

De Reynier, prendre le chemin direction O/NO qui surplombe la route qui file à Clamensane.
On va s’approcher d’une ligne haute tension. On peut alors se diriger au mieux vers la baisse du Passet (1238m), ou (mieux) vers le passage de Palablouse (1448m). Rejoindre ensuite la croix de St-Jean par un assez long parcours d’arête dans un joli cadre.

3- Par la Sapie et la Montagne de la Sapie

Si la route n’est pas trop gelée, la poursuivre après Reynier, et , avant Baudinard, prendre la deuxième piste à droite qui mène à la Sapie que l’on atteindra si possible...-1233m-

Prendre à droite le sentier du tour des Monges, tracé rouge, qui fait une boucle et revient vers le sud. Il Mène à la crête au point 1744. On peut alors soit skier la montagne de la Sapie, soit rejoindre la croix de St Jean par la crête du clot des Martres et la crête de Dormeilleuse. On peut aussi tirer vers les Monges, il y a le choix.

Descente

La meilleure neige est sous le sommet. J’aime bien descendre jusqu’à la bergerie et ensuite prendre en traversée vers le nord pour prendre la croupe qui surplombe Reynier et la suivre jusqu’au village. Cette traversée en neige vierge est pour moi un grand moment, même si ce n’est pas du grand ski.

La fin est souvent sauvage, dans la végétation que l’on skie avec plus ou moins de bonheur en cherchant son chemin.

Dernière modification : 23 février 2015

La carte du topo « Montagne de Jouère (1886m) à skis »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Montagne de Jouère (1886m) à skis »

Village de Reynier Chemin charmant Sort du bois ? Oui !!! Premières vues sur les Monges Etendues de neige Vue sur l'arc des alpes du sud  Du sommet Cheval Blanc  Le boss L'autre boss ... descente du sommet vous noterez la touffe de lavande au 1er plan...