Montagne de l’Ubac - Sommet de Grisonnière - (2010m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
800m
Durée :
demi-journée

Une jolie et longue crête assez aérienne à 2000m. Accès par le col de Mariaud ou par des itinéraires de la face SE.

La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

De Digne, suivre la D900.

  • Pour l’accès par la face SE sortir après Beaujeu pour le hameau de St-Pierre, puis prendre la piste de droite, plus ou moins carrossable jusqu’à 1200m environ.
  • Pour l’accès par le col de Mariaud, continuer la D900 jusqu’au Vernet, puis les Béliers jusqu’au point 1268m.

Itinéraire

  • Carte : 3439 ET (et 3440 ET pour l’accès St-Pierre) au 1/25000
  • Altitude de départ : 1200m environ
  • Altitude d’arrivée : 2010m

DESCRIPTIF

Par la face sud-est et la bergerie

  • Si l’on craint pour sa voiture, il est préférable de prendre la piste de gauche après La Colle, qui ne descend pas vers le ruisseau de l’Arigéol et de monter par un sentier en direction de l’arête sud-ouest, large et confortable, et ainsi faire la traversée de toute la crête (longue traversée de 5km que l’on peut interrompre au sommet). On peut aussi passer par la cabane de la Montagne (1781m) et rejoindre la crête où l’on souhaite.
  • Si l’on a un 4x4 on peut continuer le long de l’Arigéol (attention en cas de crue) et se garer avant la grande pente caillouteuse, à moins de continuer jusqu’en haut de la piste qui fait une boucle (la piste est impressionnante). Suivre la piste à pied puis lorsqu’elle part en boucle, rejoindre la crête par des pentes herbeuses. Ce versant est moins pentu que le versant nord, on peut passer à peu près où l’on veut.

Par la face nord et le col de Mariaud

  • Du point 1268m prendre le sentier PR à droite qui monte au col de Mariaud (1561m, cabane), puis attaquer (à droite) une pente vers le sud, à travers bois et qui monte en quelques lacets raides sous les pins sylvestres. On poursuit par un joli replat vers la crêtes des Béliers (déjà une belle vue sur la chaîne de l’Estrop) et finalement, le col de Grisonnière. Pour atteindre le sommet on gravit directement l’arête, (marques jaunes et quelques cairns) la pente est un peu raide sur les 150 derniers mètres. Attention en cas de plaques de neige, la pente est assez expo. Superbe belvédère que ce sommet de Grisonnière. On peut facilement, par conditions sèches, suivre l’arête sommitale, longue, un peu aérienne mais facile.
    Attention par temps froid de ne pas glisser dans le versant nord dont les pentes sont prononcées.
    Belle ambiance au pied de la face sud-ouest de la chaîne de l’Estrop. Colonie d’ongulés en hiver. Présence de mouflons, indices de loups (crottes, traces) aigle royal dans le ciel ou vautour fauve pour la faune.

Descendre par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pic des Têtes (2662m) par la Montagne des Têtes

La carte du topo « Montagne de l’Ubac - Sommet de Grisonnière - (2010m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Montagne de l’Ubac - Sommet de Grisonnière - (2010m) »

au sommet en hiver crête versant sud cabane décor face sud abri devant l’Estrop la montagne de l’Ubac et la barre des Béliers non loin du point 1268 col de Mariaud en montant au col de Mariaud Montagne de l’Ubac vue du mourre de Simance