Montagne de la Baume (1147m) par la grotte du Trou de l’Argent

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
680m
Durée :
demi-journée

Un parcours ludique pour gagner le sommet (cheminement par un boyau, franchissement de passages câblés) où un beau panorama vous attend malgré de nombreux arbres. – Auteur :

Accès

Le départ s’effectue à partir de Sisteron même. Au nord de la ville en remontant en rive droite, emprunter l’étroit pont enjambant la Durance. Prendre à droite. Se garer si possible juste après le pont dans le petit renfoncement en bord de route. Le départ s’effectue par la Rue du Rocher, où l’on rejoint le début du sentier.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

La sortie en quelques chiffres :

  • Carte : IGN TOP25 n°3340ET "Digne les Bains-Sisteron-Les Mées" ou IGN TOP25 n°3339OT "Sisteron-Laragne Montéglin"
  • Site IGN : Sisteron
  • Altitude de départ  : Sisteron, environ 460m
  • Point culminant : Sommet de la montagne de la Baume, 1147m
  • Temps de parcours : environ 3 heures
  • Distance : environ 10 kilomètres en aller-retour
  • Balisage : Le sentier est très bien signalé tout au long du parcours. Suivre les rectangles jaunes.
  • Période conseillée : Sortie effectuée mi-mai 2014. Réalisable sûrement une bonne partie de l’année. Déconseillée en cas de gel, neige, brouillard et après de fortes pluies.
  • Équipement : Une lampe torche pour la grotte (ou plutôt le boyau, pas très long mais une portion est assez sombre). Le matériel utilisé pour une via ferrata (casque, baudrier, 2 dégaines...) ne m’a pas paru indispensable pour les passages câblés, mais vous pouvez toujours le prendre si vous vous sentez plus à l’aise avec. Pensez à prendre suffisamment d’eau : il n’y a pas de source et en plein été, ça doit chauffer sévère...
  • Difficultés : Le sentier sur la crête qui monte vers la grotte présente par endroits une forte pente avec un sol mal stabilisé (petites pierres et cailloux). Les 2 passages "souterrains" ne sont pas longs et ne devraient pas présenter de difficulté particulière, attention cependant par endroits au plafond assez bas. Le sentier sur la vire entre les 2 boyaux longe le vide. Cela peut être impressionnant si vous êtes sujet au vertige. Également, les passages câblés, plus ludiques que sportifs, ne sont pas recommandés si vous avez des difficultés à progresser en hauteur.

L’itinéraire

Départ de la Rue du Rocher. On passe devant la faille où des voies d’escalade sont équipées puis on entame la longue diagonale ascendante en suivant le sentier évident et son marquage de rectangles jaunes qui vont nous suivre jusqu’au sommet. On effectue ainsi une traversée en direction de l’Est parmi les conifères.

Vers l’altitude 750m, une piste rejoint notre sentier. On reste bien sûr sur ce dernier. C’est dans ces parages que la végétation se fait plus rase (buis, genévrier bruyère et genet). Une large courbe avec quelques virages et de légères montées et descentes nous mène de l’Est vers le Sud jusqu’à une crête, avec toujours la piste en contrebas.

On trouve en atteignant cette crête un panneau indicatif où il faut suivre la direction du Trou de l’Argent à main gauche, non sans avoir noté les mises en garde de l’écriteau sous les flèches directionnelles.

Attaquer la rude montée dans les pierrailles et la poussière vers le Nord-Est. On finit par arriver en vue des barres rocheuses du sommet. C’est sur les rochers de calcaire gris que l’on trouve les équipements de sécurité pour monter quelques passages pentus (câbles et échelons).

S’aventurer dans le premier et le plus court des deux boyaux. On émerge sur un promontoire un peu aérien, puis un second passage câblé nous permet d’accéder au second trou. Celui-ci nécessite l’emploi d’une lampe, bien qu’il ne présente pas de difficultés particulières (montée régulière et plafond assez haut sauf à l’entrée et à la sortie).

On chemine ensuite sur un second promontoire assez aérien lui aussi. Attention à ne pas trop se tenir proche de la vire à main gauche.

Un dernier passage câblé et c’est l’arrivée sur la crête du sommet, couverte d’une végétation foisonnante à travers laquelle on parvient tout de même à distinguer quelques sommets et plaines environnantes, ainsi qu’un bout de Sisteron et de la Durance.

Après s’être reposé un moment sur ce sommet tout en longueur, le retour s’effectuera par le même itinéraire, en prenant soin de ne pas perdre le balisage des yeux et d’emprunter les passages sécurisés comme à l’aller, c’est à dire tourné vers le rocher...

Et la boucle ?

Chose que je n’ai pas vu lors de mon passage, il est possible d’effectuer une boucle plutôt que de repasser par l’itinéraire de montée (cf. les commentaires en fin de topo). Je n’ai pas trouvé ce sentier, mais nul doute qu’il existe bel et bien. Il faut dire que j’étais un peu pris par le temps, avec une sortie débutée vers 18 heures et un retour vers 20 heures.

Je vous propose donc, afin d’en savoir plus, ce lien vers un blog détaillant ce parcours, avec de plus des explications très intéressantes sur cette montagne, son histoire, ses gravures : lien ici.

A celles et ceux qui feront le parcours intégral de venir enrichir cette présentation avec leurs photos et leurs impressions...

Dernière modification : 27 juin 2018
Sommet de Lure (1826m), Haute-Provence, par l’Aire Saint-Robert

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Rando Terres d’Azur

Bonjour, Je suis installé à Allos dans les Alpes de Haute Provence. Accompagnateur en montagne, je vous propose des randonnées dans le Haut-Verdon et dans tout le Mercantour. Rendez-vous sur le site "randoterresdazur.fr" ou la page facebook "Rando Terres d'Azur". A bientôt ! Marc

Topo publié le 15 mai 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (14).
  • par Le 15 mai 2014 à 16h50

    Bonjour Marc,
    Je confirme ce qui a été suggéré en interne, il s’agit bien du plateau de Bure, Ceüse et les Ecrins sur la droite. (Je garde quand même mes lunettes :)
    A chaque fois que je passe par Sisteron (c’est-à-dire souvent) je m’arrête pour admirer cette formation rocheuse et pourtant, je ne connaissais pas cet itinéraire !
    Merci pour cette découverte.

  • par Le 15 mai 2014 à 20h12

    Coucou Michel !
    Bravo, tu as l’oeil ! Je vais néanmoins économiser pour acquérir un objectif zoomant correctement, ce qui évitera que l’on s’use les yeux sur les détails lointains de mes clichés :)
    Je te recommande cet itinéraire si tu ne le connais pas, je l’ai trouvé assez ludique...
    Marc

  • par rémiLe 12 avril 2015 à 20h21

    Bonjour,
    je n’ai pas trop compris l’intérêt de faire ce sommet en aller-retour (d’autant que les passages câblés deviennent bien délicats à la descente). Il existe pourtant un sentier qui permet de redescendre versant nord.

  • par Le 12 avril 2015 à 22h40

    Bonjour Rémi,

    Personnellement, je n’ai vu, ni sur le terrain, ni sur la carte, de sentier partant vers le Nord. Il est vrai que ce n’est pas un coin de montagne que je fréquente assidûment. Je ne vois pas l’intérêt à tenter une descente assez raide à travers une forêt bien dense (et parfois piquante) alors que je peux faire l’itinéraire de montée que j’ai trouvé, comme je l’ai indiqué, bien ludique.
    Cependant, si vous avez des photos et la trace de cet itinéraire, cela pourrait être intéressant de l’intégrer au topo, ou de faire une sortie associée.

  • par rémiLe 12 avril 2015 à 23h15

    Ludique, je partage votre avis à la montée, pour la descente je reste plus sceptique. Et puis il est toujours plus intéressant de faire une boucle avec, je précise, un sentier bien tracé et balisé.
    Je n’ai malheureusement pas de photos de cette magnifique sortie, ni l’âme d’un écrivain pour la détailler, mais juste quelques liens à proposer :
    http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=4524&id_sport=2
    http://www.camptocamp.org/routes/310094/fr/montagne-de-la-baume-par-le-trou-de-l-argent
    http://les-cahiers-du-sud.eklablog.com/sisteron-la-grotte-du-trou-d-argent-a112767396(avec carte détaillée en bonus).

  • par rémiLe 12 avril 2015 à 23h17
  • par Le 13 avril 2015 à 01h23

    J’ai complété la présentation du topo avec le lien vers le blog décrivant la boucle. Ne l’ayant pas faite moi-même, je ne rajouterais pas cette partie de l’itinéraire dans le topo.

  • par jlucLe 13 avril 2015 à 06h57

    salut et merci d’avoir noté ce lien vers mon blog
    celui ci devrait fonctionner
    http://les-cahiers-du-sud.eklablog.com/sisteron-la-grotte-du-trou-d-argent-a112767396
    cordialement et bravo pour ce site
    jluc

  • par Le 13 avril 2015 à 08h28

    Merci Jean-Luc et à mon tour de vous féliciter pour la qualité de votre blog !
    Marc

  • par Le 13 juillet 2015 à 19h25

    Beau sommet
    Pour ma part, j’ai continué vers l’est après être redescendu , vers Entrepierres, le Détroit, col de Mezien et retour Sisteron. Boucle de 20 km environ

  • par eric meunierLe 10 juin 2017 à 17h12

    a la sortie de la grotte ,prendre la monté avec les câbles qui monte sur la crête,au sommet prendre a gauche suivre le chemin étroit balisé en jaune bien regardé ,après 100 metres de marches prendre le petit chemin sur la droite si vous continuer sur la gauche stop !!!!DANGER !! demi tour et retrouvé le balisage jaune qui descend dans la foret (balisé en jaune) et descendre jusqu’à la route goudronnée qui redescend au col de mezien au hameau LES MEUNIERS,prendre a gauche et redescendre part la route a SISTERON( randonnée de 20 km a peut prés en tout,)) a faire dans la journée et part beau temps la boucle c est celle la, je suis de Sisteron et fais cette boucle souvent

  • par Le 12 novembre 2017 à 18h07

    Il y a une autre boucle (8km) mais c’est de l’Alpi F. Je rédige le topo rapidement

  • par Le 14 décembre 2017 à 22h45

    Bonjour,
    Photo 45, ce n’est pas la montagne de Lure mais le pic et le plateau de Bure, au sud du Dévoluy,
    edit : Oupsss !!! je n’avais pas vu que ceci avait déjà été noté !

  • par Le 15 décembre 2017 à 00h44

    Noté, mais pas corrigé. Merci du rappel.

  • par BernardLe 4 avril à 12h13

    Le tracé est balisé en PR (jaune) sur toute la boucle. Attention cet itinéraire est clos en période estivale ou de sècheresse à cause des risques d’incendie.

  • par Le 27 juin à 13h30

    Bonjour,
    merci pour ce topo que je ne connaissais pas alors je suis souvent passé devant le Rocher.
    J’ai fait cette cette sortie à l’Automne dernier, et j’ai pu trouver le sentier de la boucle, qui était noyé dans les broussailles.
    J’y suis retourné hier et j’ai pris des images pour clarifier le passage vers la boucle, je sais pas si cela correspond à l’itinéraire décrit par Eric. Il ne précise pas l’orientation Est ou Ouest sur la crête ???

    J’ai rédigé une sortie avec photos, en attente de publication et un tracé pour l’intégrer à la carte, ça ne devrait pas tarder à venir.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !