Abonnez-vous à notre newsletter !

Montagne de la Lance (1340m) - Rando-bivouac de 2 jours par Dieulefit

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
2250m
Durée :
2 jours

Cet itinéraire vous vous fera aller à la rencontre des vignes et des champs de lavande en traversant de nombreuses forêts pour finir par les alpages sauvages et les magnifiques panoramas de la Montagne de la Lance. Le retour vous fera traverser des forêts et des vallées profondes pour déboucher directement sur le beau village de Dieulefit. – Auteur :

Accès

Après avoir quitté l’A7, on rejoint Dieulefit par la D540.
Le parking le plus accessible est celui de la rue de la piscine.

Précisions sur la difficulté

L’été, du fait de la présence des troupeaux et des chiens, il ne doit pas être possible de faire son bivouac dans la zone d’alpage.
Il faut donc se renseigner pour savoir si les troupeaux sont déjà en place.
Je recommande vivement de faire cette randonnée au mois de mai du fait de la présence de nombreuses fleurs, de l’absence des troupeaux et d’une température qui reste agréable.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3138 OT "DIEULEFIT - Saint Nazaire le désert - Forêt de Saou")
  • Altitude minimale : 365 m
  • Altitude maximale : 1340 m
  • Distance : Jour 1, environ 17 km et Jour 2, environ 24,5 km
  • Horaires : Jour 1, comptez entre 6 et 7 h et Jour 2, comptez entre 9 et 10 h.
  • Balisage : panneaux ou balises peuvent être présents.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Jour 1

Au départ du parking de la rue de la piscine, on remonte vers la D538 et on prend à gauche vers le centre du village de Dieulefit. On tourne tout de suite à gauche en direction de Montélimar et on prend la première rue sur la gauche, la rue Brun Larochette.
On est maintenant sur le GR9 que l’on va suivre toute la journée, jusqu’à la Montagne de la Lance.
Le balisage est bien réalisé (il diffère parfois de la carte) et le chemin facile à suivre.
On commence par descendre pour traverser le Fau en suivant la route goudronnée.
On remonte ensuite doucement pour arriver à un embranchement. La carte indique d’aller tout droit. Le nouveau balisage fait poursuivre à droite et 150m plus loin prend à gauche dans la forêt en face d’une maison. Il remonte à travers la forêt jusqu’au Col de Dieu-Grâce (587m).

À ce moment, on ne prend pas la route forestière qui poursuit tout droit mais le petit sentier qui descend sur la gauche jusqu’à une route forestière que l’on prend sur la gauche. On rejoint une route goudronnée qui nous fait traverser le Lez au lieu-dit Le Moulin.
On traverse ensuite la D538 pour remonter entre un champ et une propriété en direction des Ruines de Béconne.
Juste après avoir dépassé les Ruines de Béconne, vous avez le choix entre deux itinéraires :

  • Itinéraire 1, celui que j’ai pris pour aller voir l’Eglise Notre Dame ... que l’on aperçoit en contrebas et rejoindre ensuite le GR9.
  • Itinéraire 2, poursuivre sur le GR9.

Description de l’itinéraire 1 : on prend tout droit le chemin qui part à l’horizontal puis descend pour rejoindre la route goudronnée qui mène à l’Eglise Notre-Dame (voir Photo 06). A ce niveau, on fera un petit aller-retour de 300m pour aller voir l’Eglise Notre-Dame. Les chemins qui pourraient partir de l’église sont privés.
Une fois rejoint le croisement précédent, on poursuit sur la route goudronnée qui franchit le Ravin de la Riaille et arrive à un carrefour. On prend la route vers la gauche pour rejoindre le GR9 au bout de 750m,

Description de l’itinéraire 2 : on prend le chemin qui monte légèrement à gauche et on suit le GR9. Il rejoint rapidement une route goudronnée qui franchit le Ravin de la Riaille puis remonte pour rejoindre l’itinéraire 1.

Reprise de l’itinéraire unique.
On suit le GR9 d’abord sur une route forestière puis un chemin qui monte vers le Col de la Roche, peu marqué. On redescend ensuite ce chemin pour atteindre une route goudronnée que l’on prendra sur la gauche.
À ce niveau, à 100m à droite, on pourra aller voir la Chapelle de la Roche.

On poursuit sur le GR9 que l’on quittera au bout de 250m pour prendre un chemin sur la gauche (balisage jaune). Celui-remonte directement dans la pente pour retrouver une route forestière que l’on prend sur la droite sur 100m et on retrouve le GR9 au Col de la Verne. A ce niveau, on prend le chemin qui descend sur la gauche en direction du gîte de Fontlargias, sous les falaises du Rocher des Aures.
Au gîte, on pourra faire le plein des gourdes car ensuite l’eau se fera rare.

Après le gîte, on poursuit par le chemin parfois raide qui monte pour atteindre la Montagne de la Lance. Il restera ensuite à trouver un endroit plat, abrité du Mistral et pas trop loin de la Source du Rocher Garaux. Les meilleurs endroits se trouvent à proximité du point côté 1312.

Accès la source du Rocher Garaux :
On rejoint le sommet de Rocher Garaux et on suit le bord de la falaise jusqu’à voir un piquet planté à côté d’une pierre balisée GR (voir photo 22). On descend alors dans le pierrier en suivant une petite sente mal tracée. La source est une petite résurgence qui affleure au pied de la falaise de gauche (voir photo 23)

Jour 2 :

Pour démarrer cette 2ème journée, on continue à suivre la crête de la Montagne de la Lance sur le GR9 jusqu’au premier panneau. De là, on descend sur la gauche, un chemin parfois raide qui rejoint le Col de Lachaud, (panneau).
À partir du Col, il y a deux itinéraires possibles :

  • itinéraire 1 : descendre directement vers Teyssières (Vieux village) par le chemin de gauche. Distance 2,1 km uniquement en descente.
  • itinéraire 2 : Contourner par l’Adret de la Lionne. Distance 5,3 km et 150 m de dénivelé positif. L’intérêt, c’est de parcourir le chemin de l’Adret, plus joli que le chemin forestier qui rejoint directement Vieux Village. C’est l’itinéraire décrit sur la trace GPS et celui du GRP du Tour du Pays de Dieulefit.

Pour information, j’ai voulu suivre l’ancien tracé du GRP tel qu’il est indiqué sur la carte IGN de 2010. Une fois en haut, vers le point côté 1092, je n’ai trouvé aucun moyen pour descendre rejoindre le Col de la Pause. J’ai donc dû faire demi-tour.

On suivra donc l’itinéraire suivant : on descend tout d’abord jusqu’aux Audries par une route forestière puis on remonte jusqu’au Col de la Pause. Juste après ce col, le chemin descend sur la droite et suit l’Adret de la Lionne.
Attention, juste avant d’arriver à Vieux village, du fait d’une propriété privée, le chemin ne correspond pas à celui décrit sur la carte IGN. On arrive à une bifurcation avec un cairn au milieu du chemin. Le GRP part vers la droite. Il est préférable de prendre tout droit pour traverser Vieux village et pouvoir remplir les gourdes.

Une fois Vieux village traversé, on franchit le pont sur le Lez et on prend une route qui monte sur la gauche vers l’église. Juste après l’église, on suit la route forestière qui monte entre l’église et le cimetière jusqu’à la route goudronnée qui mène aux Lunières.
500 m plus loin, on prend la route forestière qui monte sur la gauche (panneau) en direction du Col de Marot.
Attention, le chemin passe maintenant plus haut que celui tracé sur la carte IGN, l’ancien chemin ayant été repris par le propriétaire. Après la montée raide qui suit, le chemin circule agréablement à flan de coteau.

Au Col de Marot, on quitte le GRP en prenant une route forestière sur la gauche en direction de Dieulefit.
800 m plus loin, juste avant d’arriver devant les ruines de Rouvier, il y a une belle source en bas à droite de la route (voir photo 46).
On continue par cette route en passant par le Col Imbert jusqu’à atteindre une route forestière qui coupe la nôtre.
A partir ce carrefour au lieu de prendre l’itinéraire décrit ci-dessous, on pourra suivre le balisage jaune et retrouver le GR9 et l’itinéraire de l’aller vers les Ruines de Béconne qui mène à Dieulefit.

Je vous propose de prendre un itinéraire plus sauvage et plus intéressant mais non balisé.
Au carrefour, on prend à droite la route qui descend et rejoint une petite route que l’on prend de nouveau sur la droite.
Au premier carrefour, on prend sur la droite sur quelques mètres et on suit sur la gauche un petit chemin qui mène à un enclos et un portail. On le contourne par la droite (ou on traverse les deux portails) et monte par le chemin très raide qui suit la clôture électrique. Une fois au sommet, on suit le chemin qui continu à suivre la clôture et rejoint celui marqué sur la carte IGN.

Celui-ci fini par redescendre jusqu’au Col de Bonnardel. Une clôture de barbelés empêche le passage. On trouvera assez rapidement sur la gauche un système un peu acrobatique qui permet de la franchir.
On descend ensuite la route forestière jusqu’à rejoindre la D538.
On la traverse et on rejoint une aire de repos. On la traverse pour prendre la route sur la gauche qui traverse le Lez et monte jusqu’au Col de la Ruche.
De là, il n’y a plus qu’à descendre en suivant le chemin balisé qui rejoint la rue de la piscine et le parking.

Dernière modification : 9 juillet 2019
Montagne de la Lance (1340m) par le col de Coucourdet

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 22 mai

Topo publié le 9 juillet

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !