Montagne de la Lance (1340m), par les Audries, en boucle partielle

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
896m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La Montagne de la Lance, ou plus simplement la Lance, tient une place à part dans le Tricastin. Facilement identifiable avec sa longue forme courbée, elle domine la plaine de 1300m et est donc visible de presque partout. De multiples itinéraires permettent d'atteindre sa cime, qui offre un vaste panorama. Les plus beaux sont évidemment les sentiers des crêtes.

Accès

  • De Valréas, suivre la D941, qui devient la d 541 en sortant de l’Enclave de Vaucluse, en direction de Nyons. Après 7 Km, on trouve un rond-point. Prendre à droite, la D 538 en direction de Nyons. Environ 1,3 Km plus loin, prendre a gauche, une petite route, panneaux Venterol et Combe de Sauve. 370m plus loin, prendre à gauche, en direction de la Combe de Sauve.
  • De Nyons, prendre la D 538 en direction de Valréas. Laisser à droite a direction de Venterol. Prendre à droite, 1600m plus loin, la petite route en direction de la Combe de Sauve.
  • Remonter la Combe de Sauve. On trouve un petit parking, sur la droite, après un petit pont qui franchit le ruisseau.

Itinéraire

CARNET DE ROUTE

  • Carte : TOP25 3139OT
  • Tracé IGN
  • Distance : 16km
  • Altitude de départ : 600m
  • Horaire : 5h30

Difficulté

Aucune si ce n’est la chaleur suivant la saison. Un peu d’orientation tout de même. L’itinéraire change fréquemment de chemin et de piste. Le balisage est présent mais ancien et donc pas toujours bien visible.

En période chaude, privilégier la crête nord, en automne et en hiver, la crête sud.

La traversée nord/sud de la montagne est une très longue et magnifique randonnée, que l’on peut raccourcir avec un véhicule à chaque extrémité.

Balisage

  • Jaune/rouge de la jonction avec le GR de Pays (après les Audries) jusqu’à la crête de la Lance.
  • Blanc/rouge du GR 9 sur la crête de la Lance.

Ascension

Du parking, remonter la Combe de Sauve. Laisser partir à droite, la piste qui mène au Col de Venterol et au Cougoir.

La petite route, devient une piste et arrive à la ferme des Audries. Passer devant la ferme, puis devant les granges. Après 230m, juste après un lacet, une piste part à l’est et une au nord.

Prendre la piste au nord. Elle va rejoindre le GR de pays du Tour du Pays de Dieulefit.

On passe au Col de Lachaud, altitude 927m, on traverse une clairière presque plate, puis on va prendre un sentier parfois étroit, toujours balisé jaune/rouge, qui va monter dans les buis et les pins jusqu’à la crête de la Montagne de la Lance, altitude 1140m. (photo)

Suivre le chemin de crête, qui va monter dans la végétation, redescendre un peu, puis gagner le sommet à découvert, au-dessus des pelouses à l’ouest et de la falaise à l’est.

La crête sommitale est constituée de trois sommets peu individualisés. La Croix culmine à 1338m, le sommet nord, lui, à 1340m. Le sommet central n’est pas coté sur la carte IGN.

Magnifique panorama à 360° sur le Tricastin, les Cévennes, le Cougoir, la Montagne de Miélandre, la Montagne Interdite, les Trois Becs, le Mont Ventoux, le Vercors, le Dévoluy, avec le Pic de Bure, le Grand Ferrand, et l’Obiou, le Massif des Ecrins et jusqu’à la Tête de l’Estrop.

Descente

Redescendre la crête en direction du sud, jusqu’au point où on l’a abordée, altitude 1140m. Continuer au sud, un sentier qui va s’écarter de la crête et rejoindre une piste.

On va rencontrer de nombreuses intersections et il faut rester très vigilant pour suivre le balisage déjà ancien. De sud, l’orientation va devenir sud-est.

On va passer au carrefour du Cade, non nommé sur IGN, mais coté 685m, puis près d’une ferme isolée, altitude 630m. (photo)

Suivre la petite route, jusqu’à la route du fond de la Combe de Sauve, que l’on remonte vers le nord jusqu’au parking.

Variante

On peut raccourcir la randonnée, en partant du point d’arrivée, en faisant un simple aller-retour.

Dans ce cas, la distance est d’environ 12 Km.

On peut se garer, en remontant la petite route qui part à gauche, avant les fermes de la Combe de Sauve. Quelques places de parking, dans un virage en épingle, marqué P2 sur la capture Google Earth.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Montagne de la Lance (1340m), par les Audries, en boucle partielle »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Montagne de la Lance (1340m), par les Audries, en boucle partielle »

La Piste au-delà de la ferme des Audries. La Lance à droite. Sentier et balisage sur l'arbre. Végétation provençale. Sentier parfois étroit. Mais le balisage, sur l'arbre, est bien présent. Le Cougoir à gauche et le Ventoux en arrière-plan. Zoom sur le Ventoux. On peut voir un peu de neige,malgrè le contre-jour. Le Cougoir. La Montagne de Miélandre et derrière, la Montagne Interdite. A 1140m, l'arrivée sur la crête. Tarzan ? Non Nemrod ! La longue... ...crête sommitale. Pas très loin du sommet ! La croix sommitale approche ! Vercors, Dévoluy et Ecrins, ferment l'Horizon. Le point culminant est un peu plus loin. Au centre : le Grand Ferrand. En arrière-plan : le Massif des Ecrins. Dévoluy et Ecrins. Dévoluy et Ecrins. Le Cougoir à gauche et le Ventoux en arrière-plan. La longue échine du Mont Ventoux. Les nuages sur le Massif Central. Alpes enneigées, Miélandre et Angèle. Vers les Trois Becs et le Grand Delmas. Retour vers la Croix. Hêtre qui réussit à résister au «»Mistral«». Descente. Jonction du sentier avec une piste. La même en vue arrière. Vue arrière sur la Lance. Des cèdres ont été plantés. Quelle bonne idée ! Autre affût pour les chasseurs. Quelques cynorrhodons pour embellir le paysage. Bifurcation importante. Ne pas manquer ce sentier. Le balisage est sur la pierre plate à gauche. Autre bifurcation. Encore de jeune cèdres. Encore une bifurcation. Sous le Cade, la première ferme. Lever de Lune dans la Combe de Sauve. La Lance vue de la plaine au Soleil couchant. La Lance vue depuis le Cougoir. La Lance et Chantemerle-lès-Grignan. Tracé Google Earth.