Abonnez-vous à notre newsletter !

Monte Chersogno (3026m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

Le Monte Chersogno est l'un des sommets emblématiques du Val Maira. Il est marqué d'une impressionnante face est, telle la proue d'un navire, mais son ascension est relativement facile pour un bon randonneur par son versant opposé. Le topo en question propose son ascension, de difficulté moyenne, et son tour, plus difficile, destiné aux âmes aventurières fervents des itinéraires sauvages... – Auteur :

Accès

De Prazzo, dans le Val Maira, prendre en direction de San Michele à la sortie du village, puis suivre Grange Chiotti, soit via Raina, soit via Ferreri. À noter que la piste d’accès est plus facile via Ferreri.

Parking aux Grange Chiotti. Possibilité de se garer dans l’épingle qui suit.

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

L’ascension en aller-retour par le Colle Ovest di Chiosso est de difficulté moyenne, quelques passages raides sans difficultés majeures.

La boucle par le Colle Ruissas est plus difficile et sauvage. À éviter en cas de nebbia.

  • La descente en versant ouest du Passo delle Brune est en hors sentier cairné, la remontée au Colle Ruissas est en hors sentier peu cairné.
  • La descente en versant ’est’ du Colle Ruissas s’effectue en louvoyant de grandes barres rocheuses. Balisage ancien peu marqué à ne pas perdre sur les trois quarts de la descente, puis mieux marqué sur la fin. La trace discrète est souvent intermittente. Il est impératif de ne pas se précipiter dans cet itinéraire. À éviter absolument en cas de brouillard.

Les infos essentielles

Cartes :

  • IGC 111 1:25000 Valle Maira - Acceglio - Brec de Chambeyron
  • ou L’Escursionista editore 1:25000 Valle Maira

Altitudes :

  • Départ, Grange Chiotti : 2022m
  • Colle Ovest di Chisso : 2430m
  • Passo Est del Chersogno : 2880m
  • Monte Chersogno : 3026m
  • Passo delle Brune : 2846m
  • Capanna di Verzio : 2483m
  • Colle Ruissas : 2644m

Dénivelé aller-retour par le Colle Ovest di Chiosso : 1000m
Dénivelé cumulé pour la boucle par le Colle Ruissas : 1200m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Nota : Le tracé sur fond de carte ci-dessus est donné à titre indicatif (ce n’est pas une trace GPS) et doit servir uniquement de repère à la lecture de la carte.

Ascension du Monte Chersogno

Des Grange Chiotti, poursuivre sur la piste, puis par un sentier, en direction du Colle Ovest di Chiosso (pancarte).

De ce col, suivre en direction du Monte Chersogno (pancarte). Après quelques lacets, atteindre un replat sous la Punta della Gardetta.

S’orienter plein sud dans une combe pierreuse vers le Passo Est del Chersogno (pancarte).

Par une raide sente bien marquée, gagner le sommet du Monte Chersogno.

Retour en boucle par le Passo delle Brune et le Colle Ruissas

De retour au Passo Est del Chersogno, prendre direction du Passo delle Brune (pancarte). Descendre en versant ouest en hors sentier en suivant les nombreux cairns. Rejoindre l’alpage de Verzio.

Tirer plein sud en contournant le pied du Monte Brune, puis remonter plein sud-est, en hors sentier peu cairné vers le Colle Ruissas.

Du col, descendre en versant ’est’ du Monte Brune, bien repérer le balisage ancien trait rouge. On effectue d’abord une grande traversée dans un raide dévers par une sente assez bien marquée.

Cela se complique un peu par la suite. Traverser sur une vire et opérer une nouvelle traversée dans des pentes raides. Des passages sont câblés. Tomber sur une pancarte "BARMO D’L. CIOIOS" où la sente se perd. Ne pas se précipiter et bien fouiner les marques rouges. Descendre une légère pente herbeuse en direction de la barre rocheuse et trouver une vire qui s’insinue plein nord.

Après un raide passage, le cheminement se réoriente au nord-est. Quelques ressauts faciles sont équipés de cordes fixes. Finir par longer une dernière barre rocheuse avant de gagner l’alpage.

Rejoindre plus bas une crête herbeuse, la traverser, puis plonger dans les pentes dominant les Grange Chiotti. Descente à vue.

Dernière modification : 22 septembre 2019
Pelvo d’Elva (3064m) et Monte Camoscere (2984m) par le Val Maira

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 17 septembre

Topo publié le 21 septembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 22 septembre à 11h44

    Ce versant est est magnifique, quelle lumière !
    La marquise s’était voilée dans la nebbia, mais ce que je n’avais pas vu, je le vois sur dee beau sommet voisin.

  • par Le 22 septembre à 12h24

    Merci de ton retour Alain.

    La veille en soirée, des orages ont claqué sur le secteur, je me doutais que la journée du lendemain allait être parfaite. De plus, cela c’est bien dégagé la nuit, alors que souvent le brouillard retombe et stagne souvent en fin de journée dans la vallée. Et c’est ce que je voulais pour ce sommet (de mon avis, l’un des plus beaux du Val Maira), une matinée sans nebbia.

    J’ai passé plusieurs nuits au-dessus de Chiappera, au parking de départ des randonnées ; j’étais, dès la fin d’après-midi, dans une purée de pois à ne pas voir à cinq mètres ! Et ce n’était pas dégagé à chaque fois à l’aube, il faut le moral pour tenter de passer la mer de nuages. On ne sait pas à quelle altitude, on va percer... d’autant plus que la nebbia monte souvent avec le soleil levant.

    Quant à la Rocca la Marchisa, je voulais la tenter comme toi, par le Val Varaita, l’itinéraire me semble bien plus esthétique et diversifié que par le Val Maira. Mais la météo s’est dégradée... Une autre fois !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !