Montsapey (1043m) par le Coudret à Argentine

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
730m
Durée :
1 jour

Avant de parvenir à Montsapey d’où l’on domine les vallées, il faut remonter le vallon encaissé du ruisseau de Basmont. – Auteur :

Accès

  • D’Aiguebelle, au début de la vallée de la Maurienne, remonter la D 1006 et obliquer à gauche sur la D 72d vers Argentine.
  • Tourner à gauche sur la D 72 et se garer vars les conteneurs, juste avant le pont sur le ruisseau de la Roche.

    Coordonnées :

  • 45.5149 N
  • 006.320783 E

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP25 n° 3432 ET Albertville
  • Altitude de départ : 371m
  • Altitude minimum : 371m
  • Altitude maximum : 1043m
  • Dénivelée : 730m
  • Distance : 13 km
  • Parcours sur fond de carte :
    — en bleu, à l’aller
    — en jaune, au retour
    — en orange, variante pour le retour
  • Balisage : absent sauf sur le haut avec quelques panneaux mais peu ou pas de marquage.
  • Remarque : le Ruisseau de la Roche qui se jette dans l’Arc est nommé plus en amont Ruisseau de Basmont.
  • Sortie du 13/01/2018

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

ALLER

Suivre la route des Bottets qui longe d’abord en rive gauche le Ruisseau de la Roche.

Après le large virage à droite, suivre le chemin à gauche. Après le panneau indiquant « le Château » à droite, continuer tout droit et emprunter le premier chemin à gauche. Il rejoint plus haut un autre chemin qui se dirige vers une conduite forcée.

  • Remarque : dès le début, avant le large virage, on peut suivre à gauche un sentier qui longe d’abord le Ruisseau de la Roche. Une conduite forcée descend de la montagne. Ce sentier remonte le ruisseau et oblique ensuite à droite vers la conduite forcée. Il se perd ensuite mais en suivant la conduite , on rejoint le chemin cité précédemment.

Le chemin monte en rive gauche jusqu’à la microcentrale hydroélectrique de Gemilly, passe en rive droite et rejoint une petite route.

En suivant celle-ci à droite, on passe à côté du Pont des Guerres, puis plus loin, après avoir longé de nouveau une conduite forcée, voici la centrale hydroélectrique de Montsapey.

Le chemin de gauche monte vers Montsapey.

Rejoindre l’église, continuer à gauche, passer devant le cimetière et poursuivre jusqu’à la chapelle, point culminant de l’itinéraire. Apprécier la vue sur les Bauges, la chaîne des Hurtières et Belledonne. Des tables sont prévues pour le pique-nique.

RETOUR

Descendre en direction du pylône vers le Cernay.

Parvenu sur la route, la remonter sur 200 mètres jusqu’au restaurant « le Chaudron ». Au bas de celui-ci, un panneau jaune indique le sentier à suivre pour descendre vers la petite route de la centrale.

En suivant celle-ci à gauche, on retrouve le chemin de l’aller.

Une variante de retour (en orange, sur le tracé de l’itinéraire) consiste à remonter jusqu’au Pont des Guerres, à le traverser pour rejoindre Montgodioz.

Il n’y a ensuite pas d’autre alternative que de suivre cette route (qui est toutefois très peu fréquentée) jusqu’à la cote 503. Après une épingle, aux panneaux jaunes, suivre à droite le chemin en direction du « Château ». On retrouve alors plus bas le chemin de l’aller.

Dernière modification : 16 mai 2018
Circuit du Trou au Loup (1260m) par Montfort à Randens

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 13 janvier

Topo publié le 20 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par balouLe 21 janvier à 06h04

    j’ai emprunte ce sentier en partant d’aiguebelle j’allais ramasser des myrtilles au dessus de lieulever sous les pylones ; je montais la veille de la recolte je dormais dans la grangette d’un ami a l’epoque les randonneurs etaient rares ; a l’ouest du pont au dessus des falaises il y avait les vignes des "saperins"

  • par louisonLe 21 janvier à 16h20

    a montsapey vers le chalet d’alpage du basmont il y a une pierre qui nous rappelle
    le patou et les 400 moutons tués par les loups il y a quelques annees

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !