Moray et salines de Maras

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
Non renseigné
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Randonnée facile à faire dans la journée au départ de Cuzco (74 km de cuzco, à 3400m d'atitude)

Accès

A la station de bus de cuzco, prendre le bus pour Maras 74 km. Plus tard par une bonne route, arrivée a Maras, puis le taxi .

Itinéraire

Le gardien nous explique le chemin pour rejoindre à pieds les salines, alors que le chauffeur de taxi nous dit que c’est trop loin et que l’on risque de se perdre !!!

Nous visitons les 3 « Colosseums » que les Incas appelaient le « laboratoire des Incas » sortent d’arènes en cuvette à plusieurs étages. On estime que Moray a servi de centre d’expérimentations agricoles, car on note des différences de températures et d’humidité entre chaque niveau. De cette manière, les incas pouvaient expérimenter différentes cultures et savoir quels produits cultiver selon les climats et altitudes.
La chaleur y étant différente, chaque niveau avait son micro climat. Le site de Moray est surprenant et fabuleux. Il ressemble à un immense amphithéâtre, mais sa fonction n’est pas culturelle mais agricole. Moray est une juxtaposition de terrasses agricoles. Ces terrasses sont fascinantes par leur agencement. Elles sont construites en cercles concentriques, sur 10 niveaux. Chaque niveau est accessible par un ingénieux système d’escalier dont les marches sont directement incrustées dans les murs. Chaque niveau mesure environ 2 mètres. L’eau nécessaire aux cultures était stocké dans un bassin en haut du site. Des canaux d’irrigation apportaient l’eau sur chaque niveau par l’intermédiaire de rigoles creusées dans la pierre.

Nous empruntons le chemin que le garde nous indique et en 45 mn nous sommes au village de Maras,.Sur la place nous nous installons et dégustons un arroz à la Cubana(riz, œuf sur le plat, frites et banane grillée), puis après notre repas, nous descendons vers les salines.
Il fait beau et chaud, le paysage est magnifique. Au loin on voit les nevados de la cordillère(le chichon à 5530m), les condors planent au dessus de nos têtes.
Au bout de 30 mn le chemin débouche sur un spectacle saisissant :Les Salines de Maras !! D’une blancheur éclatante ce sont des genres de rizières mais toujours en terrasses, ils sont forts pour ça les Incas !!!
On paye 3 soles chacun et on entre dans les salines, on peut les traverser sans problème, on a l’impression de marcher sur de la glace tellement c’est blanc et brillant...
Un petit cours d’eau dissout de grandes masses de sel concentrées dans la montagne. L’eau salée qui sort de la source est à 25°. Elle alimente les bassins par de multiples canaux que l’on ouvre et ferme en fonction des besoins. Le sel s’évapore grâce au soleil, et les récolteurs ratissent la fleur de sel à la surface des bassins.
Le sel était aussi important pour les Incas que pour les Européens. Il constituait un élément important de conservation des aliments, un moyen d’échange avec d’autres cultures, mais servait aussi comme offrande aux dieux.

Nous les traversons donc et rejoignons le chemin qui redescend vers Pinchoto ,petit village sur les bords du Rio Vilcanota. Nous commençons à marcher sur la route, nous avons décider d’aller à Ollantaytambo(2800m), faisons du stop et arrêtons un bus. Le chauffeur me dit qu’il peut nous y amenener mais qu’avant il doit déposer les gens qui sont dans son bus.
Grimpons sur la citadelle, il commence à faire nuit, mais nous en profitons jusqu’au bout....Le bus nous ramène comme convenu à Urubamba, nous y trouvons un bus archi plein qui nous ramène à Cuzco.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Moray et salines de Maras »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Moray et salines de Maras »

Au loin, le NevadoChichon à 5530m Arrivée sur Maras Arrivée sur les salines ! Descente vers le rio Urubamba et le village de Pinchoto