Mourre Frey (2282m) - Denjuan (2401m) - Boules (2391m) sur 2 jours

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
3000m
Durée :
2 jours

Une rando soutenue, très variée, faisant le tour et l'ascension de la montagne de Boules avec nuit au refuge homonyme, et quelques sommets de bonne constitution. – Auteurs : et

Accès

De Digne-les-Bains, prendre la D900 jusqu’à la Javie puis prendre à droite pour la Haute Bléone direction Prads.

Traverser à droite la Bléone pour prendre la direction de Chanolles.

Se garer au village de Chavailles.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

IGN 1/25000° 3440ET

Rien de tel qu’une rando de plusieurs jour sur les crêtes des vénérables Préalpes de Digne pour se remettre en selle.

En avril c’est une immersion totale au cœur du massif à un moment où la nature n’est pas la plus belle car il n’y a plus de neige et pas encore de végétation sur les alpages. Mais cela renforce la dimension dure et tendre à la fois de ces montagnes si vastes et qui sont si loin de toute entreprise humaine d’envergure.

Nous décrivons ici un itinéraire qui ne comporte pas de difficultés techniques mais qui peut devenir exposé ou dangereux si l’on évalue mal le terrain. Les couloirs de neige du début de printemps demandent un peu de matériel pour être traversés ou descendus sereinement. La difficulté tient essentiellement à la gestion des descentes escarpées du Denjuan et de Boules, qui se font au mieux et sans repères.

Une bonne partie du parcours s’effectue hors sentier, et lorsque l’on évolue sur des sentes balisées celles-ci sont assez souvent en balcon surplombant, ce qui les rend très belles.

Le refuge de Boules est très agréable et surprenant.

19 avril 2016 : première marmottes entendues et vues près de la cabane de Chalufy.

À la photo : Jean Cimolai

Tests de matériel :

  • sac de couchage Pyrenex Népal 800
  • sac à dos Gregory Stout 35
  • sac à dos Millet Ubic 40.

J1 : de Chavailles au refuge de Boules par le Moure Frey

  • D+ : 1500m
  • D- : 880m
  • 7 à 8h00 de marche

Chavailles 1190m - Col de Talon 1869m

  • D+ : 790m
  • 2h30

De Chavailles, traverser le village pour prendre une piste (au bâtiment agricole, il y a à gauche un raccourci possible direct vers le ruisseau) qui descend vers la Chanolette, que l’on traverse pour remonter par un chemin en direction du col de Talon. Col que l’on atteint en 2hoo environ.

Col de Talon 1869m - Moure Frey 2286m

  • D+ : 417m
  • 1h00

Du col, prendre la croupe puis l’arête, plus longue qu’il n’y parait, pour rejoindre sans difficultés le sommet du Moure Frey.

Moure Frey - Cabane de Lachen. D- 479 un peu de D+. 2hoo
Du sommet descendre la longue et belle arête qui surplombe de 1000 mètres le village de Chavailles, en direction du col de Lachen. Au col, prendre une sente en direction de la cabane de Lachen.

Cabane de Lachen - refuge de Boules 1698m

  • D+ : 284m
  • D- : 393m
  • 2h00

De la cabane, poursuivre le sentier qui descend vers le NO et le Martinon (affluent de l’Issole) que l’on traverse à 1400m environ, puis que l’on remonte vers le refuge de Boules (panneaux indicateurs).

Boules est un refuge étonnant, une cabane forestière incrustée dans la roche. Pas d’humidité lors de notre séjour en avril. L’eau se puise 100m plus bas au torrent (sentier dans des éboulis pentus un brin expo, méfiance).

J2 : Du refuge de Boules à Chavailles par les crêtes de Chalufy, Denjuan et sommet de Boules

  • D+ : 1450m
  • D- : 1800m
  • 8 à 9h00 de marche

Refuge de Boules - tour de Peymian par le sud - Cabane de Chalufy

  • D+ : 357m
  • D- : 185m
  • 2h00

Du refuge, reprendre le sentier de l’eau, un peu délicat qui amène vers 1600m à la traversée de l’Issole pour continuer en balcon dans une belle ambiance très bas alpine. On rejoint le point 1939, dépression entre Val Sigure et Peymian, toujours sur un sentier, et on bifurque à droite pour se rapprocher de la belle cabane de Chalufy.

Cabane de Chalufy 1857m - La Grand Croix 2368m - Denjuan 2401m - Col de Chalufy 2034m

  • D+ : 700m
  • D- : 367m
  • 2h00

De la cabane, prendre au mieux et directement dans les pentes qui rejoignent la crête. Les couloirs sont enneigés en début de printemps. Terrain correct sans réelle difficulté mais la pente est soutenue. Du sommet de la grand Croix (facultatif) suivre la belle arête jusqu’à Denjuan - quelques remontées-. La descente vers le col de Chalufy est à étudier. En avril nous avons pris les couloirs de neige mais la pente est en générale expo et il faut impérativement pour cela de grosses chaussures à semelles assez rigides. Sinon, il vaut mieux prendre les parties terreuses et caillouteuses.

Col de Chalufy 2034m - Sommet de Boules 2391m - col de la Baisse 1758m

  • D+ : 357m
  • D- : 633m
  • 2h30

Du col, la montée à Boules se fait dans le même axe et dans un terrain facile. Attention aux corniches éventuelles sur la partie sud est du sommet en hiver et au début de printemps. La descente de Boules à la Baisse est à calculer. Sans véritable passage difficile, il y aura une suite de pentes soutenues à descendre avec patience et concentration.

Col de la Baisse - Chavailles

  • D- : 600m
  • 1h30

Un final en balcon qui réserve des impressions très particulières sur le ravin de la Chanolette et la face nord de Boules. Ambiance très sauvage et magnifique. Le sentier n’est en rien difficile mais en balcon un peu exposé. Petite concentration de rigueur jusqu’aux bois au-dessus du village où l’on rejoint une piste, puis la route.

Dernière modification : 16 mai 2018
Cheval Blanc (2323m) en Haute-Provence

A propos

Auteurs de ce topo : ,

Topo publié le 26 avril 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (9).
  • par Le 26 avril 2016 à 09h38

    Une rando sur le Terrain de Boules —> bien joué.
    Paul, Jean, Cyril, vous vous êtes manqués de peu.

  • par Le 26 avril 2016 à 11h53

    Oui, Alain, c’est clair ! drôle de coïncidence, ces deux créations de TOPO concernant le Mourre Frey !!! mais on s’est croisé déjà, (JEAN.C.RIEN) c’est lors de l’ascension du Dôme des Ecrins en Juin dernier, mais il y a des chances qu’on se croise à nouveau !

  • par Le 26 avril 2016 à 12h02

    ...néanmoins, superbe parcours ! et superbes photos !

  • par Le 26 avril 2016 à 19h44

    Sacré Cyril ! Il écume les sommets des basses Alpes. On a plus qu’à écrire un topo en commun : "Les 100 plus belles courses des Alpes de Hte Provence" ;()

  • par Le 26 avril 2016 à 22h20

    Le compteur kilométrique de ma voiture en a pris un coups, ces 5 dernières années, c’est sûr ! hi hi !

  • par Le 27 avril 2016 à 16h42

    Excellent !!!!!
    Il a l’air vraiment terrible ce Refuge de Boules !!!!!

  • par Le 27 avril 2016 à 16h55

    Hello Vince ! Pas facile d’accès quand on veut faire la traversée des arêtes mais il vaut le détour.

  • par VianneyLe 25 août 2016 à 20h08

    Bonjour, est-ce que cette boucle est bien balisée ?

  • par Le 26 août 2016 à 12h48

    Vianney, en attendant la réponse de Paul, cela m’étonnerait fort
    que ce soit balisé sur les crêtes.

  • par Le 26 août 2016 à 17h52

    il n’y a aucun balisage de C

  • par Le 26 août 2016 à 22h19

    Bonjour,
    Ces indications sont données dans le paragraphe "Itinéraire"
    a+

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !