Nouveauté : Votez pour vos randos préférées !

AccueilActualitéQuoi de neuf au bivouac ?Nouveauté : Votez pour vos randos préférées !
publié le 22 septembre 2011

Et voici une nouveauté de plus sur Altituderando ! Cette fois-ci, il s’agit d’un système de notation des topos, des sorties et des articles...

Pourquoi avoir mis en place ce système de notation ?

Jusqu’à présent tous les topos étaient logés à la même enseigne : le topo très complet avec des photos qui déchirent ne ressort pas plus qu’un topo moins travaillé ou avec des photos un peu moins bonnes.

Ce système va donc donner la possibilité aux visiteurs du site de donner leur avis, et petit à petit de classer les randos !

Noter, c’est participer au classement !

Bien sûr, le but n’est pas d’encenser certains auteurs ou d’en critiquer d’autres. Cela permet simplement à l’internaute, qui a lu ou utilisé un topo, de faire un retour sur sa qualité, son utilité etc..., et de permettre ainsi aux futurs visiteurs d’Altituderando de tomber rapidement sur les contributions les plus appréciées.

Un système de note simplifié

Le système mis en place est très simple. Il suffit de cliquer sur un lien situé en haut de page (repérez les petites étoiles...) pour dire « J’aime » ou « Je n’aime pas ». Vous avez également la possibilité de retirer votre avis. Rien n’est figé.

Derrière tout cela, un savant calcul permet d’établir une note. Tout cela est pondéré de manière à pénaliser les articles ayant reçu peu de votes ou au contraire de faire ressortir ceux ayant suscités le plus d’intérêt.

  • Un topo (ou une sortie) vous parait complet, clair, avec de bonnes photos. Dites « J’aime ».
  • Vous le trouvez un peu « léger », vous trouvez que les photos mériteraient d’être de meilleures qualités. Dites « Je n’aime pas ».

Peu importe les critères, ce sont les vôtres !!! Alors exprimez-vous !

En notant, vous aiderez les autres visiteurs d’Altituderando. N’attendez plus d’être sûrs. Donnez votre sentiment, quitte à changer d’avis plus tard. Plus d’interactivité, c’est mieux pour tout le monde !

Bien sur, il va falloir un peu de temps avant que les notes prennent un sens. Plus une rando remportera de votes et plus la note sera "précise". Il faudra donc voir ce que cela donne sur la durée. Nous ferons un bilan dans quelques temps et mettrons en place une page avec les topos et sorties les mieux notés. Le contenu de qualité sera donc mis en avant.

Histoire de vous mettre le pied à l’étrier, essayez donc sur cette actualité ! Puis, si cela vous a inspiré, dites le dans les commentaires !

Bon vote !

Commentaires

  • par thomasle 23 septembre 2011 à 09h19

    excellente idée je mets5 étoiles tout de suite à toutes les randos

  • par gilbertle 14 novembre 2011 à 08h56

    bravo, un petit séjour dans la neige. J’aurai de quoi taquiner mon cher colègue, de très beaux commentaires. A bientôt

  • par brycele 17 novembre 2011 à 19h51

    Après une dure journée, je me connecte sur Altituderando et miracle, je vois la vie en rose.
    C’est que du bonheur ! Ne changez rien !

  • par Sabinele 22 avril 2012 à 10h53

    La "rando" des gorges d opedette est géniale ! Merci pour ces belles photos . S il y a de l eau dans le calavon , il n est pas possible de la faire entièrement, mais cela reste une balade super sympa en famille

  • par Sylvivele 13 juillet 2012 à 07h22

    C’est aussi mon lac préféré de Belledonne (avec le lac Fourchu). L’illusion d’optique, quand on regarde la Chartreuse donne l’impression qu’on est devant un nouveau rift après un à-pic phénoménal entre deux mondes.

  • par GENEVIEVEle 6 août 2012 à 10h34

    Je trouve un peu léger de mettre en évidence que cette "Marche" puisse être concidérée comme étant une "Rando familiale".
    Dificulté dans le cayon et surtout l’ ambiance angoissante que peu ressentir un enfant face à une nature sombre et encaissée.

  • par le 6 août 2012 à 13h29

    Geneviève, merci de mettre ton commentaire au bon endroit !

  • par Paulinele 17 octobre 2012 à 14h13

    Itinéraire complètement illogique, sans harmonisation et déséquilibré. Je défie quiconque de trouver ça intéressant tel que cela a été conçu.
    Une randonneuse confirmée pratiquante des Cévennes

  • par le 17 octobre 2012 à 15h27

    Mince, on dirait que Pauline en plus d’être mécontente a posté ce message au mauvais endroit...peut-on savoir à quelle randonnée ce commentaire correspond ?
    Sinon concernant la notation c’est vrai que c’est sympa de noter les topos. Bon ok, pour ma part je ne suis pas très partial et je vote "j’aime"quasiment à tous, ne serait-ce que pour l’effort des auteurs d’avoir mis en forme et posté leur sortie...
    Ecrivant moi-même des topos et des sorties, je suis également plutôt content lorsque le compteur à étoiles grimpe :) Cependant, le massif que j’arpente (Mercantour) et donc les topos qui y sont associés, bien que souvent appréciés, ne sont malheureusement pas "jugés" par d’autres marcheurs qui auraient fait le même parcours et donc posté des commentaires... alors je n’ai qu’une chose à dire : "viendez, les amis...viendez nombreux..." :)

  • par le 17 octobre 2012 à 17h04

    Il serait bon que Pauline dépose son propre topo ou la version de sa sortie et nous laisse ainsi apprécier la pertinence de son jugement.

  • par le 17 octobre 2012 à 17h17

    Attendons la réponse et le topo ou la sortie incriminé pour voir la validité de ce jugement....
    Un "ex randonneur" confirmé....ayant pratiqué dans les Cévennes....
    Nous pourrons alors juger le topo ou la sortie de Pauline ,qui ne manquera pas de publier sur Altituderando.
    Cela sera surement logique, harmonieux, équilibré et intéressant, nous n’en doutons pas !!!

  • par le 17 octobre 2012 à 18h22

    Moi je parierai plutôt pour une "yaka"
    Le bénévole et le "yaka"
    Le Bénévole est un mammifère bipède qu’on rencontre surtout dans les associations et les clubs sportifs où il peut se réunir avec ses congénères. Les bénévoles se rassemblent à un signal mystérieux appelé « Convocation ». On les rencontre aussi et surtout en petits groupes dans divers endroits, quelques fois tard le soir, l’œil hagard, les cheveux en bataille et le teint blafard, discutant ferme sur la meilleure façon d’animer une manifestation, ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler leur budget. D’autres, passent leurs soirées sur leurs ordinateurs pour partager leur expérience dans un domaine bien précis, ou encore pour aider ceux qui veulent faire partager leur expérience, mais qui ont besoin d’être accompagnés.

    Le téléphone ou l’ordinatuers sont des appareils qui sont beaucoup utilisés par le bénévole, et qui lui prennnents beaucoup de son temps et de son argent. Mais ces instruments lui permettent de régler les petits problèmes qui se posent au jour le jour.

    L’ennemi héréditaire du bénévole est le « Yaka » dont les origines n’ont pu être à ce jour encore déterminées. Le « Yaka » est également un bipède, mais il se caractérise surtout par un cerveau très petit qui ne lui permet de connaître que deux mots « YA QU’A » ce qui explique son nom. Il ne faut pas confondre le "Yaka" avec son cousin le "Foquon", dont le cerveau est legèrement plus developpé.

    Le « Yaka », bien abrité dans la cité anonyme, attend le moment où le bénévole fera une erreur ou un oubli, pour bondir et lancer son venin qui atteindra son adversaire, et provoquera chez celui-ci un malaise très grave : le découragement.

    Les premiers symptômes de cette implacable maladie sont visibles rapidement : Absences de plus en plus fréquentes aux réunions, interêt croissant pour son jardin et pour La Roue de la Fortune. Sourire attendri devant une canne a pêche ou un fusil pour les plaisirs dominicaux.

    Les bénévoles décimés par le découragement risquent de disparaître et il n’est pas impossible que dans quelques années, cette espèce se retrouve uniquement dans les zoos où comme tous ces malheureux animaux enfermés, ils n’arrivent pas a se reproduire.

    Les « Yakas » avec leurs petits cerveaux et leurs grandes langues viendront leur lancer des cacahuètes pour tromper l’ennui. Ils se rappelleront avec nostalgie le passé, pas si lointain où le bénévole abondait et où on pouvait le traquer sans contrainte.

  • par le 17 octobre 2012 à 20h04

    J’ai longuement hésité à réagir mais le commentaire d’alain a scellé mon choix.

    Tout d’abord, je pense que quelque soit le topo incriminé, les propos de pauline sont peu respectueux du temps consacré par l’auteur à la rédaction du dit topo. On a tout fait le droit d’apporter un commentaire mais je trouve que ce dernier est relativement agressif.

    De plus j’aurais bien aimé savoir ce qu’est un itinéraire harmonisé et équilibré. Peut être, fait on là, référence, aux fameux jardins des châteaux de Loire, mais je crois savoir que les visites y sont payantes et les guides salariés...on peut donc là en effet espérer avoir un balade "harmonisé" et "équilibré".

    Ensuite, si il s’agit des gorges d’oppedette toutes proches de chez moi et dont alain nous a gracieusement fait part. Je tiens à faire part qu’elles sont très réputées dans ma région, mais aussi que rien n’empêche d’étudier avec une carte IGN TOP 25 le topo proposé...bref voir en quoi çà consiste ! Ca peut éviter bien des surprises.

    Enfin, je tiens à dire alain, qu’il reste encore quelques villages de bénévoles (tel qu’altituderando) qui résiste encore et toujours à l’envahisseur "yaka". Grâce notamment à la fameuse potion de leur druide alain ;-)

    Un apprenti randonneur tombé récement dans la potion et n’ayant pas encore eu la joie de parcourir les cévennnes :).

  • par le 17 octobre 2012 à 20h12

    Pour garder le sourire :)

    http://www.youtube.com/watch?v=CfT3...

  • par le 17 octobre 2012 à 23h27

    Nous ne savons pas quel est le topo incriminé. P

  • par le 17 octobre 2012 à 23h41

    Pour l’instant on sait juste que c’est les Cévennes :)
    Par contre pour rejoindre befakali, j’aime bien l’idée du petit village qui résiste. Mais les camps fortifiés c’est pas mal non plus : Babaorum par exemple (ou à défaut babaogénépi, hein, on va pas chipoter). J’irai bien y fabriquer de la potion magique, moi :)

  • par le 18 octobre 2012 à 09h23

    Un petit "rajout" à ce que j’ai dit : pourquoi devrions-nous être toujours logique nous ne sommes pas des robots coatcher par des tours opérators et il arrive que l’on aille où nos pieds nous portent au grée de nos envies porté par la curiosité et que l’on fasse de belles rencontres en tout illogisme.

  • par le 18 octobre 2012 à 15h32

    Salut à tous,
    Je n’aime pas le système de notation, c’est la seule chose qui me déplait sur ce site.
    Cela me rappelle l’école ou pire encore, les programmes TV !
    Puisqu’il faut citer ses références, je pratique la montagne depuis 20ans et pourtant, j’ai parfois l’impression d’avoir effleuré le sujet tant il me reste de rêves à réaliser.
    Je comprends la réaction des uns et des autres, je suis moi-même en train de réaliser un topo et je dois le dire, ce n’est pas si évident que cela.
    J’ai salué le travail des auteurs de ce site dans un message récent et je comprends que l’on puisse s’offusquer des propos de Pauline.
    Moi ce qui me fait triper se sont les itinéraires déséquilibrés et chaotiques ! D’ailleurs celui que je suis en train d’écrire est un modèle du genre. Mais Pauline aurait le droit de ne pas aimer cet itinéraire, je ne l’ai pas proposé pour le plus grand nombre.
    Michel

  • par le 19 octobre 2012 à 13h44

    Humilité et respect sont deux valeurs nécessaires pour parcourir les montagnes et gravir les sommets.
    Cette randonneuse, n’est donc pas si confirmée que cela....

  • par heremele 20 octobre 2012 à 20h49

    HUMOUR QUAND TU NOUS TIENS

    Le ciel est bien morose
    Pour voir la vie en rose ;
    Voici ces quelques vers
    Pour la mieux voir en vert.

    CECI EST UN ACROSTICHE ;

    Pour un certain topo portant sur les Cévennes

    Avec méchante humeur celui-ci fut maudit

    Une question alors : mais pourquoi tant de haine ?

    Le voilà donc pourtant voué aux gémonies.

    Il eut été séant, sans créer tant de peine,

    Nonobstant ses défauts, qu’il ne soit point honni,

    Et donc nous éclairer, sans jeter l’anathème.

  • par le 20 octobre 2012 à 21h59

    Merci à Johnny pour me faire me sentir moins seul dans mon bout d’arc alpin et répondre en quelque sorte à mon invitation à venir faire un tour par mon coin de montagne !
    Je comprends la remarque de Michel par rapport au système de notation, car un topo très bien présenté n’est pas forcément synonyme de sortie inoubliable et inversement pour un topo avec le "minimum syndical" qui peut narrer une randonnée sublime (même si les photos ça aide bien à se faire sa petite idée). Tout cela reste très subjectif, même s’il me semble important d’encourager par ce système les lecteurs à venir poster, et les auteurs à continuer à le faire. Le plus intéressant reste pour moi les remarques que peuvent faire celles et ceux qui auront fait la même randonnée et auront donné leurs propres impressions, laissé leurs commentaires, proposé des variantes, ajouté leur propre sortie... tant que cela est constructif, c’est à mon sens toujours bienvenu.
    Un petit mot pour conclure et qui résume l’idée que je me fait de mes propres sorties : La montagne n’appartient à personne, et celui qui aura cru arpenter un petit sommet saura un jour qu’il n’est pas un grand marcheur.

  • par cariboule 7 novembre 2012 à 09h51

    j’ai fis un oublli 5 etoiles

  • par le 14 novembre 2012 à 15h04

    Bien d’accord avec les remarques d’afkalizebone sur le système de notation ; ce système a ses limites, et il faut en relativiser la portée. Un topo sur un itinéraire sauvage et hors sentiers battus ne sera jamais aussi "porteur" que celui portant sur un grand sommet prestigieux connu de tous ; une belle randonnée ne fait pas toujours de belles photos accrocheuses, il suffit que le temps soit brumeux. Personnellement, j’affectionne les itinéraires originaux et discrets, et je délaisse de plus en plus les boulevards à touristes, alors je ne m’offusque pas des faibles "scores" de certaines de mes contributions, mais je ne boude pas non plus mon plaisir quand je vois des bons chiffres !

    Quant aux remarques et commentaires, ils sont bienvenus, tant qu’ils sont constructifs, pour reprendre les propos d’afkalizebone. Il n’y a pas de topo parfait, on peut toujours améliorer, l’itinéraire qui m’a paru évident ne l’est peut-être pas pour quelqu’un qui ne connaît pas l’endroit, ou n’a pas le sens de l’orientation. De plus, la configuration des lieux peut changer, des sentiers peuvent naître, d’autres disparaître, surtout en forêt, au gré des travaux d’exploitation. J’ai moi-même reçu des remarques fort constructives au sujet du circuit du Bois Brûlé (ici), émanant d’un promeneur confirmé, peut-être un candidat pour aller randonner avec Pauline ?

  • par le 14 novembre 2012 à 17h46

    Salut Christophe,
    J’ai moi-même beaucoup réfléchi au système de notation.
    J’ai été assez virulent dans mes propos en le comparant aux notations de programme TV.
    Il est clair qu’il faut les relativiser. Chacun de nous à sa propre philosophie de la randonnée.
    On peut dire tout et son contraire avec la même justesse. Un itinéraire brumeux peut aussi être une bonne occasion de faire des bonnes photos. Et des itinéraires plus encombrés peuvent être de très bonnes sorties pour beaucoup de gens. (Peu stressants par exemple.)
    Comme moi, tu affectionnes les sorties peu fréquentées et c’est, je le crois, le cas pour beaucoup de gens qui pratiquent la montagne depuis longtemps. Mais certains viennent aussi découvrir des sorties qu’ils pourraient pratiquer en famille et c’est aussi respectable.
    Beaucoup de gens ne connaissent pas les endroits que tu appelles « porteurs »
    Le premier itinéraire que j’ai proposé est tellement confidentiel, que le qualifié de sauvage est un euphémisme, pourtant il a été bien accueilli.
    Je me suis pris au jeu en distribuant des étoiles à droite à gauche, sur des sentiers qui me touchent. Des photos qui me bluffent etc.…
    Je pense qu’il faudrait faire un top topo par niveau. Une présélection des rédacteurs, puis un vote en interne avec un regard plus technique sur les topos à retenir.
    Les personnes qui viennent sur le site voudraient avoir une idée des paysages et de la difficulté qu’ils vont rencontrer. Nous devons leur fournir ces informations, avec le plaisir de se dire qu’un jour peut-être ils pourront parcourir ces sentiers, un peu grâce à nous !
    Un chemin se reconnaît au fait que l’autre passant devient notre semblable et qu’il nous paraîtrait inconvenant de ne pas le saluer. (Pierre Sansot)

  • par le 14 novembre 2012 à 20h13

    C’est la période des prix littéraires mais un Goncourt sur Altituderando...

  • par le 14 novembre 2012 à 20h36

    Pourquoi pas galipette, avec un trek en Alaska pour premier prix !!!

  • par le 14 novembre 2012 à 21h07

    Personnellement je préférerais du côté de Samarcande...

  • par le 14 novembre 2012 à 23h01

    Bonsoir, Michel,

    Nous sommes d’accord, mais peut-être n’ai-je pas assez développé mon point de vue.

    Quand je parle des boulevards à touristes, je n’exprime aucun mépris pour ces personnes qui font la même chose que moi, mais plutôt mon envie de fuir la foule et la frustration que je ressens dans certains coins de montagne hyperfréquentés.

    Bien sûr, il faut de tout pour faire un site de randonnée en montagne, et les randonnées "classiques" répondent aux besoins de ceux qui cherchent des renseignements pour découvrir une région qu’ils ne connaissent pas. J’en ai d’ailleurs rentré quelques-unes.

    Je ne conteste par ailleurs nullement la respectabilité de ceux qui recherchent des sorties familiales, genre que je pratique moi-même !

    Le but principal de ma participation sur ce site est de montrer - mais je ne suis pas seul à le faire - que la montagne est belle partout, qu’elle ne se résume pas à quelques sommets connus, et que les sommets dits "secondaires" ne sont pas les moins intéressants.

  • par le 15 novembre 2012 à 07h47

    Salut Christophe,
    Ce que je voulais dire c’est que le site est assez vaste pour satisfaire des personnalités très différentes.
    Il y a des coins fréquentés qui valent le détour, des sommets connus que je ne me lasse pas de regarder.
    Nous ne devons pas nous soucier de cela, juste proposer ce qui nous correspond aujourd’hui.Tout vote est subjectif, alors on tourne autour du pot !

  • par Olivierle 29 mars 2013 à 17h05

    il y’a beaucoup d’erreur sur l’ascension du Ventoux nord !! on met généralement 3h d’ascension et 1h45 à 2h de descente surtout par la chapelle st basile . Pour ce qui ont l’habitude du trek ont peut facilement enlever 1h sur l’ascension . très difficile ????? eux oui par la combe de fonfiole en hors piste mais pas par le sentier en tout cas. Pour la beauté du paysage , cela reste personnel mais je trouve que l’hiver c magnifique avec toute la chaînes des alpes ensoleillé et la vue de l’Etang de berre au loin

  • par olivierle 29 mars 2013 à 17h06

    désolé pour les fautes :) Satané de facebook et de SMS héhé

  • par le 29 mars 2013 à 21h27

    Pour le Ventoux, merci de mettre vos commentaires sur la page concernée
    https://www.altituderando.com/Mont-...
    Ceci dit : C’est de la rando ! On peut pas la classer en "familiale", ni en "moyenne" avec 23 Km 1500 m de D+ ! Donc c’est difficile. Je ne sais pas d’où tu as sorti ce "très difficile" !
    Tu donnes 3 h et on peut gagner "facilement" 1h00 -> 2 Hoo pour 11,5 Km !!!! C’est encore de la marche ???
    Je ne donne pas un temps corrigé par un calcul que je suis incapable de faire. Je donne mon temps à 59 ans en partant à 3h30 du mati et en attendant le lever du Soleil dans un lieu favorable à l’observation.
    Quelles sont les autres erreurs ?

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?