Ouille de Gontière (3181m) - Arête Nord et traversée du col de Gontière

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

L'Ouille de Gontière est cette grosse coupole qui domine toute la seconde partie de l'ascension vers le refuge du Carro. Elle est en réalité en forme de louche renversée et l'accès s'effectue par le long manche, parfois aérien.

Accès

  • A Bonneval-sur Arc, quitter la route qui monte au col de l’Iseran dans le grand virage qui marque la fin de la plaine. Prendre à droite, la petite route en direction de l’Ecot. On se gare près du pont sur l’Arc.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3633ET
  • Tracé IGN
  • Matériel : piolet/crampons selon les conditions
  • Altitude de départ : 2027m
  • Distance : 17 km
  • Horaire : 6/8h00 selon les conditions

Matériel

  • Piolet et crampons selon les conditions

Difficulté

  • Le col de Gontière peut être enneigé.
  • Hors enneigement, pas de sente pour traverser le col
  • Il peut être tentant, de ne pas passer par le col de Gontière, mais de rejoindre l’arête par les pentes du versant ouest. Attention, les éboulis sont particulièrement instables.

Du parking au col de Gontière

Du parking de l’Ecot, suivre la piste carrossable, mais interdite à la circulation, en direction de la Duis.

Un peu avant la Duis, à la Tuilière, prendre un sentier sur la gauche (pancarte). Il remonte les alpages en lacets, passe sur un pont de pierre devant la cascade du Montet et rejoint plus haut le sentier balcon à Plan Sec.

Laisser à droite le sentier qui se dirige vers le refuge du Carro. Prendre à gauche le sentier balcon en direction du pont de l’Oulietta.

Moins de 300 mètres plus loin, prendre une sente à droite qui se dirige vers les aiguilles Rousses (c’est l’itinéraire d’ascension par la face sud).

Remonter un couloir, nord nord-est, au pied des contreforts de l’aiguille de Gontière.

  • En période d’enneigement, gravir le couloir le plus à droite
  • Sans neige, ce couloir est pierreux et gravir un couloir herbeux à gauche, parcouru par une sente

On arrive au magnifique petit lac, sans nom sur la carte, mais qu’il faut bien appeler le lac de Gontière.

Du lac, prendre au nord-est, la pente évidente qui atteint le col de Gontière, alt. 3149m.

Du col de Gontière au sommet

Du col, suivre l’arête nord, parfois sur le fil, mais plus généralement légèrement en contrebas, en versant ouest, traces.

Un grand gendarme se contourne en versant ouest, puis l’arête devient plus large.

On arrive sur la coupole sommitale qui offre un somptueux panorama.

Retour au col de Gontière

Retour au col par l’arête en suivant le même itinéraire.

Du col de Gontière au refuge du Carro

Du col, continuer sur une cinquantaine de mètres pour éviter les barres rocheuses et descendre en versant sud-est et rejoindre le ruisseau de Léchans jusqu’à un replat vers 2900m.

Traverser le ruisseau et gagner un petit vallon secondaire sur la gauche. Ce vallon amène au refuge Carro qui est bien visible. Il est parcouru par la sente du col du Carro.

  • Attention à bien s’écarter du ruisseau de Léchans qui se termine par une cascade entre de raides pentes herbeuses.

Du refuge au parking

Suivre le sentier avec panneaux indicateurs. On passe sous la cascade du ruisseau de Léchans avant d’arriver à la bifurcation de Plan Sec.

Suite du parcours par l’itinéraire de l’aller.

Panoramiques

La randonnée en conditions sèches

Dernière modification : 16 mai 2018
Levanna Occidentale (3593m) par les Sources de l’Arc

La carte du topo « Ouille de Gontière (3181m) - Arête Nord et traversée du col de Gontière »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Ouille de Gontière (3181m) - Arête Nord et traversée du col de Gontière »

Aube. Aurore. Lever de Soleil. L’Albaron. Cirque des Evettes, Albaron, Ouille du Midi, Pointes du Grand Fond. Lever de Soleil derrière la Levanna Occidentale. Ruisseau et cascade du Montet. Cirque des Evettes, Albaron, Ouille du Midi, Pointes du Grand Fond. Ouille des Reys, Ouille Noire, Pointe du Montet. «Sentier Balcon». Pente de neige en montant au lac de Gontière. Regard arrière. Lac de Gontière. Regard arrière. Le col de Gontière. Regard arrière. Le col de Gontière. Sur l’arête. La Levanna Occidentale retrouve pour un été ses couleurs d’antan. Regard arrière. Sur l’arête. Le sommet au bout de l’arête. Le grand gendarme qui se contourne par la droite. La fin de l’arête est plus facile. Sous le sommet. Le sommet offre un fabuleux panorama. Le Grand Paradis. Les trois Levannas. De la Pointe Francesetti à la Pointe de Ronce. De la Pointe de Ronce à la Barre des Ecrins. Le massif du Grand Paradis derrière le col du Carro. Refuge du carro, lacs Blanc et Noir, La Levanna Occidentale. Retour sur l’arête. Retour sur l’arête. Le grand gendarme. Presque au col de Gontière. Regard sur l’itinéraire d’ascension. Descente : que de neige ! Passage en pierrier... ...et de nouveau la neige jusqu’au refuge du Carro. Le refuge du Carro. Lac Blanc et Levanna Occidentale. Regard arrière sur l’Ouille de Gontière. Le glacier des Sources de l’Arc est bien morcelé. Ouille des Reys, Ouille Noire, Pointe du Montet. Descente face au cirque des Evettes. Cascade du Montet. Lis Martagon. Retour dans la vallée. Hameau de l’Ecot. Tracé Google Earth.