Ouille de la Jave (2867m), Ouille des Trétêtes (2948m), Pointe de la Met (3041m), Pointes Sud (3061m) et Nord (3026m) de Bézin, Pointe des Fours (3072m) ‒ Tour des lacs du Fond et de la Jave

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1032m
Durée :
1 jour

Entouré de nombreux sommets, le vallon de la Jave offre des possibilités de randonnées "à la carte". Cet itinéraire en "montagnes russes" mène à la Pointe des Fours en passant par 2 sommets moins connus, l'Ouille de la Jave et l'Ouille des Trétêtes. Après un chouette parcours de crête et une courte arête un peu corsée, visite des lacs du Fond et de la Jave qui sont les vestiges de petits glaciers disparus. – Auteur :

Accès

Le départ de la randonnée se situe sur le versant Maurienne de la route du col de l’Iseran (D902), à 2,6 kilomètres en aval du col de l’Iseran. Parking en bord de route, au Pont de la Neige (2528m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3633ET Tignes - Val-d’Isère
  • Altitude de départ : 2528m
  • Altitude du point haut : 3072m (Pointe des Fours)
  • Dénivelé cumulé : 1032m
  • Distance : 10,6km
  • Balisage : aucun

Difficultés

  • Hors sentier sur l’Ouille de la Jave et l’Ouille des Trétêtes, crête aérienne par endroits avec quelques ressauts faciles.
  • Arête sud-est de la Pointe des Fours : grimpe assez aérienne avec une cheminée très délicate (III+) sous le sommet.

Du Pont de la Neige à la Pointe de la Met par les crêtes

Du parking, emprunter au sud-est le bon sentier qui s’engage dans le vallon de la Jave. Juste avant qu’il ne franchisse un ruisseau vers l’altitude 2640m, le quitter au sud-sud-est en restant sur le talus de sa rive droite.

Conserver cette direction afin de contourner des barres rocheuses évidentes par l’amont. Une fois ces barres rocheuses dépassées, virer plein est pour accéder à la crête de l’Ouille de la Jave.

Suivre la crête, assez raide au début, jusqu’au cairn sommital de l’Ouille de la Jave (2867m) où l’on bénéficie déjà d’une très belle vue sur la Haute Maurienne et le vallon de la Lenta en contrebas. Cette vue va s’élargir tout au long de ce parcours de crête.

Continuer en légère descente jusqu’à un col (point coté 2831m), pour remonter ensuite plein sud vers l’Ouille des Trètêtes. Cette seconde montée comporte quelques ressauts faciles à l’approche du sommet nord (2946m, cairn). Car comme son nom l’indique, l’Ouille des Trétêtes est un sommet à 3 "bosses".

Sans aucune difficulté, rejoindre le sommet sud (2948m, cairn), point haut de l’Ouille des Trétêtes (le sommet central n’a qu’une faible proéminence). Pour la descente à suivre, la crête s’élargit et n’est plus aussi marquée qu’auparavant.

Privilégier un début de descente plein ouest (moins raide) afin de revenir vers le vallon. En arrivant sur la large bande cargneules qui traverse le vallon dans sa longueur, virer plein sud pour franchir le ruisseau des Fonds et atteindre le replat situé au pied de la crête de la Pointe de la Met.

  • Remarque : possibilité de visiter le proche lac sans nom (point coté 2767m), parfaitement visible lors de la descente de l’Ouille des Trétêtes.

Pour gravir la Pointe de la Met, la crête est à nouveau bien marquée et une sente la parcourt jusqu’au cairn sommital. Il s’agit de la plus "longue" montée de ce parcours avec 2 ou 3 ressauts très faciles.

De la Pointe de la Met (3041m), les glaciers de Haute Maurienne se dévoilent jusqu’aux Levannas, Mont Blanc et Grande Sassière pointent le bout de leurs sommets.

De la Pointe de la Met à la Pointe des Fours par le Col de Bézin

Se diriger ensuite plein ouest vers la Pointe Sud de Bézin (3061m), cette bosse isolée aux 3 couleurs (cargneules et 2 types de schistes). Une sente, sur son flanc est, permet d’y monter facilement.

Du cairn, prendre la sente au nord pour rejoindre la Pointe Nord de Bézin via le Col de Bézin (2929m). Court passage assez raide juste avant d’atteindre le replat sommital de la Pointe Nord.

Toujours au nord, traverser le replat pour parvenir au cairn de la Pointe Nord de Bézin (3026m). Au nord-ouest, descendre ensuite jusqu’au col (point coté 2996m) situé au pied de l’arête sud-est de la Pointe des Fours.

Gravir l’arête, assez courte mais aérienne, en restant sur le fil. Au début, tous les contournements s’effectuent par la gauche jusqu’à un ressaut infranchissable. Descendre alors légèrement sur la droite de l’arête pour se trouver au pied d’une cheminée.

Ce passage est délicat (III+), avec un départ qui n’offre aucune prise, aucun point d’appui. Une fois atteint un rocher situé au milieu de la cheminée, il est alors possible de se hisser et la suite est beaucoup plus simple.

Reste un dernier ressaut facile en sortant de la cheminée et c’est l’arrivée à la Pointe des Fours (3072m). Pour rappel, une boîte cylindrique coincée dans le cairn contient un livre de passage déposé par le CAI (identique à celui du Signal de l’Iseran).

Retour par le Col des Fours, les lacs du Fond et de la Jave

Du sommet de la Pointe des Fours, emprunter au nord la bonne sente qui évolue en contrebas de l’arête (versant ouest) jusqu’au cairn du Col des Fours (2976m).

Prendre alors la sente de droite, côté lac du Fond. Après environ 100 mètres, quitter le sentier et descendre directement vers le très beau lac du Fond (2899m) pour en effectuer le tour complet. Un bien grand lac pour un glacier (disparu) de faible étendue.

De la rive nord du lac, monter légèrement sur les moraines de l’ancien glacier du Fond jusqu’au replat, afin de revenir vers la sente.

  • Conseil : avant de poursuivre la descente vers le lac de la Jave, effectuer un aller-retour sur pente modérée jusqu’à la pointe cotée 2947m, située plein est en partant du replat. De par sa position assez centrale, cette pointe offre un superbe point de vue sur l’ensemble du parcours réalisé !

De retour sur le replat, récupérer la sente pour commencer la descente (assez rocheuse), puis rejoindre à vue le lac de la Jave. Après le tour du lac, quitter ce dernier par la rive droite du déversoir.

Vers l’est, dévaler les moraines de l’ancien glacier de la Jave (raides au tout début) pour trouver vers l’altitude 2750m, le bon sentier du vallon de la Jave.

Suivant approximativement la large bande cargneules qui traverse tout le vallon, ce sentier ramène au Pont de la Neige.

Randonnée effectuée le 06 septembre 2016.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de la Met (3041m) Pointes Sud (3061m) et Nord (3026m) de Bézin

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 23 septembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !