Ouille des Reys (3081m) - Traversée du col des Reys - Lac du Pys et Plan des Eaux sur le sentier balcon de Haute-Maurienne

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
750m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Petit sommet méconnu, mais un vrai "3000" qui appartient au groupe Ouille Noire / Pointe du Montet. En promontoire avancé, il offre un magnifique panorama sur ses grands voisins de la Haute-Maurienne. L'arête sommitale ne présente pas une importante dénivelée mais réserve deux passages aériens et exposés. Une partie du parcours s'effectue sur le "Sentier Balcon de Haute-Maurienne" avec passage au Plan des Eaux et au lac du Pys. Avec le col enneigé et ses passages rocheux, c'est une ascension à la frontière de l'alpinisme

Accès

De Bessans, se rendre à Bonneval-sur-Arc et prendre la route du col de l’Iseran. Franchir le pont sur la Lenta, passer deux lacets et se garer à droite, au petit parking avant le pont au lieu-dit du "Pont de l’Oulietta".

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3633ET
  • Tracé IGN
  • Matériel : piolet/crampons selon les conditions
  • Altitude de départ : 2476m
  • Distance : 17,5 Km
  • Horaire : 6/7h00 selon les conditions

Matériel

  • Piolet et crampons selon les conditions
  • Éventuellement une petite corde

Difficulté

  • Arête aérienne avec un passage délicat et exposé à l’aller, plus facile et toujours exposé au retour.
  • Le col des Reys peut être enneigé.
  • Recherche d’itinéraire de part et d’autre du col des Reys, particulièrement à la descente en versant nord-est.
  • Attention à la barre rocheuse en versant nord-est du col des Reys, surtout si le brouillard survient.
  • Cotation difficulté : PD inf.

Du pont de l’Oulietta au Plan des Eaux

Du pont de l’Oulietta, prendre à droite le sentier de "GR de Pays du Tour de la Haute-Maurienne", plus communément appelé le "Sentier Balcon".

Après une montée raide, le sentier traverse les alpages "en balcon" jusqu’au refuge du Carro, offrant l’un des plus beaux itinéraires randonneurs de Haute-Maurienne.
Le sentier contourne les contreforts de la pointe des Arses et arrive au premier lac du Plan des Eaux qui est davantage un marécage.

On arrive ensuite au second lac qui est davantage un élargissement du ruisseau.

Du Plan des Eaux au Col des Reys

Traverser le ruisseau en aval du second lac et traverser l’alpage en direction du couloir d’éboulis au nord-ouest. Remonter les pentes herbeuses en rive gauche du couloir. On arrive sur une sente que l’on remonte jusqu’au vallon suspendu à 2800 mètres d’altitude.

  • On peut aussi contourner le premier lac par la gauche, nord, remonter le couloir d’éboulis sur une cinquantaine de mètres et on part sur la droite en contournant la petite barre rocheuse pour arriver dans le vallon suspendu, traces.

Remonter ce vallon, on passe près de deux petits lacs sans nom, sente.

Cette sente va remonter les vallonnements jusqu’au col des Reys, bien visible. La dernière pente est en éboulis ou en neige.

Du col des Reys au sommet

Du col, prendre à droite la sente qui se dirige vers l’arête.

On contourne un premier ressaut par la gauche, en franchissant une brèche entre deux gros blocs.

On contourne un second ressaut par la droite et revenir sur l’arête qui est plus aérienne.

Franchir directement, mais un peu sur la droite, le ressaut des Rochers Gris, II aérien.

Redescendre le ressaut, on arrive au-dessus d’une brèche avec un "Rocher Ocre" qu’il faut désescalader sur 1,5 mètre environ. Le pas est délicat et exposé. On pourrait sans doute contourner le "Rocher Ocre" en descendant un peu en versant nord-ouest et en traversant sur des vires peu engageantes et finalement exposées elles-aussi.

L’arête s’élargit et devient plus facile jusqu’à la coupole sommitale qui offre un magnifique panorama sur les sommets et glaciers de la Haute-Maurienne et le Grand Paradis.

Retour au col des Reys

Redescendre l’arête par le même itinéraire, le "Rocher Ocre" étant toujours exposé, mais beaucoup plus simple à franchir.

Le ressaut des Rochers Gris, aérien, demande de l’attention.

  • Ne pas être tenté de descendre la rampe d’éboulis en versant nord-est, qui semble facile, mais qui se termine sur une barre rocheuse.

Du col des Reys au lac du Pys

Au col des Reys, descendre dans le vallon issu du col. Ce vallon aboutit sur la barre rocheuse. Il faut donc le descendre sur quelques mètres et le traverser vers la gauche pour aller prendre un autre vallon.

Ce second vallon va contourner la barre rocheuse. Se diriger, en descendant, vers le ruisseau des Pareis Longues.

A proximité du ruisseau, partir sur la droite et descendre la pente herbeuse de terrasse en terrasse en suivant une petite sente peu évidente au départ.

Ne pas descendre au fond du vallon où l’on voit le "Sentier Balcon" et une passerelle. Ce sentier va remonter de 60 mètres de dénivelée. Se diriger vers la grosse moraine évidente sur la droite.

Traverser la partie inférieure de la moraine, sente, et la longer jusqu’au lac du Pys qui est un vrai joyau.

Du lac du Pys au pont de l’Oulietta

Du lac, rejoindre le "Sentier Balcon" qui passe à quelques mètres à l’est.

Suivre le "Sentier Balcon", qui repasse par le Plan des Eaux, jusqu’au parking du Pont de l’Oulietta.

Ce sentier est vraiment magnifique. C’est un festival de cimes et de glaciers : on passe en revue toute la Haute-Maurienne. On en oublierait presque qu’il est vallonné et réserve plusieurs "remontées".

Remarque

  • Ascension effectuée début août 2013, un été particulièrement enneigé. J’ignore donc si une sente traverse le col des Reys.

Panoramique du "Sentier Balcon"

  • Lien ICI. Cliquez sur l’image qui s’affiche dans votre navigateur et utilisez la barre de défilement horizontale.
Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe des Arses (3187m)

La carte du topo « Ouille des Reys (3081m) - Traversée du col des Reys - Lac du Pys et Plan des Eaux sur le sentier balcon de Haute-Maurienne »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Ouille des Reys (3081m) - Traversée du col des Reys - Lac du Pys et Plan des Eaux sur le sentier balcon de Haute-Maurienne »

Déart du Pont de l'Oulietta sur la route du col de l'Iseran. Le lever de Soleil est timide. L'arc-en-ciel est joli mais inquiètant. Le ciel devient franchement noir sur la Pointe des Bufettes, le Signal et la Pointe de Méan Martin. Cette fois, c'est sûr, «je vais y avoir droit» ! Je continue malgré la petite averse. Les nuages s'évacuent sur l'Italie. Le beau temps va revenir. L'Ouille de Reys et les Levannas. Grande et Petite Ciamarella et l'Albaron. Sur le «Sentier Balcon». Plan des Eaux. Plan des Eaux. La sente dans la barre rocheuse, passage de droite. Edelweiss. Le Vallon suspendu. Petit lac dans la vallon suspendu. Le col des Reys. Le col des Reys. Brèche sur l'arête. Ressaut à contourner par la droite. L'arête. Le ressaut des Rochers Gris à surmonter directement... ...mais un peu sur la droite. Suite de l'arête. Un peu avant le pas de désescalade délicat. Fin des difficultés. Le sommet face aux Levannas. Mulinet et Ciamarellas. Ciamarellas, Evettes et Albaron. Retour face à l'Ouille Noire. Passage rocheux facile. Arrivée vers le «Rocher Ocre», aérien mais facile au retour. Après les «Rochers Gris». Contournement d'un ressaut rocheux. Fin des difficultés. Descente neigeuse. Fuite éperdue. Saxifrage à deux fleurs. La barre rocheuse est contournée. La barre rocheuse. Regard arrière à proximité de la moraine. La moraine et la sente qui la traverse. Le lac du Pys, les Levannas, les glaciers des Sources de l'Arc et du Mulinet. Le lac du Pys. Grande et Petite Aiguille Rousse et l'Ouille de Gontière. Le «Sentier Balcon». Le «Sentier Balcon». Le «Sentier Balcon». Le «Sentier Balcon». Le «Sentier Balcon». Le «Sentier Balcon». Le «Sentier Balcon». Le «Sentier Balcon». Retour au Pont de l'Oulietta. Tracé Google Earth.