[ Publicité ]

Patagonia passe au niveau supérieur dans le domaine de la transparence et de la responsabilité d’entreprise

publié le 18 juin 2012

ANNECY, France - Patagonia, entreprise de vêtements de plein air et de surf, annonce la refonte de sa réputée « Chronique de notre Empreinte ». Totalement remaniée, cette partie du site www.patagonia.com explique clairement les impacts environnementaux et sociaux d’une majorité de produits (90%) Patagonia de la collection printemps/été 2012 et montre la situation de ses fournisseurs dans la chaîne d’approvisionnement. Un seul clic permet aux clients de savoir où (via Google Maps) et comment (via une vidéo ou un diaporama) un produit est fabriqué, leur fournissant ainsi des informations utiles pour faire leur choix lors de leurs achats online.

« Nous avons décidé de complètement remanier notre site, Chronique de notre Empreinte, pour repartir de zéro », explique Jill Dumain, directrice de stratégie environnementale Patagonia. « Nous savions que nous pouvions fournir à nos clients une information plus riche et plus intéressante sur notre chaîne d’approvisionnement afin de clarifier les réels impacts environnementaux et sociaux de chacun de nos produits.

La Chronique de notre Empreinte s’ouvre désormais sur une carte du monde de nos fournisseurs - où le client peut voir des photos de chacune des usines et avoir accès aux principales informations les concernant comme le type de produits fabriqués, le nombre d’employés ou autre. »

Plus particulièrement, cette refonte intègre sur chaque page produit du site patagonia.com, un onglet avec son empreinte environnementale et sociale. Il est maintenant plus facile pour le client de savoir où le produit a été fait ainsi que les défis auxquels Patagonia fait face dans sa chaîne d’approvisionnement avant de cliquer pour l’ajouter à son panier.

Lancée la première fois en 2007, la Chronique de notre Empreinte s’ouvre aujourd’hui sur une carte Google Map qui montre chaque usine partenaire de Patagonia et met l’accent sur ses fournisseurs. Alors que d’autres entreprises proposent une liste non interactive des usines avec lesquelles elles travaillent, Patagonia a choisi d’offrir à ses clients une information plus riche et plus humaine de ses usines et filatures à travers des vidéos, diaporamas et interviews.

« En 2007, la transparence des entreprises commençait tout juste à devenir un sujet de préoccupation pour les clients, » explique le directeur général de Patagonia, Casey Seahan, « aujourd’hui, je pense que c’est une réelle attente. Nous sommes fiers que Patagonia devienne la première société à proposer un aperçu visuel de chacune de nos usines et filatures afin que nos clients puissent savoir où, comment et par qui nos produits sont fabriqués. Durant les cinq dernières années, la Chronique a également été utilisée par nos employés comme un outil pour apporter des changements dans ces usines. L’implication de nos fournisseurs dans la Chronique de notre Empreinte leur permet de prendre conscience des problématiques auxquelles ils doivent faire face. »

Les efforts en termes de Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) sont désormais une partie cruciale de la Chronique de notre Empreinte. Y figurent ainsi des vidéos de RSE, des FAQs et informations sur la manière dont Patagonia décide de travailler avec une nouvelle usine. Les internautes trouveront aussi une Bibliothèque avec des PDFs téléchargeables sur les pratiques écologiques de l’entreprise et ses principes de d’approvisionnement, ainsi qu’une section « les Partenaires » rassemblant les associations avec lesquelles Patagonia travaille pour atteindre ses objectifs environnementaux et de RSE, telles que bluesign®, la Fair Labor Association ou Sustainable Apparel Coalition.

>> Voir le site de Patagonia