Pays d’Astrée - Cezay : circuit des Pins

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
220m
Durée :
demi-journée

Circuit champêtre au nord et sur les hauteurs du petit village de Cezay. Il met en valeur le site volcanique du Pay, ses orgues basaltiques et son vaste panorama. Le nom du circuit, les Pins, vient du nom d'un bois au point haut du circuit ; la Via Agrippa Saintes-Lyon y passait. – Auteur :

Accès

Village de Cezay, situé sur le plateau au nord-ouest de Boën-sur-Lignon.
Parking le long de l’église.
Panneau des randonnées.

Précisions sur la difficulté

  • Randonnée sur sentiers, chemins et petites routes rurales
  • La raide et glissante descente du dyke du Pay peut être évitée
  • Praticable à VTT

Les infos essentielles

  • Carte IGN : Série Bleue 2831 O au 1:25000
  • Carte IGN : Série Bleue 2731 E au 1:25000
  • Altitude minimum : 600 m
  • Altitude maximum : 725 m
  • Dyke du Pay : 654 m
  • Distance : environ 9 km
  • Horaire : environ 2h30
  • Balisage : Blanc/jaune + L

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

De l’église, remonter la petite route plein nord sur 130m.

  • En 2018, un poteau annonce "Accès piétons recommandé" avec une flèche à droite alors qu’il faut partir à gauche

Prendre un chemin à droite, est, panneau, le suivre jusqu’au dyke du Pay, orgues volcaniques (basalte), table d’orientation, statue de la Vierge, barrières de protection des pelouses sèches, pins de boulange.

Longer les barrières vers le nord et descendre un sentier à droite, est, atteindre le stade.

  • Par temps humide, il peut être préférable d’éviter ce sentier raide et glissant en revenant au village et en atteignant le stade par la petite route

Du stade, rejoindre la D21, prendre à gauche, nord-est.

Aux deux intersections suivantes, prendre à gauche. À la troisième, prendre à droite, nord-est.

Atteindre une piste pastorale à la cote 609m, prendre à gauche, ouest.

À la bifurcation de la cote 620m, prendre à droite, ouest.

  • À gauche, lettre J, c’est le retour du circuit des Orgues (4km)

Traverser une petite route à la cote 645m et atteindre le carrefour de Prandière, croix.

Prendre le chemin en face, nord-ouest. Passer par les ruines de Cléolas et rejoindre la D20 aux Pins, croix.

Continuer par le chemin de gauche, sud-est.

À la bifurcation de la cote 714m, prendre à droite, sud-ouest. Traverser un bois, atteindre un carrefour.

Prendre en face, est. Passer devant une ferme et atteindre un carrefour au hameau de Churan, cote 645m, croix.

Prendre en face, sud, et rejoindre Cezay.

Bibliographie

Dernière modification : 29 juillet 2018
Pays d’Astrée - Cezay : circuit du Pont d’Argent

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 19 mai

Topo publié le 22 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 23 mai à 22h31

    Salut Alain. On verse dans le vocabulaire local ?
    Pin de boulange : le pin à pain
    https://www.forez-info.com/actualite/divers/21275-de-droles-de-pins-sylvestres-les-qgarollesq.html

    Boutasse :
    " BOUTASSE, subst. fém.

    CONSTR., région. Pièce d’eau. On vient s’échouer (...) au bord d’une grande boutasse bordée de saules (M. Stéphane, Ceux du Trimard,1928, p. 102).
    Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que dans Lar. 20e, Lar. encyclop.

    Étymol. et Hist. 1866 (Lar. 19e : Boutasse. Dans le pays lyonnais, espèce de citerne à ciel ouvert et peu profonde, où s’amassent les eaux pluviales dans les jardins privés d’autre moyen d’arrosage). Terme franco-prov., de la région lyonnaise (Du Puitsp., s.v. botte), dér. du franco-prov. butta « cuve » (Dur.) ; suff. -asse (-asse*). "

  • par Le 24 mai à 00h31

    Oui, hereme. Dans ce coin du Forez, il y a en a partout. De nombreuses maisons sont en pisé et, non loin, il reste l’excavation devenue une boutasse.

  • par Le 24 mai à 00h42

    Suite
    Concernant le lien sur les pins de boulange, je l’ai mis dans le topo.
    La photo de ce lien est intéressante car on peut la comparer à la ^photo 4 du topo.
    Ce sont les mêmes arbres. La couleur a changé. Le chenilles processionnaires du pin sont à l’œuvre. Il est dommage que la commune n’ait pas procédé à un échenillage quand il était encore temps. Un moyen écolo aurait été d’installer des nichoirs à mésanges.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !