Petit Mont Mort (2809 m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
350m
Durée :
demi-journée

Petit dénivelé mais grand panorama ! – Auteur :

Accès

Rejoindre le Col du Grand Saint-Bernard, à la frontière italo-suisse, par le versant suisse (Val d’Entremont) ou le versant italien (Val d’Aoste). Le départ est côté suisse, juste derrière l’Hospice.

Précisions sur la difficulté

Faible dénivelé, mais majoritairement hors sentier. Prudence indispensable sur le haut de l’itinéraire, une fois le fil de l’arête atteint, où il faut bien suivre les cairns.

Les infos essentielles

Balisage : ni panneau, ni chemin tracé, ni balisage, mais plusieurs cairns réguliers et un cheminement finalement assez intuitif.

Carte : site topographique suisse "swisstopo". Une grande carte topographique du secteur est également affichée sur le mur de la boutique située en face de l’entrée de l’Hospice.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le départ de l’itinéraire se trouve sur l’arrière de l’Hospice du Grand Saint-Bernard (parking).

Par des sentes plus ou moins bien marquées, on attaque plein Sud dans les pentes qui dominent l’Hospice, en visant une croix bien visible située sur un replat. Il ne faut pas prendre trop près du lac, au risque de se retrouver face à des ressauts rocheux exposés et difficilement franchissables. Cette croix porte une plaque en hommage à des skieurs emportés par une avalanche, dans ce secteur qui offre de nombreuses randonnées à ski et traversées en hiver comme au printemps.

À partir de la croix, le terrain devient rocailleux, et on vise au plus simple la crête face à soi, en cheminant par une sorte de mini-canyon (pas de sentier, quelques cairns), jusqu’à rejoindre les abords de la crête vers la cote 2650 mètres d’altitude environ.

Une fois la crête atteinte, l’itinéraire jusqu’au sommet du Petit Mont Mort est parsemé de plusieurs cairns qui permettent de se faufiler efficacement entre les ressauts rocheux, ce qui nécessite de poser les mains par endroits. Il est nécessaire d’être bien attentif, le versant italien est par endroits exposé.

Au sommet, la vue est spectaculaire sur le Col du Grand Saint-Bernard et son Hospice, la Pointe de Drône (qui est en quelque sorte le pendant du Mont Mort, de l’autre côté du col), le massif des Combins, le Mont Vélan, le Val d’Aoste et bien sûr le versant italien du massif du Mont-Blanc.

La descente se fait par le même itinéraire, le cheminement paraît un peu plus évident.

***
L’Hospice du Grand Saint-Bernard, à 2469 m, est un lieu religieux un peu hors du temps, fondé il y a presque 1000 ans pour accueillir les voyageurs qui traversent ce grand col des Alpes fréquenté depuis toujours ou presque. Il est toujours habité par des chanoines, et il est possible d’y passer la nuit en dortoir. Dès que la plupart des nombreux touristes sont redescendus dans la vallée le soir venu et que le col retrouve le silence, l’expérience du lieu est vraiment intéressante.

Dernière modification : 18 décembre 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : https://www.flickr.com/photos/14014...

Randonnée réalisée le 30 juillet 2018

Topo publié le 18 décembre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !