Petit Rochebrune (3078m) par la bergerie du Lombard

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Beau belvédère, dont l'ascension, contrairement au Grand Glaiza voisin, permet de visiter les trois Lacs du Malrif. Le parcours final dans les éboulis croulants est assez pénible.

Accès

De Guillestre, prendre la route du Guil jusqu’à Aiguilles en passant par Château Queyras. Traverser Aiguilles, passer le pont sur le torrent du Lombard et prendre la petite route à gauche puis à droite entre deux maisons. La route devient tout de suite une piste carrossable, pas très large, mais très utilisée par les estivants. A 1854 m, abandonner la piste, qui en longeant le torrent se termine au Hameau du Lombard, et prendre dans un lacet, l’autre piste qui se termine à la Bergerie du Lombard à 2020 m. Se garer au petit parking aménagé à 1982 m.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3637OT
  • Tracé IGN
  • Distance : 13 Km
  • Altitude de départ : 1982m
  • Heure de départ : 7h00
  • Sommet  : 10h30
  • Retour 14h00

Le Lac Mézan et le Petit Laus

Continuer à pied, la piste qui passe sous la Bergerie (et à proximité de Patous) et qui après quelques lacets rejoint, le GR 58a. Plus loin, on croise le sentier qui monte depuis le Hameau du Lombard, autre départ possible.

On arrive ainsi, au Col du Serre de l’Aigle. La Crête du Serre de l’Aigle est mentionnée sur la carte IGN, mais pas le col. Cependant, impossible de se tromper : au col, le sentier amorce une légère descente et se dirige vers le Grand Laus et le Grand Glaiza. Bien que peu marqué, ce col sépare le Vallon du Lombard du Vallon du Malrif.

Au col, monter à gauche, au Nord-Ouest, sur une butte où l’on trouve une sente qui va passer en contrebas de la Crête du Serre de l’Aigle pour rejoindre le ruisseau émissaire du Lac Mézan.

De ce point, on peut voir la Brèche 2897m à l’Est du Petit Rochebrune.

Remonter le long du ruisseau et atteindre le Lac Mézan. Du lac, une sente se dirige au Nord-Ouest et atteint rapidement le Petit Laus.

Le Petit Rochebrune

Du Petit Laus, prendre une sente qui monte au Nord-Ouest puis plein Ouest pour atteindre une petite crête issue de la Pointe 2970m. Franchir cette petite crête et passer à flanc, sous la Pointe 2970m qui ne présente que peu d’intérêt et descendre à la Brèche 2897m bien marquée.

De la brèche, monter un peu sur un replat herbeux et suivre la sente discrète qui va horizontalement traverser les éboulis du versant Sud du Petit Rochebrune.

La sente se dirige vers deux raides couloirs d’éboulis croulants pour gagner l’arête Sud-Ouest du Petit Rochebrune.

Sur l’arête, on trouve une bonne trace qui mène au sommet.

Si les couloirs semblent trop raides, on peut prendre un itinéraire moins direct. On peut voir deux éperons rocheux peu marqués, qui plongent dans les éboulis du versant Sud. L’éperon le plus à l’Ouest, descendant le plus bas. On peut contourner la base du premier éperon et monter en oblique dans des couloirs moins raides jusqu’à l’arête Sud-Ouest du Petit Rochebrune.

Panorama splendide et très étendu (sous réserve de beau temps) ce qui n’a pas été la récompense de mes efforts. Ce début d’été 2011 est si dépressif, qu’il en pleut des larmes. J’ai quand même pu voir le grand voisin le Pic de Rochebrune.

Descente sur le Col du Serre de l’Aigle

Regagner la Brèche 2897m par l’un des deux itinéraires décrits.

Ensuite plusieurs solutions :

  • De la Brèche, contourner ou franchir la Pointe 2970m et suivre au mieux la splendide ligne de crête jusqu’au col, non nommé, mais coté 2830m sur IGN et qui est traversé par le GR 58. Descendre par ce GR dans la combe qui rejoint le Grand Laus. Ensuite, prendre au sud le sentier balisé qui ramène au Col du Serre de l’Aigle.
  • De la Brèche, revenir au Petit Laus, puis au Lac Mézan et prendre à l’Est un sentier qui descend sur le Grand Laus. Ensuite, prendre au Sud le sentier balisé qui ramène au Col du Serre de l’Aigle.
  • De la Brèche, revenir au Col du Serre de l’Aigle par l’itinéraire de l’aller.

Retour du Col du Serre de l’Aigle au parking

Par l’itinéraire de montée mais attention au panneau qui indique le Lombard et dirige vers le hameau du Lombard et non vers la Bergerie du Lombard.

Dernière modification : 16 mai 2018
Grand Glaiza (3293m) ou Punta Merciantaira par la bergerie du Lombard ou les Fonts de Cervières

La carte du topo « Petit Rochebrune (3078m) par la bergerie du Lombard »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Petit Rochebrune (3078m) par la bergerie du Lombard »

Le Petit Rochebrune, vu du Grand Idem avec le Bric Bouchet en arrière-plan. Le parking et au centre, le Petit Rochebrune. Les premières nuées arrivent derrière le sommet Le versant Sud avec son pierrier et ses couloirs. Au Col du serre de l’Aigle, la sente sur la butte. Au Col du serre de l’Aigle avec la Font Sancte qui commence à accrocher les nuages. La sente sous la Crête du Serre de l’Aigle. Le vallon qui va permettre de rejoindre, sur la droite, le Lac Mézan. Le Lac Mézan. Le Lac Mézan. Le Lac Mézan, en montant au Petit Laus. Le Petit Laus. Le Petit Laus et plus bas, le Lac Mézan alors que les nuages se font de plus en plus présents. Montée en direction de la ligne de crête. Traversée sous la Pointe 2970m. Au-dessus de la Brèche 2897m avec le Petit Rochebrune. Bref aperçu du Pic de Rochebrune. Le PIc de Rochebrune, le Petit Rochebrune et la Brèche 2897m. Sur l’arête Sud-Ouest du Petit Rochebrune. De l’arête, vue sur les pierriers et les alpages. Le sommet et ses deux cairns. Vue sur le Grand Glaiza. Vue sur la Brèche 2897m et la pointe 2970m. Vue plongeante. A gauche, la Bergerie du Lombard et le parking, dans la vallée, Aiguilles. Le Grand Glaiza. Zoom sur le Grand Glaiza. Retour sur les Lacs. Le Petit Laus. Descente sur le Lac Mézan, avec à gauche, le sentier qui rejoint le Grand Laus. Le Lac Mézan. Le Grand Laus et le Pic du Malrif qui masque presque entièrement le Grand Glaiza. Le Grand Laus. Vue arrière sur le Petit Rochebrune au cours d’une éclaircie. Le Petit Rochebrune vu du Parking.