Petit tour du Piton de la Fournaise

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
Non renseigné
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

Un voyage sur l’île de la Réunion sans découvrir un volcan en activité : impensable. Alors après une première tentative infructueuse la veille (méchant brouillard), nous y retournons le lendemain, par un soleil radieux (depuis Cilaos tout de même).

Itinéraire

Nous nous rendons en voiture jusqu’au Pas de Bellecombe (2350 m). On y traverse la plaine des Sables, qui, même si elle n’a pas vu de lave depuis bien longtemps, est quasi désertique. Désertique en terme de végétation. Parce que question circulation, du touristes comme nous, il y en a ... Mais la contraste avec le cirque de Salazie et sa végétation luxuriante est saisissant.

Du Pas de Bellecombe, nous commençons la balade en direction du Piton. Et le Pas de Bellcombe se trouvant sur un plateau, nous descendons d’abord des marches (beaucoup) pour atteindre un second plateau, en contrebas du Pas.

Une fois en bas, nous atteignons rapidement le Formica Léo, petit cratère datant du 18ème siècle. Là commence la principale difficulté de la randonnée : la marche sur la lave durcie. Il faut bien faire attention à ses chevilles.

Jusqu’à la Chapelle de Rosemont, la balade est assez plate. La Chapelle doit son nom un enchevetrement de roches volcaniques, formé par une ancienne émission de lave.

De là, nous avons pris le choix de continuer vers la droite, en direction du cratère Bory, celui qui est en sommeil depuis les années 1980. C’est là que le dénivelé s’intensifie, jusqu’à arriver à 2630 mètres. Là haut, la vue est superbe.

Après une petite colation dans le cratère, nous entreprenons le tour des deux cratères. Nous atteignons ainsi le cratère Dolomieu qui est en activité. Mais point d’éruption pour nous : tant mieux, parce que sinon, point de balade si près des cratères ; tant pis, parce que cela doit être beau à voir. Quelques émanations de fumée des cheminées au fond du cratère et les explications du bon vieux guide du routard finissent de nous rappeler que nous sommes bien peu de chose sur cette Terre. Quoiqu’on y foute un beau bordel. Pauv’ Dame Nature. M’enfin ... je m’égare ...

Pendant le tour du cratère Dolomieu, nous distinguons des petits pitons formés en contrebas. C’est d’un de ces pitons qu’une éruption a eu lieu 2 mois avant notre balade.

Nous arrivons à la fin du tour du cratère et distinguons la Soufrière qu est malheureusement inacecssible de prêt. Puis retour à la Chapelle de Rosemont.

La fin de la balade consiste à reprendre le chemin en sens inverse avec au final, la remontée des marches (encore plus nombreuses qu’à l’aller ... si si).

Dernière modification : 16 mai 2018
Traversée de l’Ile de la Réunion par le GR R2

La carte du topo « Petit tour du Piton de la Fournaise »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Petit tour du Piton de la Fournaise »

Vue sur le Piton des neiges sur la route La Plaine des Sables Sur la route Le Piton de la Fournaise vu du Pas de Bellecombe Le Formica Léo vu du Pas de Bellecombe Le Formica Léo vue de ... dessus Pour nous, ce sera vers la droite Sur les pentes du Piton Petite pause dans le cratère Bory On inverse : le Pas de Bellecombe et son parking vu du Piton Le cratère Dolomieu Des cheminées dans le cratère Dolomieu Vue d'une des pentes du Piton Un petit piton formé sur la pente du Piton qui mène à l'Océan Le cratère Dolomieu vu de l'autre côté La Soufrière Au retour, une mère de nuage qui monte vers nous Sur la route au retour, le Piton des neiges dépasse de la mer de nuages