Petite Séolane (2854m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1270m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La Petite Séolane mérite à peine son nom puisqu'elle n'est plus "petite" que sa grande sœur que de 55 mètres... En revanche, elle est tout aussi majestueuse et barre tout le fond de la vallée à l'ouest de Barcelonnette. Moins fréquentée que sa voisine, c'est une rando très agréable surtout pour les amateurs de blocs et caillasses. L'itinéraire est très varié et permet de jouir, tout du long, d'un panorama exceptionnel sur le Vallon du Laverq. La crête du sommet et le sommet lui-même sont d'extraordinaires observatoires sur la vallée centrale de l'Ubaye et sur tous les grands massifs de la région.

Accès

  • Départ de l’abbaye du Laverq. De Digne-Les-Bains, suivre la RD900 en directionde Barcelonnette. Quitter cette route après Le Lauzet en prenant à droite la route direction Le Martinet.

La route goudronnée devient une piste confortable jusqu’au parking Audemard juste avant d’arriver à l’abbaye.

Précisions sur la difficulté

Randonnée de difficulté moyenne sans négliger le dénivelé.
Aucun marquage en seconde partie de la rando mais quelques cairns qu’il ne faut pas perdre de vue vous guideront sans encombre au sommet.
À faire en été, quand la neige a totalement fondu ou quand les névés deviennent franchissables.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3439 ET - Seyne
  • Altitude minimum : 1570 m
  • Altitude maximum : 2854 m
  • Distance : environ 11 km
  • Horaires : comptez entre 3h30 et 4h de montée
  • Marquage : Du départ jusqu’au col de Séolane, Rouge/ Blanc GR6-GR56 ; Du col au sommet, aucun marquage, mais sente visible et quelques cairns

Itinéraire

Du parking, repartir en arrière pour reprendre la piste sur votre droite menant au hameau des Sartres. On peut aussi partir en direction de l’abbaye et suivre le Gr6-GR56 (à gauche de l’abbaye) qui rejoint la piste précédemment citée. Suivre cette piste jusqu’au hameau des Sartres. Suivre à nouveau le GR6-GR56 qui s’oriente nord-est jusqu’au col de Séolane (1h30).

Du col, remonter les pentes herbeuses vers l’est en direction des barres rocheuses de la base de la Petite Séolane. Prendre alors à droite en traversée ascendante à travers un éboulis parsemé de bloc (pas de marquage, mais quelques cairns qu’il ne faut pas perdre de vue).

On vient buter contre la falaise qu’il faut longer en empruntant un beau couloir, pour déboucher en crête.
Gravir alors un autre couloir pierreux qui nous mène sur l’arête nord et rapidement au sommet. (2h depuis le Col).

  • En cas de névés tardifs, les 2 derniers couloirs seront infranchissables.

J’ai réalisé cette sortie le 21/06/2015, ce n’est pas une année à neige et les fortes chaleurs l’ont vite fait disparaître ; cependant le dernier couloir est orienté nord-ouest et le névé est toujours bien présent et nous barre la route. La plus grande prudence sera de mise pour la traversée si la neige est trop dure.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Petite Séolane (2854m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Petite Séolane (2854m) »

Les Séolane vues de l'Abbaye Panneau directionnel du GR Panneau directionnel du GR Sous le col Le col approche Vue imprenable sur Le Laverq Col de Séolanes (2273m) A l'approche du pierrier Pierrier à emprunter  Le couloir qui longe la falaise Le col sous le sommet en vue Le couloir enneigé qui nous mène aux crêtes La crête Sommet 2854m Panorama sur l'Ubaye