Pic Bayle (3465m) par le lac des Quirlies

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1800m
Durée :
2 jours

Point culminant du massif des Grandes Rousses (pour 1m par rapport au Pic de l'Etendard d'après IGN). Ce sommet s'atteint après une longue approche puis par la remontée du glacier des Quirlies. Pour couper la course en deux, il est conseillé de passer une nuit en bivouac au bord du lac des Quirlies où malheureusement le glacier ne vèle plus dedans depuis une quinzaine d'années. – Auteur :

Accès

De Bourg-d’Oisans prendre la route du col du Lautaret jusqu’au lac du Chambon, puis prendre la petite route de Clavans. Continuer jusqu’à Clavans-le-Haut puis jusqu’au parking du Perron (1617m).

Précisions sur la difficulté

  • Aucune jusqu’au lac.
  • Ensuite glacier crevassé avec des pentes à 35 degrés.
  • Montée finale dans des rochers instables et en choisissant le meilleur passage possible.
  • Cotation alpinisme : III/PD.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3335ET Bourg-d’Oisans.
  • Matériel : De sécurité sur glacier (crampons, casque, piolet, broches à glace...)
  • Temps de parcours : Environ 3h30 jusqu’au lac, 4h aller retour pour le sommet.
  • Dénivelé : environ 950m pour le lac, plus environ 900m le lendemain soit en tout 1850m.
  • Période favorable : début d’été, en fin de saison glace vive et glacier ouvert la difficulté est plus importante.
  • Orientation : E pour le glacier.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Remarque

La randonnée jusqu’au lac constitue déjà un bel objectif vu la qualité du cadre. On peut aussi envisager la montée au col des Quirlies puis l’ascension du pic de l’Etendard (course glaciaire également).

Itinéraire

Du parking prendre la direction de Pont Ferrand (1706m), puis remonter tout le vallon du Ferrand jusquà la pierre de l’Oiseau (2173m). De là une montée plus raide amène au lac des Quirlies (2566m). Profiter alors pleinement du cadre entre Meije et Aiguilles d’Arves.

Bivouac au bord du lac des Quirlies.

Le lendemain monter jusqu’au glacier des Quirlies, puis le remonter par un large couloir assez raide (35°) sur 150m. On arrive sur un plateau glaciaire moins raide (attention aux crevasses). Le remonter, puis viser les rochers du sommet. Par un cheminement dans les rochers faciles puis par une petite arête, on arrive enfin au sommet.

La descente s’effectue par le même itinéraire.

Dernière modification : 9 novembre 2018
Echine de Praouat (2411m) par le Lac des Quirlies et la Crête des Sauvages

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 7 septembre 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 7 septembre 2010 à 20h43

    Adieu au mur de glace qui vêlait dans le lac !

  • par Le 7 septembre 2010 à 20h53

    Superbe ! Temps magnifique, belles photos et en prime un bivouac comme je les aime ! Du bonheur !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !