Pic d’Asti (3220m)

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
700m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sommet Rocheux se situant entre le Queyras et l'Italie (Val Varaita)

Accès

De Guillestre, suivre la D902 jusqu’à Chatêau-Ville-Vieille. Puis prendre la direction Molines-en-Queyras (D5). À Molines, prendre la direction du Col Agnel : l’atteindre et le dépasser jusqu’au Lago del Pic d’Asti (2560m) qui se situe au Pied de ce dernier (côté italien).

Itinéraire

Informations

  • Altitude Départ : 2560m
  • Altitude Arrivée : 3220m

Approche

Du Lago del Pic d’Asti (2560m), prendre un petit sentier (propre au début) très raide s’élevant dans le Vallon Giarus.
Au bout de 20 minutes, on atteint un replat : il faut en profiter pour reprendre ses esprits et/ou s’alimenter pour le très raide et long ressaut supérieur dans les blocs et éboulis jusqu’à la Sella d’Asti (3145m).

Monter alors cette face en suivant bien les cairns très présents.

Être patient et en forme pour atteindre la Sella d’Asti car ce ressaut fait environ 500m de dénivelé sans replat vraiment marqué. À l’altitude de 3020m environ, on rencontre le sentier allant dans le Vallon d’Asti, le laisser et continuer de suivre les cairns jusqu’au Col. À ce Col, bien se reposer pour l’escalade de l’Arête Est du Pic d’Asti.

La Voie

À la Sella d’Asti (3145m) viser un couloir terreux contournant par la droite la Tour Gina (le grand gendarme semblant barrer l’accés au ressaut sommital). Négocier alors ce couloir en prenant soin de suivre les (rares) cairns et les nombreuses vieilles traces de peinture verte.

Atteindre alors une brèche. De la brèche repérer un petit câble permettant de se longer pour le premier passage délicat de l’ascension qui est une vague vire très exposée et gazeuse (2c) qui permet de rejoindre la cheminée supérieure.

Une fois cette cheminée atteinte, la remonter jusqu’à prendre pied sur une large vire. Forcer alors le petit mur de 5m surplombant cette vire (3b). Ensuite rattraper un petit couloir de 10m rejoignant une brèche sur l’arête Est. Partir alors à plat vers la droite en suivant la gauche de l’arête jusqu’à un Collu.

S’encorder alors pour le ressaut sommital de 50m, très raide, exposé et gazeux. Négocier ce ressaut par la droite en suivant une rampe au début puis en rattrapant l’arête pour négocier un mur (3c). Arriver alors au 1er relais (câble).

Suivre l’arête pendant 15m (3b) pour arriver à un surplomb de 10m. Le forcer en tirant à droite sur une vague vire permettant de le surpasser (3c). Continuer alors facilement l’arête jusqu’au 2ème relais.

Suivre alors le fil de l’arête jusqu’à la Croix sommitale (2b).

Panorama

Exceptionnel, on est au centre de tout : le Mont Viso (3841m) semble tout proche. On voit aussi très bien le Bric de Rubren (3340m) dans la Haut-Ubaye. Les Ecrins, la Vanoise, tout le Queyras, le Mercantour, la Plaine du Pô, le Grand Paradis (4061m), le Cervin (4478m), le Mont Rose (4634m) et Même le massif du Piz Bernina (4020m) dans le lointain.

Descente

Par le même itinéraire soit en désescaladant toute l’arête ou en tirant 2 rappels de 25m jusqu’à la brèche au pied du ressaut sommital . La suite se fait généralement en désescalade.

Retour au Lago del Pic d’Asti (2560m) par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Pic d’Asti (3220m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pic d’Asti (3220m) »

l'Arête Est du Pic d'Asti le Lac d'Asti (2925m) le Mont Viso (3841m) de la Sella d'Asti (3145m) la traversée exposée le Ressaut gazeux de 50m. Au 2ème relais le Sommet est tout proche ! le Pain de Sucre (3208m)